Hej ! À quelques jours de la deuxième demi-finale du Melodifestivalen 2021, découvrez sans plus attendre les portraits des quatre premier.e.s candidat.e.s qui tenteront de décrocher une place en finale de la mythique sélection nationale suédoise. Au programme aujourd’hui : un grand revenant et trois débutant.e.s !

#1 – Anton Ewald

CARTE D’IDENTITÉ

Né Anton Kim Ewald
– Date et lieu de naissance : 07/08/1993 à Stockholm (27 ans)
– Nombre de participations au Melodifestivalen : 2 (2013 et 2014)
– Meilleur classement : 4ème en 2013
– Dernière participation : 2014

– Style musical : pop
– Titres notables : Begging, Close Up, Natural, Higher, Villa ha dig, Devil, L.I.L.Y, She Don’t

Le saviez-vous ? Anton Ewald a été l’un des danseurs de Danny Saucedo au Melodifestivalen 2012
SUIVRE SON ACTUALITÉ

Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
YouTube – 2ème chaîne
Spotify







C’est en tant que danseur qu’Anton Ewald fait ses premiers pas sur scène. Tout juste âgé de quatorze ans, il est intégré à la Bounce Streetdance Company et deux ans plus tard, en 2009, il danse pour la première fois sur la scène du Melodifestivalen aux côtés de Velvet sur son titre The Queen.

En 2012, il ressort diplômé de la Kungliga Svenska Balettskolan (Ecole royale suédoise de ballet) non sans avoir de nouveau franchi la scène du Melfest en tant que danseur de Danny Saucedo sur Amazing et d’Andreas Lundstedt sur Aldrig, aldrig.

L’année suivante, il concourt pour la première fois en tant qu’interprète avec le titre Begging. Qualifié en finale via l’Andra Chansen (où il remporte largement son duel face à Behrang Miri), il termine à la quatrième place avec 108 points (dont une troisième place du télévote à la clé).

Il sort la même année son premier EP, A, dont il propose ultérieurement une version acoustique sobrement intitulée A-coustic, ainsi qu’un second single, Close Up.

L’année suivante, il participe à nouveau au Melodifestivalen avec le titre Natural. Directement qualifié pour la finale, il y terminera à la dernière place parmi dix participant.e.s, avec un maigre matelas de dix-huit points.

À la suite de cette aventure amère, il publie deux nouveaux EPs, On My Way en 2014 et Studio 18 en 2015, ainsi que plusieurs singles, dont This could be something en duo avec Medina en 2014, Higher en duo avec D.J. Mirko B en 2015., Vill ha dig la même année ou Devil en 2016.

L.I.LY. et She Don’t, les deux derniers singles de l’artiste, datent de 2017.

Depuis, Anton Ewald est parti s’installer aux Etats-Unis où, en plus d’y poursuivre ses activités de danseur et de chorégraphe (notamment pour de grands artistes latinos de Floride), il y mène une carrière de mannequin.

Crédits photographiques : @soneillphoto et @brianjamie

L’année 2021 marque son grand retour au Melodifestivalen après sept ans d’absence. Avec le titre New Religion, réussira t-il à se frayer une nouvelle fois un chemin en finale, comme ce fut le cas lors de ses deux précédentes participations ?

#2 – Julia Alfrida

CARTE D’IDENTITÉ

Née Julia Alfrida Ridderdal
– Date et lieu de naissance : 25/06/1995 à Åkersberga (25 ans)
– Nombre de participations au Melodifestivalen : première participation

– Style musical : indie pop
– Titres notables : Sweet Escape, HER, Sober, Dark Doom

Le saviez-vous ? Pour Julia Alfrida, “L’Eurovision est une partie de [son] coming-out”
SUIVRE SON ACTUALITÉ

Facebook
Instagram
YouTube
Spotify
TikTok







C’est en 2018 que Julia Alfrida sort son premier single, intitulé Sweet Escape.

