Le « Happy Hour » de Sakis – #54

Nous concluons notre triptyque grec cette semaine, toujours en compagnie de Nikos Ganos ! Après Athènes et Mykonos, retrouvons-le sur l’une de plus belles îles du pays, la Crète.

La Crète est avant tout la plus grande des îles grecques. Elle rassemble tous les paysages imaginables, des montagnes aux plages. Son point culminant est le mont Ida, qui abrite la grotte d’Ideon où, selon la mythologie grecque, naquit Zeus. Sa capitale est Héraklion, qui compte de nombreux musées remarquables dont le musée archéologique. Son site le plus célèbre est Knossos, remarquable témoignage de la civilisation minoenne.

Parmi les nombreuses églises de l’île, celle du village de Kritsa est l’une des plus remarquables. Elle est un témoignage parfait de l’art byzantin. À l’intérieur, sont conservées de très belles fresques des XIIIe et XIVe siècles, représentant la Cène, le festin d’Hérode ou encore des épisodes de la vie de Saint François d’Assise. Ces dernières sont très rares, prouvant l’adoption d’un saint catholique dans la liturgie orthodoxe.

À présent, prenons le temps de nous détendre et partons pour la plage. L’une des plus populaires de Crète est sans conteste Elafonisi, dans le sud-ouest de l’île, désormais fort prisée des touristes. Elafonisi est comme un lagon des mers du Sud, aux eaux chaudes et à la beauté prenante. Néanmoins, si vous préférez le calme complet, il vous faudra plutôt chercher une petite crique à l’écart.

Revenons à Héraklion, la capitale, ville portuaire d’importance. La ville réunit différentes époques architecturales dans ses murs. Vous y trouverez ainsi des vestiges de la civilisation minoenne, une forteresse du XVIe siècle, un port et des palais vénitiens, des églises byzantines, des fontaines turques, des bâtiments néoclassiques et des constructions du XXe siècle. Héraklion a souffert, notamment lors de la Seconde Guerre Mondiale, mais des efforts récents ont été entrepris pour préserver son patrimoine architectural. Une partie du centre-ville est désormais piétonnier et tout est fait pour accueillir au mieux les touristes.

La nuit tombe sur la ville, restons encore quelques instants aux côtés de Nikos…

Et voilà, la visite est finie ! Passez une très belle semaine ! À très bientôt !

(avec la collaboration de Pauly)

 

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Tous les prétextes sont bons pour se mettre torse nu pour Nikos Ganas.

    Moyennement convaincu par ses talents vocaux par contre.

    1. Nikos ganos est juste magnifique… Lol…mais je respecte que tu aimes pas sa vocalise de chanteur mais quel Apollon quand même….mon cher pascal…bonne semaine a toi et merci du message

  2. je suis allée en Crête, c’est vraiment une superbe île où il fait bon passer des vacances. J’ai Adoré.

    1. Ma chere marie ….j’espère un jour aussi partir en crête et en Grèce….en tout cas merci pour la vidéo….et content que tes vacances dans ce super pays se soit bien passe…. Bonne semaine a toi et merci de ton commentaire

  3. Notre périple 2018, en passant par les Balkans, a fait de la Crète, fruit du hasard et de la météo ( car à l’origine nous n’avions pas prévu cette ile cette année ), le but de notre déplacement estival. Je te confirme que la Crète est toujours une île magnifique, bien que je l’aie vu changer au fil de nos voyages successifs. Mais attention au tourisme de masse qui gâche les meilleurs sites, Elafonissi et Hania pour ne citer qu’eux. Dans le nord de l’île, trop urbanisée ( à mon goût ) dès le 15 juin, le calendrier scolaire des Grecs et celui des pays de l’Est, nous garantit un enfer quotidien : plages bondées et foules hurlantes de l’aube jusqu’au crépuscule… Maintenant, tout dépend de ce que l’on recherche… Les usines à touristes sont luxueuses et d’aucuns recherchent ce genre de « dépaysement » ! Nous nous sommes donc repliés sur le sud, comme les autres fois. Mais chut…. Je ne dévoilerai pas mes adresses !!!. 🙂

      • MonCoeurFaitBoum on 5 août 2018 at 18:40
      • Répondre

      Je suis d’accord avec Tano… déjà Heraklion c juste horrible avec les avions et la côte Nord avec les plages polluées du mazout entre les doigts de pieds en sortant d’un bain c’est juste terrifiant + cette surpopulation 🙁 je préfère encore 8 jours dans la Somme haha bref heureusement nous avions une voiture et nous sommes vite partis ds le sud de l’ile où heureusement il y a encore dans quelques endroits magiques mais je ne pense pas retourner un jour en Crête.

      1. Et bien lol…moi qui veut partir la bas…lol…j’y réfléchirait avant le grand départ ….merci de ton message…mon coeur fait boum…

    1. Mon cher tano….j’espère que ceux que tu m’as demande en début d’année sur la Grèce t’a plu ….merci de ton message ….et j’espère que tes vacances se sont bien passe….

      1. Pas de problème Sakis. Tu me ( nous ) fait rêver toute l’année. Et parfois, le rêve…c’est bien mieux que la réalité ! 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :