Toute la Saison 2017, vous avez voté sur notre site, avec méthode et conscience. Vous avez même répondu à une flopée de questions subsidiaires aussi idiotes que mal fichues. Chaque mercredi, jusqu’à la rentrée, nous reprenons l’une d’entre elles et revenons sur les dernières éditions de l’Eurovision. C’est le « Vainqueur du Mercredi » !

La semaine dernière, vous n’aviez couronné personne. Par défaut, Peter Nalitch était reparti avec le titre envié (sarcasme) de représentant russe le plus injustement qualifié. Aujourd’hui, quittons le plus vaste des pays participants pour le plus petit, la Sérénissime République de Saint-Marin. En date du 20 mars, vous étiez 39% à attribuer “nul point” à Spirit of The Night, anticipant ainsi le verdict des jurés.

Là-dessus, question subsidiaire ! Vous avez été près d’une centaine à vous exprimer sur le parcours eurovisionesque de Valentina Monetta.

[poll id=”507″]

66% d’entre vous sont affirmatifs : Crisalide (Vola) est votre chanson préférée de la reine saint-marinaise de l’Eurovision. C’est notre sixième vainqueur du mercredi ! Au passage, 22% d’entre vous sont formels : il s’agit également de votre chanson préférée de Ralph Siegel.

Rien du parcours de Valentina ne vous est inconnu. Elle est créditée de deux records : la deuxième soloïste féminine à avoir participé à quatre reprises à l’Eurovision et la seule artiste à avoir offert une qualification à Saint-Marin. Cette année, elle a hélas également offert à la République son plus mauvais résultat : dernier en demi-finale, avec à peine un minuscule point.

Ne pleurez point ce sort contraire : la reine Valentina a promis de revenir. Elle deviendra alors une légende : la seule artiste à avoir concouru à cinq reprises. Dans l’attente de ce grand moment, parcourons la carrière musicale de Valentina hors Eurovision, en cinq chansons nous démontrant l’étendue de son talent et la perte qu’il en résulte pour le Concours et la musique en général.

Sur ce, rendez-vous la semaine prochaine pour défaire ensemble la grammaire anglaise.