Les découvertes de Nico: Le dernier single/teaser de Damian Lynn, « Feel The Heat » !

 

 

 

Pour vous qui me suivez au fil du temps, cet artiste ne vous semblera pas être totalement inconnu, j’en ai déjà parlé plusieurs fois sur ce site à travers un article à ses débuts et puis lors de sa nomination aux Swiss Music Amards 2017. 

Il était aussi un candidat avec un fort potentiel, dans ma sélection nationale suisse imaginaire 2018-

Mais son titre When We Do It  n’avait malheureusement pas convaincu la grande majorité pour figurer dans le Top 10.   

Depuis, il  est toujours sur le devant de la scène et il poursuit sa carrière avec pour objectif de se lancer à un niveau international, sur la scène musicale Pop Rock. 

Damian Lynn vient de Kriens- Obernau dans le canton de Lucerne qui se situe en Suisse,  il s’agit d’un Newcorner de la musique Pop suisse qui écrit les paroles et la musique de ses chansons. il est né le 30 juin 1991.

Trop perturbé par ses inspirations musicales et ses envies de liberté,  il préfère ne pas vivre  frusré, Il a interrompu ses études en faveur de sa carrière musicale et pour fonder le groupe Sway89 à la fin 2008.

Déjà à l’époque, il rêvait de faire une carrière mais il a très vite compris qu’il aurait plus de chance d’y parvenir tout seul.  Fin de l’automne 2012, il commence à se produire en solo et a sort son tout premier premier album Count To Ten en 2015. En 2016, il a remporté un Swiss Music Award dans la catégorie « Best Talent ».

En mars 2017, son deuxième CD Truth Be Told est sorti . Ensuite, les spectacles Lynn mûri et musicalement multi-facettes. Il a enregistré tous les instruments à l’exception de la basse.

Damian a un certain talent pour faire passer de l’émotion dans sa voix, fragile et légèrement éraillée. Plus de la moitié des chansons du premier disque de Damian Lynn sont des déclarations, empreintes de tendresse. Un mec qui sait faire vibrer la corde romantique a de vraies chances de séduire le jeune public féminin. C’est précisément l’un des atouts qu’il exploite avec beaucoup de sagesse et d’humilité.

Fils d’un inspecteur des impôts et d’une enseignante, deuxième de trois enfants, Damian Lynn chante en anglais,  Pour lui, s’exprimer dans sa langue maternelle, c’est-à-dire le dialecte suisse-allemand n’est pas très commercial et exige un sacré talent que seuls de rares artistes possèdent selon lui 

L’anglais est pratique, surtout dans son registre de prédilection, à savoir celui des balades.  C’est avec ce style qu’il débute et il ne reçoit pas le meilleur accueil de la presse qui juge ses compositions un peu légères et aussi beaucoup trop sirupeuses.

Après peu de temps, le jeune Lucernois encaisse la critique, digne. «C’est possible en effet que certains morceaux soient surproduits, explique-t-il. C’est parfois le défaut d’un premier album. Un violoncelliste vient au studio, il joue un truc, c’est épatant et ensuite, on se laisse prendre au jeu…» il se remet en question et décide de changer de style en composant des titres moins lisses et plus toniques.

Curieusement, en écoutant son tout premier album, on est davantage séduits par les titres plus dansants, comme le single Two Fences qui ouvre l’album, Go!,Between the Lines et Feel Good Time qui ferme l’album. Quatre titres inventifs et audacieux, sautillants aussi. On y sent l’influence de Kelis, de Justin Timberlake aussi, sans la façon d’appréhender le rythme, de le corrompre aussi. C’est étonnant et franchement réussi

Depuis, son univers très groovy s’inscrit dans un registre aussi variable qu’ évolutif. il peut passer facilement de la Pop Indie à des ballades classiques mais aussi des morceaux beaucoup plus musclés.

C’est une évidence, il s’inspire de ses références, ses idoles,  c’est un peu notre Ed Sheerran national, Cependant,  je suis réaliste et sans vouloir le descendre en flèche, j’estime qu’il lui reste tout de même  un peu de chemin à faire pour lui arriver à la cheville.