Suivent HER et Sober en 2019. Ce dernier figurera dans son premier EP, EPISODE 23, sorti en 2020.

Cet EP comprend également le titre Oh God.

En septembre dernier, elle participe au P4 Nästa avec le titre Dark Doom. Si elle termine sixième parmi huit candidat.e.s (ce en dépit d’avoir remporté le sondage des lecteurs de l’EAQ), c’est à elle que le jury choisit d’offrir une wildcard direction le Melodifestivalen, ce qui a fait d’elle la première candidate officielle de cette édition 2021 !

Elle conclut l’année en beauté avec un nouveau titre intitulé pretty dreams (EGO).

Avec Rich, Julia Alfrida deviendra t-elle la première candidate issue du P4 Nästa à filer tout droit vers la finale du Melodifestivalen ?

#3 – WAHL feat SAMI

CARTE D’IDENTITÉ

➡️ WAHL
Né Christopher Walhberg
– Date et lieu de naissance : 10/12/1985 à Stockholm (35 ans)
– Nombre de participations au Melodifestivalen : première participation

➡️ SAMI
Né Sami Daniel Rekik
– Date et lieu de naissance : 27/06/1980 à Stockholm (40 ans)
– Nombre de participations au Melodifestivalen : première participation

– Style musical : pop, hip-hop
– Titres notables :
➡️ WAHL : SödraSidan, Min hemstad, Alla, Till slut, Vi fakkar upp vår värld, Rakt ut, Blåljus och Page, KNAS (3D WAREHOUSE), Sista Glaset
➡️ SAMI : Magdansös, Sagoland, Där palmerna bor, Miss Decibel, Sista Minuten

Le saviez-vous ? Sami est un ancien footballeur professionnel qui évoluait en Tunisie.
SUIVRE LEUR ACTUALITÉ

* WAHL
Facebook
Instagram
YouTube
Spotify










C’est un duo que nous allons vous présenter à présent.

  • WAHL

WAHL est membre du groupe SödraSidan, co-fondé en 2009 avec Daniel Jutterström, un ami d’enfance, sous le nom Dalenbarn. Ils sortent la même année un premier EP, Stället där vi bor.

Dès l’année suivante, le duo change de nom et devient SödraSidan (“Nuits noires” en français). Pour accomplir cette mue, ils sortent un titre éponyme en duo avec le chanteur Danjah.

Suivent plusieurs singles dont Min hemstad en 2011 (feat Alpis) et Alla en 2012, dont les clips cumulent à eux deux 3,5 millions de vues sur YouTube.

En 2014, ils sortent leur premier et unique album à ce jour, För Evigt Unga, qui regroupe les singles que le groupe avait présenté auparavant, ainsi que des titres inédits.

Suivent d’autres titres parmi lesquels Till slut en 2015 (qui est l’occasion pour le duo de collaborer pour la première fois avec Sami), Vi fakkar upp vår värld (2016) ou encore les deux derniers en date Rakt ut (feat Nimo et Alpis) et Blåljus och Page (2018).

Depuis 2019, WAHL tente l’aventure musicale en solo et publie plusieurs titres, dont KNAS (3D WAREHOUSE) (feat Matty Ray) et Sista Glaset.

  • SAMI

De son côté, Sami (ou Sam-E) sort un album solo en 2002, intitulé Om ni ba Wuisste.

Mais c’est surtout en tant que membre du groupe Medina de 2003 à 2018 aux côtés d’Ali Jammali (dit Alibrorsh also Alibi). Après leur rencontre en 2002, ils décident de réunir leurs talents pour créer un son nouveau qu’ils baptisent la “Haffla Music”, qui mêle les influences du reggaeton, du hip-hop, du raï, de la house, ou encore de la pop. Cette union donne lieu à à une mixtape, Rumble In Fiskayet, et surtout à un premier album, Fullblo, dont sont extraits les titres Magdansös et Zid Emchi (Fortsätt Gå).

