Chers lecteurs, je suis ravi de vous retrouver ce samedi pour un nouveau numéro de “Rumeurs, rumeurs”.

Au programme cette semaine, 3 nouveaux artistes pressentis en Suède, les échos albanais à quelques jours de la révélation des chansons et un clin d’oeil à une sympathique initiative des organisateurs d’Eurovision Again.

Melodifestivalen 2021 : Eric Saade, de retour pour de bon ?

D’ici la fin du mois de Novembre, l’identité des 28 postulants du Melodifestivalen 2021 sera connue.

Le quotidien suédois Aftonbladen multiplie les révélations sur la line-up du show de la SVT. Après nous avoir fait saliver avec les retours attendus de The Mamas, Dotter et de Jessica Andersson, les journalistes suédois ont sorti cette semaine 3 nouveaux noms.

Paul Rey et Arvingarna, respectivement 6ème et 7ème de la dernière édition de la selection suédoise, auraient signé leur contrat.

L’an dernier, les débuts de Paul Rey ont été remarqués. Le jeune homme était le seul nouveau venu en finale. Revoyons “Talking in my sleep”,

D’après Aftonbladet, Paul Rey est très motivé pour faire encore mieux en 2021.

Le même désir anime sans doute Arvingarna : le groupe qui avait représenté la Suede au concours en 1993 et fait un retour gagnant l’an dernier avec “I do” serait aussi de retour. Par contre, dans le même créneau du “Dannsband”, Arvingarna ne sera plus seul puisque Sannex dont on a parlé la semaine dernière serait aussi sélectionné.

Mais, sans vouloir faire injure aux autres artistes pressentis cette semaine, c’est le potentiel retour d’Éric Saade qui a électrisé les eurofans.

Déjà en 2020, il avait été question d’une 4ème participation au Mello du jeune homme de 30 ans. Mais, partagé à la perspective de retrouver la competition, Eric avait reculé. Pour 2021, les négociations paraissent mieux engagées d’autant que le titre proposé à l’interprète de “Popular” serait particulièrement fort. L’entourage du chanteur serait plutôt confiant.

Reste une inconnue, celle de la langue dans laquelle le.jeune homme défendrait son titre. L’anglais fonctionne mieux que le suédois au Melodifestivalen mais Eric Saade chante depuis quelques années principalement en suédois.

Eurovision Again : qui sera le meilleur des éliminés en demi-finale au concours ?

Vous connaissez sans doute Eurovision Again, l’initiative de Rob Holley et ses camarades pour nous occuper durant le confinement. Chaque semaine depuis le 21 Mars, l’équipe d’Eurovision Again a mis en ligne une édition du Concours ainsi qu’un lien permettant de voter.

L’initiative a rencontré un franc succès, tant en nombre de vues qu’en votants. Les eurofans les plus jeunes ont aussi pu découvrir des éditions plus anciennes et se passionner pour des artistes dont ils ignoraient même l’existence quelques minutes auparavant.

Eurovision Again a été rapidement adoubé par le compte officiel de l’Eurovision et les revisionnages se poursuivent à un rythme mensuel depuis cet été.

Le 19 Décembre prochain, une édition spéciale sera organisée : il s’agira d’un visionnage + vote de 20 chansons choisies parmi tous les titres qui ont été éliminés en demi-finale depuis leur instauration en 2004.

Les concurrents seront choisis de manière paritaire par les eurofans qui peuvent voter sur l’ Instagram du compte officiel de l’Eurovision et par 12 sites et podcasts du monde entier.

L’EAQ n’a malheureusement pas été sélectionné mais je me suis permis de solliciter mes collègues rédacteurs afin que nous constituions notre top 5. Voici les résultats :

  • 1. Mei Finegold “Same heart” (Israël 2014)
  • 2. Vaclav et Marta “Hope never dies” (Tchéquie 2015)
  • 3. Valentina Monetta “Crisalide” (Saint Marin 2013)
  • 4. Sennek “A matter of time” (Belgique 2018)
  • 5. Norma John “Blackbird” (Finlande 2017)

D’autres titres semblent avoir leurs adeptes : “Telemoveis” (Portugal 2019), “Verona” (Estonie 2017), “Horehronie” (Slovaquie 2010), “Hear them calling” (Islande 2016).

Par contre, pas sûr que le re-vote permette à la “Coco dance” (Monaco 2006) d’être réhabilitée…

A vos votes et que le meilleur gagne !

Albanie : Inis Neziri et Mirud font des confidences

Sous une forme plutôt inédite en plein air, le Festivali I kenges ouvrira comme chaque année le bal des sélections nationales.

Les 26 chansons de la 59ème édition devraient a priori être mises à disposition sur YouTube dans le courant de la semaine prochaine. Les artistes ont participé ce mercredi à des séances photos qui seront sans doute utilisées pour promouvoir les titres.

Quelques échos nous sont parvenus sur les artistes les plus attendus.

Inis Neziri, révélée par”Piedestal” en 2018 nous reviendra avec, de son propre aveu, une ballade à la sauce Disney. La jeune femme a composé elle-même son titre.

Mirud, éliminé en demi-finale lors de son précédent passage avec “Nene” (Maman) changera radicalement de style. Il proposera un titre dansant avec des sonorités ethniques dans la lignée de “Me tana”, le morceau qui a terminé deuxième du I kenges fin 2019. Mirud a composé sa chanson qu’il décrit comme la meilleure de sa carrière et a mis l’accent sur la scénographie. Pour mettre toutes les chances de son côté, il a même débauché un styliste qui a travaillé pour Lady Gaga !

Sinon, les plus attendues d’après les échos de ceux qui ont eu la chance d’écouter les morceaux seraient Anxhela Peristeri et Rosella Gjylbegu. Anxhela compte plus de 20 ans de carriere et est une légende en Albanie, Elle a remporté le Kenga Magjike en 2017 et ne viendra pas au I kenges pour faire de la figuration.

Voilà, c’est tout pour cette semaine. Merci de votre attention.

Avant de reprendre une activité normale, vous pouvez vous exprimer dans la section des commentaires et répondre aux questions suivantes :

  • Eric Saade, Paul Rey et Arvingarna ; bonne pioche pour le Melodifestivalen ?
  • Participerez vous à Eurovision Again spécial recalés des demi-finales ? Quelles chansons voudriez vous réhabiliter ?
  • En Albanie, quels artistes attisent votre désir ? Le pays des aigles doit il persévérer dans le créneau des chanteuses à voix ou s’ouvrir à des chansons rythmées aux sonorités ethniques ?

Créduits photographiques : RTSH, SVT

Image de la rubrique par Kris B.