Damian est néanmoins une valeur sûre pour la Suisse, ce jeune auteur-compositeur-interprète a beaucoup de talent et aussi de potentiel,  il ne lui manque pas grand chose pour qu’il arrive à faire décoller sa carrière à un niveau international,   Peut être qu’il devrait faire preuve d’un plus d’audace dans ses choix et surtout, le fait de savoir saisir les opportunités au bon moment  Son univers n’est pas encore totalement défini,  Selon moi, il lui reste probablement encore à trouver sa véritable identité, celle qui lui correspond le mieux et s’y arrêter. .  

 

 

 

Voici son tout dernier single qu’il vient de publier, en réalité cela ressemble plus à un teaser qui comporte des coupures et des commentaires par rapport à la réalisation et au tournage de son clip, qu’à une version officielle.  C’est un peu dommage, mais la version définitive devrait probablement suivre très prochainement.   je l’espère en tout cas. la version audio existe déjà et peut se télécharger sur iTunes et d’autres plateformes prévues à cet effet. 

https://damianlynn.lnk.to/FeelTheHeatID

C’est au Maroc que Damian a tourné  tout récemment la vidéo de sa nouvelle chanson, dans le désert du Sahara,   Feel The Heat est un titre puissant et très rock,  c’est du lourd et j’aime beaucoup. Vous le verrez, le jeune homme est vaillant et ne craint pas de se brûler les ailes.   Je trouve même qu’au niveau du rythme et des sonorités, qu’il y a des similitudes avec la chanson Stones de Zibbz, nos représentants cette année à Lisbonne,  Dans une version écourtée, ce titre pourrait rapidement se retrouver dans les charts internationaux et devenir un titre phare de cet été. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici une autre chanson très récente, dans un style beaucoup plus doux et acoustique mais qui lui va très bien également !

Au bord du lac de Kriens, à bord de son petit bateau, Damian nous interprète sa belle ballade tout simplement avec sa guitare !

Son titre phare de l’été 2017 qui figurait dans ma sélection nationale suisse imaginaire 

Une  autre très belle ballade Indie Pop  récente de son répertoire qui nous permet de nous évader et de nous ressourcer sur le plan physique et émotionnel – alors, profitez,  c’est le bon moment pour vous relaxer !

Un titre que j’adore et qui a eu beaucoup de succès en Suisse et en Allemagne en 2015 ,dans un style beaucoup plus groovy et catchy !

C’est la grande tendance en Suisse et cela existe depuis déjà 5 ans,  Grâce à la radio suisse-allemande SRF mais également la radio francophone RTS, la scène musicale offre aux artistes en devenir l’opportunité de se produire sans occasionner de gros frais, lors de 8 mini concerts,d’une durée de 15 minutes et pas une de plus.

Une manière de promouvoir nos artistes dans plusieurs régions auprès d’un public souvent très jeune et de proximité.   C’est souvent intimiste à un tel point, que la magie opère facilement,  Ce sont en tous les cas, de beaux  moments d’émotion.  

Voici Damian en 2015 qui démontre tout son talent, depuis il a encore pris de la bouteille, mais on pouvait déjà relever à l’époque,  qu’il arrive facilement à embarquer son public au plus profond de son univers.

 

Voici un article qui date de l’année dernière dans lequel je vous présentais  Damian Lynn mais aussi d’autres bons artistes suisses.

 

Voici pour moi, encore un artiste sur lequel nous pourrions miser pour redorer notre image à l’ESC.    Si ce n’est pas encore fait, j’invite vivement ce bel artiste qu’est Damian Lynn, à s’inscrire rapidement au camp d’écriture pour la sélection nationale et qui est prévu, si tout va bien, par la SRF cet été,    Il a certainement une très bonne chanson en gestation qui se languit dans le fond d’un tiroir ou dans sa tête.  Une première ébauche qu’il pourra peaufiner. voir même sublimer avec d’autres producteurs d’envergure plus internationale.

Voilà, j’espère vous avoir permis de faire une nouvelle belle découverte et c’est toujours avec beaucoup d’intérêts que je me réjouis de lire vos nombreux commentaires.

