ORF_ESC_ORF a décidé de bannir toute forme de testostérone sur la scène de l’Eurovision, tout du moins en ce qui concerne la présentation des trois spectacles de mai prochain.

L’événement sera conduit par trois femmes, et c’est une grande première dans l’histoire du Concours.

D’ailleurs, une des trois présentatrices a des origines françaises. Elle s’appelle Alice Tumler et elle est née d’un père autrichien et d’une mère française. Autant dire qu’elle manie la langue de Molière avec une dextérité que l’on n’a plus vu à l’Eurovision depuis 1989, date du dernier Concours organisé dans une contrée francophone.

Alice, peut-être la connaissez-vous, puisque de 2008 à 2010, elle a animé “One Shot Not”, une émission sur ARTE en compagnie du batteur Manu Katché. A l’automne 2010, elle quitte ARTE pour rejoindre France 3, où elle prête main forte à Georges Pernaud dans Thalassa.

En 2009, elle fait également une apparition sur la chaîne Suisse RTS dans le cadre du Festival du Jazz à Montreux.

Sur ORF, on l’a connaît notamment en tant qu’animatrice d’un concours de talent ultra populaire : Die Grosse Chance.

Les deux autres présentatrices seront Mirjam Weichselbraun et Arabella Kiesbauer.

Mirjam est une des plus célèbres présentatrices en Autriche. L’Eurovision ne sera pas le premier événement qu’elle présentera. Elle a en effet animé les MTV European Music Awards et les MTV Video Music Awards. Et moins potiche que ses collègues français, elle anime la version autrichienne de Dance Avec Les Stars.

Arabella est connue pour avoir animé le talent show “Star Mania” (calqué sur La Nouvelle Star), qui a vu passé des artistes maintenant connus comme Nadine Beiler et un certain Tom Neuwirth (plus connu maintenant sous un autre nom).

ORF nous offre donc 3 drôles de dames pour présenter la 60ème édition de notre inoxydable Concours. Et au vu de leur personnalité et de leur charisme, elles ne devraient pas décevoir.

Enfin, pour compléter le trio, notre Conchita assurera l’animation dans la Green-Room.