Bonjour à tous, soyez les bienvenus pour ce nouveau numéro de “Rumeurs, rumeurs”. Nous allons voyager virtuellement de la Suède à l’Irlande en faisant un petit détour par la Lettonie. Attachez vos ceintures, décollage immédiat !

Suède : quel format pour le Melodifestivalen 2022 ?

La sélection suédoise est depuis sa création la plus suivie par les Eurofans. Son format est immuable depuis 2002 : quatre demi-finales, un repêchage (“Andra Chansen”) et une finale.

Les plus puristes d’entre vous signaleront toutefois que l’Andra Chansen a été organisé de 2002 à 2006 le lendemain de la 4ème demi-finale et que ce n’est qu’en 2007 que la compétition s’est étendue à 6 semaines.

En 2022, il va y avoir du changement : comme relaté par notre correspondant suédois Rem_Coconuts sur le site la semaine dernière, une modification du format de la selection a été annoncée pour 2022 par Mme Helenius, productrice exécutive du show.

Apres 20 éditions gérées de main de maître, Christer Bjorkman et son équipe rendront leur tablier en Mars prochain. La selection suédoise tentera de se réinventer. Mais comment ?

Voici quelques pistes :

La plus probable se rapporte à l’Andra Chansen : faut-il maintenir cette session de rattrapage ? La seconde chance est le show qui engendre les plus faibles audiences.Il pourrait être envisagé de le supprimer et d’augmenter le.nombre de qualifiés directs de chaque série. Si l’Andra Chansen est maintenu, son format évoluera peut-être : suppression des duels, changement du nombre de qualifiés par son biais….toutes les hypothèses sont sur la table.

Une autre piste à creuser serait de s’inspirer du voisin norvégien et de sélectionner directement pour la finale certains artistes emblématiques . Nous sommes nombreux à avoir été traumatisés par l’élimination prématurée de Loreen en 2017 et la SVT pourrait garantir à certains artistes prestigieux une exposition en finale. Sélectionner des “wild cards” permettrait aussi d’assurer une diversité musicale et générationnelle en finale. Par contre pour l’équité on repassera …

Les autres rumeurs sont relatives au nombre d’artistes en lice (on pourrait le réduire ou l’augmenter) et au système de vote en finale : le poids du jury international doit il être maintenu alors que le télevote par application a tendance à lisser les écarts et à rendre le vote.des experts plus important ?

Lettonie : comment sera choisi le titre de Samanta Tina ?

Samanta Tina, une de nos multi récidivistes préférées, a obtenu de haute lutte son ticket pour le concours 2020. Après l’annulation tant redoutée, on a pu craindre que le rêve de la diva lettone se brise mais la LRT a confirmé en Mai que la jeune femme serait reconduite pour 2021.

Depuis, le diffuseur s’est montré plus que discret si bien qu’on ne savait pas si la sélection du morceau que chantera Samanta se ferait par le biais d’une finale nationale à la sauce israélienne ou si c’est l’artiste et son équipe qui choisiraient le titre, comme en Bulgarie par exemple.

Interrogée sur les réseaux sociaux par un eurofan, Samanta a vendu la mèche : exit le Supernova qui nous avait offert des heures d’écoute (et pas mal d’ennui..) les années précédentes . Le morceau qui défendra les couleurs lettones sera choisi par l’équipe de la chanteuse parmi 10 titres qui lui seront soumis par la LRT.

Samanta Tina ne chôme d’ailleurs pas : elle est actuellement en studio, après avoir participé à un camp d’ecriture en debut de semaine. Elle a publié une vidéo dans laquelle on aperçoit dans un coin de la pièce Aminata, déjà dans l’équipe de “Still breathing”. Plutôt prometteur n’est ce pas ?

Irlande : Lesley Roy, stop ou encore ?

La flamboyante irlandaise n’a pas eu la.chance de Samanta Tina ou de Destiny : sa participation au concours 2021 n’a pas (encore) été confirmée.

Du coup, la jeune femme fait comme si et travaille à de nouvelles créations : elle a participé à un camp d’écriture en ligne avec deux anciens participants au concours : le norvégien JOWST et le finlandais Lasse Piirainen (moitié du duo Norma John).. Lesley a aussi collaboré avec le suédois Erik Dahlqvist, compositeur de “Bulletproof” pour Dotter (2ème du dernier Melodifestivalen) et avec Niklas Yarl, auteur de “Waterline” pour les Jedward.

Dans l’attente du feu vert de la RTE, Lesley Roy a également sorti un nouveau titre “Gold”, qui est passé relativement inaperçu car il ne cumule que 3 000 vues en 3 mois.

Si l’interprète de “Story of my life” est à nouveau sélectionnée, son titre sera vraisemblablement dans la même veine que celui retenu en 2020 : elle a déclaré au site Extra.ie qu’elle souhaitait proposer un morceau pop positif et amusant.

Si d’aventure l’Irlande souhaitait tourner la page et sélectionner un autre artiste, on connait déjà quelqu’un d’ intéressé ; la légendaire Linda Martin a confié la semaine dernière au site Songfestival.be que si on lui proposait un titre en duo avec Johnny Logan, elle pourrait bien se laisser tenter….Affaire à suivre ?

Voilà, c’est tout pour cette semaine, vous pouvez reprendre une activité normale !

J’attends vos réactions dans la.section “commentaires” sur les sujets abordés cette semaine : quels changements souhaitez vous pour le Melodifestivalen ? Le retour de Samanta Tina vous met il en joie ? Et pour l’Irlande, vous préférez Lesley Roy ou Linda Martin ?

Merci à Kris pour l’image d’illustration