cather10Malgré l’échec de la France lors de l’Eurovision 1983, Antenne 2 réitère le principe d’une sélection nationale. Un comité de sélection devait choisir 14 chansons parmi toutes les maquettes reçues cette année là.

Cette année-là, cette Sélection s’était déroulée le dimanche 25 mars, vers 18h. Les différents candidats étaient conviés à présenter leurs chansons dans le studio Gabriel, avec le décor de l’émission “Champs-Elysées”.

Antenne 2 avait choisi Jean-Pierre Foucault et Catherine Ceylac pour animer cette fin d’après-midi là.

Sur les 14 artistes présents, on retrouve quelques noms connus comme Jean-Claude Allora. Le public l’a découvert lorsque celui-ci chantait “Les 3 coups de poings”, une chanson sortie en 1968. Pour cette Sélection, Jean-Claude Allora proposait “Le coeur dans les nuages”.

hqdefaultEvelyne Selles, qui propose “Quand la Terre était un jardin” n’est pas une inconnue puisqu’en 1982, elle chantait “La chanson de Boomer“. Cette chanson était en fait le générique d’une série télévisée de TF1 mettant en scène un chien du nom de Boomer, bien sûr.

Annick Thoumazeau a fait parler d’elle dans le monde de la musique en interprétant “Pour l’amour”, qui n’est autre que le générique, là encore, d’une série télévisée de TF1. Par ailleurs, le compositeur de ce titre, Vladimir Cosma, est aussi celui qui a composé la chanson que l’artiste propose à cette sélection. Inutile de revenir sur la carrière de ce compositeur célèbre.

Après avoir interpreté leurs contributions, Jean-Pierre Foucault et Catherine Ceylec rendent l’antenne. Ils reviendront pendant l’émission “Champs-Elysées” pour annoncer les résultats.

Ce soir là, “Champs Elysées” acceuillait comme invité vedette le chanteur Hervé Villard.

Un panel de 1000 téléspectateurs, sondé par TNS Soffres devait choisir quelle chanson méritait de représenter la France à l’Eurovision 1984 organisé par le Luxembourg.

Avec 206 points, c’est Annick Thoumazeau qui fut choisi pour le Concours avec la chanson “Autant d’amoureux que d’étoiles”, composée par Vladimir Cosma et écrit par Charles Level.

En 2ème position, c’est Christine Carrasco et sa chanson “Le temps de la musique” que l’on retrouve avec 179 points.

Emilien termine sur la troisième marche du podium avec “Et je l’aimais” (144 points).

Voilà le reste du classement, de la 4ème à la 14ème place.

  • Laurence Saltiel – Le retour des berges (132 points).
  • Le groupe Arc-En-Ciel – Ton étoile (121 points).
  • Le groupe Victoire – On n’est pas rock, on n’est pas jazz (66 points).
  • Jean-Claude Allora – Le cœur dans les nuages (61 points).
  • Pierre Azama – Les années claires (48 points).
  • Evelyne Selles – Quand la Terre était un jardin (45 points).
  • Elia – Eh Musicien ! (29 points).
  • Maryse Bonnet – Y-a-t-il un rêve ? (26 points).
  • Le groupe Eurêka – Fais le, prends le temps de vivre (24 points).
  • Muriel Laude – Comme un automate (16 points).
  • J.C.B – Parler d’amour (16 points).

Au Théâtre Municipal de Luxembourg, la jeune chanteuse termine à la 8ème position avec 61 points loin derrière les suédois “Herrey’s”.

Depuis, Annick Thoumazeau a connu le succès, un an après, avec “Mon ami bisounours”, bande originale du film d’animation “Les Bisounours”. Elle est maintenant devenue professeur de chant.

Quant à Marryse Bonnet, elle connaîtra un petit succès avec “Tonnerre de feu” la même année de la Sélection. La chanson qu’elle proposa sera même sur la FaceB de son 45T.

Le groupe “Victoire” s’est séparé après la Sélection et a laissé son chanteur Roger Bens démarrer une carrière solo. Il a participé et remporté la Sélection pour l’Eurovision 1985.