Islande

Ils sont 12 espoirs pour le Söngvakeppnin qui aura lieu du 31 janvier au 14 février. Si l’on retrouve notamment Regina Osk (2008) ou Erna Hrönn, l’on met en avant cette année la nouveauté avec plus de la moitié de nouveaux participants, et, parait-il, de la diversité dans les genres musicaux… Pas mal de ces candidats nouveaux sont des noms de la scène musicale locale, ce qui est de bonne augure !

  • Regína Ósk – Aldrei of seint (Jamais trop tard)
  • Stefanía Svavarsdóttir –  Ást eitt augnablik (L’amour pour un instant)
  • Bjarni Lárus Hall – Brotið gler (Verre brisé)
  • SUNDAY – Fjaðrir (Plumes)
  • CADEM – Fyrir alla (Pour tous)
  • Elín Sif Halldórsdóttir Í kvöld (Ce soir)
  • Friðrik Dór – Í síðasta skipti (La dernière fois)
  • María Ólafsdóttir  – Lítil skref (Petits pas)
  • Haukur Heiðar Hauksson – Milljón augnablik (Un million d’instants)
  • Erna Hrönn Ólafsdóttir Myrkrið hljótt (Obscurité silencieuse)
  • Björn and friends – Piltur og stúlka (Garçons et Filles)
  • HINEMOA – Þú leitar líka að mér (Tu es aussi à ma recherche)

Finlande

A la suite d’une grossière erreur, les noms des 18 candidats se sont retrouvés prématurément publiés sur Spotify. Bon en même temps, pas de quoi s’émouvoir… Ce sont 18 noms de gens pas très connus voire totalement inconnus que voilà… Seul le boy band Satin Circus est connu du grand public là-bas… A noter une chanson en espagnol, et un nouveau “Bon voyae” mais la chanson est en finlandais.

  • Aikuinen – Kyynelten lahti
  • Angelo de Nile – All For Victory
  • Eeverest – Love It All Away
  • Hans on the Bass – Loveshine
  • Heidi Pakarinen – Bon voyage
  • Ida Bois – Kumbaya
  • Järjestyshäiriö – Särkyneiden sydänten kulmilla
  • Jouni Aslak – Lions and Lambs
  • Norlan El Misionario – No voy a llorar por ti
  • Opera Skaala – Heart of Light
  • Otto Ivar – Truth or Dare
  • Pertti Kurikan Nimipäivät – Aina mun pitää
  • Pihka ja Myrsky – Sydän ei nuku
  • Satin Circus – Crossroads
  • Shava – Ostarilla
  • Siru – Mustelmat
  • Solju – Hold Your Colours
  • Vilikasper Kanth – Äänen kantamattomiin