 

Merci …

https://www.damianlynn.com

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pourquoi pas? Je pense que pour ce camp d’écriture, la Suisse devrait convoquer les auteurs compositeurs les plus en vogue afin de choisir les meilleures propositions.
    Son clip « Feel the heat »est un peu trop entrecoupé à mon goût mais la mélodie me plaît assez.

  2. Mon cher Nico,

    – Je ne vais pas te surprendre mais je préfère nettement plus ses chansons rythmées que celles plus douces ; c’est sans doute dans mes gênes mais les ballades, même si je reconnais en apprécier certaines ( et j’en sélectionne parfois pour l’EU ou le QUO – Rovision ) passeront toujours derrière une chansons pop, rock ou dansante.

    – Tu auras donc compris que  » Feel the Heat  » est totalement à mon goût au niveau voix, musique et chanson même si je relève que le refrain n’est pas irrésistible.

    – Quant à une participation à l’Eurovision, peut-être mais pas derrière Zibbz car je pense sincèrement que leurs univers sont trop proches, et s’il choisit une ballade, ce sera trop commun.

  3. J’aime bien « Feel the heat » mais le fait que ce soit entrecoupé ne permet de savourer le titre à sa juste valeur. Ca casse la mélodie. J’attends la version définitive ( s’il y en a une) 😉

  4. Merci pour vos commentaires, Marie, Zippo et Taron, c’est vrai que cette vidéo entrecoupée me dérange au plus haut point. C’est totalement improductif pour espérer figurer dans les charts internationaux, Il a intérêt à publier très rapidement une version officielle et continue, sans quoi, sa chanson risque bien de rester un peu bord de la route. Ce serait vraiment dommage, car pour moi, ce titre explosif a vraiment le potentiel pour plaire à beaucoup de fans de ce style de musique et d’en convaincre de nouveaux,

    S’il devait proposer sa candidature pour l’ESC, je pense qu’il devrait effectivement trouver un style qui se démarque de ce qu’a proposé Zibbz cette année, Pour ça, il aura sans doute besoin d’aide en faisant appel à un producteur chevronné. C’est pourquoi, le camp d’écriture serait une véritable opportunité pour lui.

    Je reste persuadé qu’il figure parmi les candidats sur lesquels il faudrait miser, comme le dit Marie, il fait partie des artistes en vogue de notre pays qui ne demandent pas mieux que de pouvoir émerger bien au delà de nos frontières, Selon la presse nationale qui le positionne un peu en tant que rival, il devrait déjà avoir surpassé Bastian Baker au niveau de sa notoriété, Ce n’est pas encore le cas. sa carrière reste encore très locale, C’est pourquoi, je pense que l’Eurovision pourrait vraiment lui servir de tremplin,

    Nous verrons bien mais compter sur moi pour vous donner de ses nouvelles et pour suivre l’évolution de sa carrière. c’est d’ailleurs ce que je fais depuis que je l’ai découvert il y a déjà quelques années.

  5. En écoutant ses chansons j’ai eu l’impression d’écouter saez en mode ecolo garçon bien sage …comme notre Ryan ….la suisse a trouve son beau Roméo qui cherche sa Juliette ..sa chanson run est ma préfère ….bon choix si il va a eurovision pour a suisse ….a suivre …

    Merci Nico .
    Je connaissais pas cette interprète… Bonne soirée mon cher Nico…

    1. Merci Sakis pour ton commentaire, je pensais bien que le style que propose Damian te plairait, En réalité, tu es aussi un grand romantique et tu aimes bien la douceur. J’espère qu’on retrouvera un jour cet artiste parmi nos futurs représentants à l’ESC. En attendant, je lui souhaite que sa carrière s’envole dans la bonne direction.

      Belle journée et merci pour ta fidélité !

        • Nico on 28 septembre 2018 at 12:44
        • Répondre

        Enfin, Damian Lynn s’est décidé de publier la version courte de sa nouvelle chanson  » Feel The Heat » qui tourne en boucle sur de nombreuses radios locales de Suisse !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :