Grand Prix  Eurovision de la chanson 1 9 8 3 – Corinne Hermès – L u x e m b o u r g

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis la création du Concours Eurovision de la chanson en 1956, le français était une langue très appréciée mais aussi une des langues officielles avec l’anglais.  Beaucoup de pays francophones dont la France, Monaco, le Luxembourg. la Suisse ainsi que la Belgique envoyaient des chansons interprétées dans la langue de Molière, ce qui a tout de même permis à ces 5 pays de remporter plusieurs victoires jusqu’en 1988.

Cette  belle saga est malheureusement révolue et c’est l’anglais qui prédomine désormais, il n’y a plus que la France qui persiste encore à vouloir chanter en français en s’octroyant cependant le droit de mettre quelques paroles en anglais dans le texte des chansons sélectionnées pour défendre ses couleurs.

Je ne pense ne pas être le seul ici à regretter la grande et longue absence du Grand Duché du Luxembourg dans cette compétition, qui a pourtant vécu de belles années de gloire. A cette époque, RTL était présent à Paris et sélectionnait souvent des artistes français pour défendre les couleurs luxembourgeoises avec succès.  Ce tout petit pays coincé entre la France, l’Allemagne et la Belgique a gagné en 1961, 1965, 1972, 1973 et la toute dernière fois 1983.

C’était justement  le cas pour Corinne Hermes, la représentante luxembourgeoise à Munich en 1983 qui  permettait au Luxembourg de remporter le Grand Trophée pour la 5ème fois avec sa très jolie ballade “Si la vie est cadeau” .

Corinne Hermès, de son vrai nom Corinne Bondeaux, est une chanteuse française née le 16 novembre 1961 à Lagny-sur-Marne et c’est vraiment grâce à l’Eurovision et sa victoire qu’elle s’est fait connaître un peu partout en Europe.  Cela lui a permis de lancer sa carrière avec succès et elle continue encore de se produire de nos jours, notamment à travers la tournée des idoles “Age tendre et tête de bois ” . Aux dernières nouvelles, elle prévoyait même la sortie d’un nouvel album.

Finalement, si on y pense, on peut dire qu’en 1983, ce n’était pas uniquement le Luxembourg qui remportait la victoire mais aussi un peu la France, grâce à cette belle artiste qu’est Corinne Hermes.

D’ailleurs, elle n’est de loin pas la seule artiste française qui a permis au Grand Duché de briller à l’Eurovision.

Je dirai même sans aucune méchanceté,  que nos amis luxembourgeois doivent la plupart de leurs victoire à la France,  il y a eu  tout d’abord Jean-Claude Pascal, France Gall, Anne-Marie David et dans une moindre mesure Vicky Leandros qui a des origines grecques mais qui a fait une très belle carrière en France mais aussi en Allemagne.

D’ailleurs,  pour la petite anecdote, quand j’étais encore un sale gamin colérique qui tapait des pieds pour pouvoir regarder l’Eurovision, je croyais au début. que le Luxembourg était un département français.  jusqu’à je ce que mon père m’explique que ce n’était pas le cas.

Alors revenons sur cette chanson qu’interprétait Corinne Hermes à Munich.  Je me souviens très bien que dès la première écoute, j’étais convaincu qu’elle gagnerait.   Ce n’est pas ma chanson préférée dans l’histoire de l’Eurovision mais j’avoue avoir été touché à l’époque par les paroles et assez ému par l’excellente interprétation qu’elle nous livrait.  C’est en tous les cas pour moi une victoire amplement méritée,

Déjà très fanatique de mon pays, j’avais évidemment ma favorite. la candidate suisse Mariella Farrée qui chantait en italien, mais sa chanson  ” Io Cosi  Non Ci Sto” était jolie mais elle manquait tout de même de pas mal de conviction pour faire des prouesses.

 

Alors, il est temps de découvrir les différentes versions de cette chanson, voici la version originale interprétée en direct de Munich. 

 

La vidéo de présentation de l’époque !

 

Une autre vidéo de présentation mais de meilleure qualité sonore.

 

La version audio 

 

La version anglaise ” Words Of Love”

 

Une artiste anglophone Sanci Bell avait repris cette version qui vous le constaterez, est de très mauvaise qualité et plutôt criarde !

 

La version totalement phonétique et très approximative en allemand ! 

 

Cette année-là, Maja Odzaklievska défendait les couleurs de la Yougosalvie à Munich, très touchée par la chanson de Corinne Hermes, elle avait enregistré une version en serbo-croate qui était la langue officielle de ce pays, avant sa dissolution qui a débuté en 1991. 

 

Découvrez la vidéo de 1983 ou alors prenez le temps de revivre une nouvelle fois cet événement en direct ! 

 

En 2001, à Copenhague, Corinne Hermes  présentait les Votes du jury français.

 

 

Corinne Hermes  va avoir 57 ans dans quelques jours et elle est toujours sur le devant de la scène musicale française. Toujours très appréciée par son public, sa victoire lui collera à la peau toute sa vie et cette talentueuse artiste restera aussi à jamais gravée dans les mémoires ! 

Si  la vie n’est pas toujours un cadeau, nous le savons bien,  en tous les cas, Corinne en avait offert un très beau au Luxembourg à la France ainsi qu’à tous les amateurs et fans de cette belle chanson ! 

 

Alors, c’est à vous maintenant de clore cette belle histoire, en nous révélant qu’elle est votre version préférée.

 

 

Un grand Merci !