Dimanche dernier s’est déroulée la 4ème édition du Turkvision, une compétition musicale organisée par la TMB TV, une chaine musicale turque.

Au programme, 26 candidats qui représentaient des pays ou provinces où les turcs sont bien implantés, souvent par le biais d’une importante diaspora.

Lancé en 2013, le Turkvision était en sommeil depuis 2016. L’édition 2020 s’est faite de manière virtuelle avec 3 présentateurs en plateau en Turquie et les artistes qui se produisaient devant un fond vert avec des prestations pré-enregistrées.

Le mode de scrutin était un peu particulier : pas de télévote (ça n’a pas empêché le diffuseur de montrer une dizaine de fois le récapitulatif des prestations. ..), seulement un juré par pays qui donnait une note entre 0 et 10 à chaque artiste. Du coup c’était un peu l’École des Fans avec une pluie de 9 et de 10. Le seul qui n’avait visiblement pas été briefé était le juré serbe qui s’est cru à l’Eurovision et a donné ses points de manière dégressive (sur le mode 10,8,7….) en décernant un 0 pointé aux deux tiers des concurrents.

Au terme d’un show de près de 5 heures (!!!), après une pluie de recaps et une compétition alternative (interprétation par 13 des candidats du “Sari Gelin” une chanson traditionnelle turque), le verdict est tombé.

C’est l’Ukraine qui l’emporte assez largement grâce à Natalie Papazoglu et son titre en langue Gagauz “Tikenli yol’

Natalie est une ancienne candidate du X Factor ukrainien en 2015. Elle avait tenté sa chance au Vidbir 2016 (l’année de The Hardkiss et Jamala) mais n’avait pas été sélectionnée pour les phases finales.

Seconde place pour la province russe de Yakoutie (au Nord-est de la Sibérie) et la rockeuse Umsuura.

Troisième position pour la Bosnie et Armin Muzaferija. Les ballades balkaniques ont encore de beaux jours devant elles…..

Deux aspirantes à l’Eurovision étaient en lice.

Olga de Napoli représentait la région de Moscou. Tout à fait logique quand on sait qu’elle est biélorusse et vit à Chypre…Elle a commenté sa prestation pré-enregistrée sur les réseaux sociaux depuis son bain. Elle a pris la 9ème position avec cette prestation très différente de celle des autres candidats : elle a joué la carte du glamour alors qu’en face c’était plutôt costumes traditionnels à foison..

De son côté, l’aspirante moldave Pelagiya Stefoglu a terminé 7ème.

Quelques curiosités :

La candidate biélorusse apparemment en plein trip Bollywood :

Le duo turc qui est disponible pour animer vos mariages et autres événements familiaux

L’allemand, qui a trop regardé les clips de Tarkan dans sa jeunesse.

La chanteuse du Kirghizistan qui avait sorti son plus beau survêtement

Et enfin, la dame du Baskurdistan et sa curieuse chanson plutôt addictive

Voici le récapitulatif des 26 candidats, de la mutine albanaise au duo de chanteuses ouïghoures.

Rendez-vous en 2021 pour une nouvelle édition qui devrait se dérouler depuis le Haut Karabagh récemment repris par l’Azerbaïdjan. La politique n’est jamais très loin…