Deux ans après la mixtape Varsågod de e gratis, Vol 1, Medina sort son second album 7 dar, qui contient des titres en suédois, en arabe et en français.

En 2008 sort leur album Mosh normal, et les quatre années suivantes, le duo d’artistes concocte une série de mixtapes. Parmi elles, on retrouve notamment le titre Sagoland.

C’est alors qu’en 2012, le public suédois découvre le quatrième album de Medina, Hayat et que la notoriété du groupe croît, le single Där palmerna bor se voyant récompensé d’un double disque de platine (et auréolé à ce jour de 41,8 millions d’écoutes sur Spotify !).

La carrière du groupe est lancée, et dès l’année suivante, l’album Sista Minuten connaît un joli succès, porté par le sijngle Miss Decibel, qui atteint la deuxième place des charts suédois et compte à ce jour plus de 45 millions d’écoutes sur Spotify.

De son côté, Sami (alias Sam-E) ajoute quelques collaborations artistiques à son actif, dont un duo avec OIAM, Avundsjuka, qui connaît un beau succès en Suède.

Haffla Avenyn, leur sixième album publié en 2015, sonne comme une consécration pour Medina qui atteint la sixième place des charts suédois.

C’est alors qu’en plein succès, Medina décide de prendre une pause qui se révèlera définitive deux ans plus tard puisqu’en 2018, le duo annonce sa séparation. Depuis, Sami a collaboré avec Anis don Demina et Elias Abass sur le titre Utanför.

Deux moitiés d’un duo ont donc décidé de s’élancer dans l’aventure du Melodifestivalen avec un nouveau duo. Avec 90’s, WAHL feat Sami parviendront-ils à transformer cette première fois en une première finale ?

#4 – Frida Green

CARTE D’IDENTITÉ

Née Frida Elin Green
– Date et lieu de naissance : 06/09/1992 à Ystad (27 ans)
– Nombre de participations au Melodifestivalen : première participation

– Style musical : pop
– Titres notables : Beat ‘Em Up, What Would Greta Do

Le saviez-vous ? Frida Green a été numéro 1 du Sverigetopplistan (charts suédois) … mais en tant que choriste de Badpojken sur le titre Johnny G (The Guidetti Song)
SUIVRE SON ACTUALITÉ

Facebook
Instagram
Spotify
YouTube
Site officiel








Après avoir fait partie d’un groupe de rap alternatif nommé OKÅ, c’est en 2017 que Frida Green fait ses premiers pas à la télévision suédoise en chantant en solo O helga natt lors de la nuit de la Sainte-Lucie sur SVT. Une prestation très remarquée.

L’année suivante, elle participe à Talang (La Suède a un incroyable talent). Accompagnée de sa guitare, elle interprète Chandelier de Sia aux auditions.

Sa prestation lui donne un billet d’accès aux demi-finales. Ovationnée par le public, l’oiseau chantant d’Ystad (telle qu’elle a été surnommée) atteint la finale.

Elle y chante What About Us de Pink (dont elle fera son premier single) et bien qu’elle ne l’emporte pas à l’issue de l’aventure, elle se fait désormais un nom en Suède.

Très rapidement, elle manifeste l’envie de participer au Melodifestivalen, mais avant d’atteindre cet objectif, elle sort son premier titre original, Beat ‘Em Up, en 2019.

La même année, elle sort What Would Greta Do ? qui, comme l’indique son nom, rend hommage à la militante écologique Greta Thunberg.

Depuis, en attendant d’accomplir son rêve de Mello, elle a publié des covers de titres de Sara Bareilles sur YouTube.

Avec The Silence, imitera t-elle Jon Henrik Fjällgren, vainqueur de l’édition 2014 de Talang, et plusieurs fois finalistes du Melodifestivalen ?

Rendez-vous demain pour faire plus ample connaissance avec les trois dernier.e.s candidat.e.s de cette deuxième demi-finale de l’édition 2021 du Mello. I morgon !