esc2015_logo1600Cela n’a pas dû être facile pour les organisateurs de décider de l’ordre de passage de la grande finale du 60ème Concours Eurovision. En effet, de nombreux pays proposant des chansons up-tempos et figurant parmi les favoris ont tiré au sort leur passage en première partie de spectacle.

Nous nous trouvons donc dans une configuration très spéciale où les chansons festives seront proposées en début de show et où les ballades fermeront la marche.

La Slovénie, qui “était” une des favorites à la victoire, pourra donc s’asseoir dessus car elle débutera la show et, à ce titre, devra galérer pour un top 10.

La France passe en deuxième position. On le rappelle, c’est le passage maudit, car personne à ce jour et en 59 ans d’Eurovision n’a réussi à remporter la victoire en passant à cette position. La France est de nouveau désavantagée par les organisateurs. On rappelle que depuis que le système où l’ordre de passage est décidé et non plus tiré au sort, la France est passée en première position en 2013 et en première position de la deuxième partie en 2014.

Parmi les favoris à la victoire, les Estoniens sont mal lotis avec une quatrième place qui ne pourra sans doute pas nous envoyer à Tallinn l’année prochaine. Le suédois obtient la 10ème position et passera juste après ses voisins norvégiens et le belge chantera en 13ème position, ce qui est une bonne chose. Pour la deuxième partie du spectacle, nous n’aurons droit à la fin qu’à des ballades. La Russie passera à une avantageuse 25ème place et c’est l’Italie qui fermera la marche avec “Grande Amore”, là aussi une place avantageuse pour l’Italie. Reste à savoir si, après un déferlement de ballades, les téléspectateurs ne vont pas “lâcher” l’affaire avant la fin du show !

En résumé : c’est fini pour la Slovénie et sans doute pour l’Estonie, il faudra que le public imprime fortement le visuel suédois pour s’en rappeler au moment des votes, mais la Suède reste plus que jamais le pays à battre… peut-être par la Belgique, la Russie ou l’Italie qui peuvent eux aussi espérer le trophée.

Voici l’ordre de passage complet :

  1. Slovénie
  2. France
  3. Israël
  4. Estonie
  5. Royaume-Uni
  6. Arménie
  7. Lituanie
  8. Serbie
  9. Norvège
  10. Suède
  11. Chypre
  12. Australie
  13. Belgique
  14. Autriche
  15. Grèce
  16. Monténégro
  17. Allemagne
  18. Pologne
  19. Lettonie
  20. Roumanie
  21. Espagne
  22. Hongrie
  23. Géorgie
  24. Azerbaïdjan
  25. Russie
  26. Albanie
  27. Italie