Grèce 2019 : nouveaux noms, nouvelles rumeurs

Les médias grecs ne chôment pas et planchent sans relâche sur les noms des potentiels futurs candidats pour l’Eurovision 2019. La dernière fois, nous avions évoqué Stereo Soul, Eleftheria Eleftheriou, Tamta ou encore Kostas Martakis.  Parlons aujourd’hui des deux nouveaux noms en lice.

Le premier ne vous est pas inconnu. Il s’agit de Iasonas Mandilas (ci-dessus). Le reconnaissez-vous ? Il a été l’un des danseurs de la représentante grecque 2017, Demy (ci-dessous à gauche).

 

Jusqu’à présent, Iasonas s’est surtout illustré en tant que danseur et chorégraphe. Né en 1992 à Athènes, il a étudié en Grèce, au Royaume-Uni et au Luxembourg. Il s’est forgé un nom en tant que champion d’athlétisme, avant de devenir danseur professionnel. Il a collaboré avec des pointures de la chanson grecque, telles qu’Anna Vissi, Elena Foureira ou encore Ivi Adamou.

Mais Iasonas s’est découvert aussi une passion pour la musique. Il étudie le piano et se met au chant. Depuis cette année, il se lance sur YouTube et a déjà publié quelques reprises. Il est donc pressenti pour la prochaine sélection grecque.

 

Autres candidats potentiels, les Droulias Brothers (ci-dessus). Dans une interview accordée récemment au site FThis.gr, ils ont déclaré vouloir représenter la Grèce au Concours 2019. Leur projet est d’ailleurs bien avancé, puisqu’ils ont déjà leur chanson.

Le duo vient d’être récemment signé par Heaven Music. Leur style combine musique grecque traditionnelle et sons nouveaux. Ils sont très populaires sur les réseaux sociaux et se produisent souvent sur les scènes d’Athènes et de Mykonos.

Et pour ceux qui voudraient les découvrir plus encore…

À suivre… Et dans l’attente, voici une révélation intéressante : la chanteuse Kalomoira, qui avait représenté la Grèce en 2008 et terminé troisième, a déclaré au magazine People avoir été approchée l’an dernier. Selon ses dires, la télévision grecque lui aurait proposé de la représenter à Lisbonne. Kalomoira aurait entamé les discussions, avant de se dédire. Elle a finalement préféré suivre son instinct et de ne pas se lancer dans l’arène. Elle a préféré accorder la priorité à sa famille. S’absenter aussi longtemps aurait trop perturbé ses enfants. Kalomoira n’a aucun regret : elle a beaucoup aimé la chanson de Gianna Terzi, ainsi que sa prestation en demi-finale. Elle regrette d’ailleurs que sa consoeur ne se soit pas qualifiée.

(avec la collaboration de Pauly)

 

(2 commentaires)

    • marie on 17 juillet 2018 at 17:31
    • Répondre

    Les Droulias brothers: non
    Iasonas Mandilas: pourquoi pas, à voir selon la chanson.

  1. Si iasonas pourrait être le candidat grec cette année juste sublime d’accord avec toi chère marie…a attendre la chanson….c’est sur….a voir pour la suite…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :