Chères lectrices et chers lecteurs de l’EAQ, je pense qu’il n’est plus nécessaire de vous présenter Céline Dion qui figure parmi les plus grandes stars internationales, une artiste qui reste toujours très appréciée au niveau mondial.

Pour moi, il n’existe pas de demi mesure, elle suscite la controverse, soit on adore ou l’on déteste ce qu’elle fait ou encore ce qu’elle représente.

Evidemment, il est bien loin le temps où cette jeune canadienne originaire de la Belle province du Québec, émergeait timidement avec une voix puissante mais chevrotante sur la scène musicale française avec ses jolies chansonnettes à l’eau de rose qui nous parlaient d’amour et d’amitié.

Sa carrière qui aurait pu sembler un peu improbable au départ, a beaucoup évolué au fi du temps, mais aujourd’hui, j’aimerais bien savoir qui ne connaît pas Céline Dion ?

Que l’on déteste ou pas ce qu’elle fait ou encore son personnage, elle figure tout de même parmi les icônes de la musique Pop Internationale. Elle aura marqué les esprits depuis plusieurs décennies à travers sa notoriété qui est encore loin de s’essouffler.

Céline a tout vécu dans sa vie, des moments de gloire pour ne pas dire de triomphe, un train de vie époustouflant qui l’a élevé au rang de “Célébrité mondiale” mais aussi beaucoup d’épreuves.

La mort de son père, d’un de ses frères. Mais c’est surtout le départ précipité de son mentor, l’homme qui représentait l’essence même de sa vie et de son bonheur, René Angélil a qui elle doit tout et qui aurait pu l’envoyer définitivement dans les abysses de la tristesse.

Elle a malgré tout su s’imposer et assumer avec beaucoup d’intégrité et d’humilité, tout ce qu’elle a pu faire ou dire durant sa longue carrière qui n’est visiblement pas prête de s’arrêter-là.

Marquée par la souffrance, elle poursuit néanmoins sa route à 51 ans, elle est toujours sur le devant de la scène internationale et son succès est tout autant retentissant.

Désormais, Céline Dion que l’on aurait pu qualifier parfois de Star très théâtrale et même un peu niaise et superficielle, se montre telle qu’elle est, sans artifice et sans filtre.

Son visage est décharné par la maigreur ainsi que son corps qui est devenu rachitique nous démontrent bien qu’elle n’a pas été épargné par les épreuves de la vie qu’elle a dû traverser.

Une fois de plus, Céline assume ses états d’âme et l’image qu’elle renvoie et qui peut certainement s’avérer choquante pour ses nombreux fans qui l’ont toujours vu briller sous les feux de la rampe.

Une forme de mise à nu, une thérapie libératrice, dans laquelle, elle se livre à nous à travers un message fort, qu’elle tente de nous transmettre dans son nouveau single “Imperfections” que je vous laisse découvrir.

Voici sa biographie qui figure sur son site internet.

Bien qu’elle possède une voix vraiment exceptionnelle, Céline Dion était une jeune artiste qui aurait très bien pu se contenter de faire une carrière modeste dans son pays natal ou en francophonie.

Il faut croire qu’elle est vraiment née sous une bonne étoile, elle a su être-là au bon moment et au bon endroit lors de ses débuts, notamment en 1988,

Quoi que l’on dise, et même si elle n’en parle plus vraiment et que l’on pourrait croire que sa mémoire lui fait défaut, Céline Dion ne pourra jamais nier que c’est grâce à sa participation et sa victoire à l’Eurovision en 1988 qu’elle a pu réaliser une somptueuse carrière internationale et obtenir ainsi un véritable succès planétaire qui perdure avec le temps.

En effet, à cette époque, la Suisse l’avait sollicité et a eu la très bonne idée de l’envoyer à Dublin, pour défendre ses couleurs avec la chanson “Ne Partez pas sans moi”. Un tire composé par deux artistes suisses, les auteurs et compositeurs, Nella Martinetti et Atilla Sereftung.

C’est à peine un an après sa victoire qu’elle décide d’enregistrer son premier single en anglais “where does my heart beat now” qu’elle présente en première mondiale, lors de l’édition de l’ESC de 1989 qui s’est déroulée au Palais de Beaulieu à Lausanne en Suisse.

Il n’y a pas à en douter, cela lui a clairement permis et de se faire connaître et lui a surtout servi de véritable tremplin pour parvenir à faire sa place un peu partout en Europe et de lui permettre de traverser les frontières jusqu’au Japon ainsi qu’aux USA.

Une autre rencontre très fructueuse a fait le succès de cette artiste. Un auteur-compositeur interprète qui a su ciseler son talent, tel un diamant brut.

Son succès on le doit aussi grâce au grand artiste qu’est Jean-Jacques Goldman qui avait décidé de la prendre sous son aile pour lu écrire des chansons beaucoup plus en phase avec sa tessiture vocale.

C’est indéniablement un élément essentiel qui a donné un nouveau souffle à sa carrière.

Monsieur Goldman lui a permis d’optimiser et de peaufiner ses qualités vocales et de mettre en exergue ses nombreuses qualités artistiques.

Une recette séduisante et payante qui l’a très vite propulsé sur le devant de la scène musicale française et internationale..

Vous qui me connaissez, vous savez certainement que j’exprime toujours avec beaucoup de sincérité et je n’ai pas honte de vous révéler que j’ai eu mon époque une peu fleur bleue où j’étais un grand fan de “Céline Dion” et ce n’est pas un simple hasard.

J’ai eu le privilège de la rencontrer et de lui adresser quelques mots et surtout de la voir chanter à deux reprises.

Pour la petite anecdote, je garderai toujours un excellent souvenir de cet événement, car j’ai eu la chance d’assister en direct à la finale nationale suisse en 1988 qui se déroulait à Morges, une petite ville qui se situe au bord du lac Léman,

A cette période, je travaillais dans le monde la publicité et de la presse et j’avais réussi à obtenir une accréditation pour me rendre à l’édition de 1989, la grande finale qui avait leu au Palais de Beaulieu de Lausanne.

J’avoue cependant en toute honnête que cela n’a pas toujours été le cas,

Au fil des années, je me suis parfois véritablement lassé de ses chansons et également des ses mimiques. Mais finalement, je reconnais qu’elle est et elle restera toujours pour moi, une des mes idoles et incontestablement une très belle artiste qui a souvent forcé mon admiration.

Et vous ? Que pensez-vous réellement de Céline Dion, de son destin, de ses chansons et surtout de son nouveau single ? En tous les cas, moi j’ai été touché par ce nouveau titre.

Et pour terminer, je n’envisage pas une minute que Céline Dion puisse revenir un jour à l’Eurovision,

Enfin, restons malgré tout optimistes, qui sait, peut-être qu’elle reviendra en tant qu’invitée d’honneur lorsque la Suisse remportera sa 3ème victoire. Mais pour l’heure, cela relève plus d’une science fiction que d’une réalité !

Merci pour vos précieux et nombreux commentaires !