Il n’a pas été évident pour la Grèce de participer au Concours de cette année. L’UER a finalement validé le diffuseur NERIT comme membre officiel afin de pouvoir inclure le pays fan du Concours à Copenhague. Et cette année, le choix de la Grèce s’est porté sur un groupe répondant au nom de Freaky Fortune.

 

[pullquote align=”left|center|right” textalign=”left|center|right” width=”30%”]Le groupe[/pullquote]

Freaky Fortune & RiskyKidd... sérieux

Freaky Fortune s’accompagne de RiskyKidd, un jeune rappeur de 19 ans qui est naît et a grandi à Londres. De mère jamaïcaine et de père allemand, il s’appelle en réalité Shane Schuller. RiskyKidd développe très jeune un sens inné pour la musique, et il n’hésite pas à dire qu’elle est son unique façon pour lui de s’exprimer.

Il vit en Grèce depuis 4 ans et s’est fait connaître grâce à sa collaboration avec Playmen et Helena Paparizou sur le titre All Time.

Freaky Fortune est un duo composé de Nikolas Raptakis and Theofilos Pouzbouris. Ils ont tous les deux 23 ans et étudient ensemble la musique depuis leur plus jeune âge. Theofilos joue de la guitare et du piano et possède un diplôme d’études de musique théorique et d’histoire de la musique, tandis que Nicolas prend encore des leçons de coaching vocales à l’École Nationale Grecque de la Musique et compose avec Theofilos toutes les chansons du groupe.

Ils se sont fait connaître sur le web grâce à une compétition lancée par Perez Hilton, en interprétant une chanson de Katy Perry, Part Of Me.

A la suite de cela, le duo a publié trois singles qui ont connu un beau succès en Grèce.

Galerie de photos de la Grèce : cliquez pour agrandir

[pullquote align=”left|center|right” textalign=”left|center|right” width=”30%”]La chanson[/pullquote]

Rise-Up, la chanson qu’ils ont composée et qu’ils défendent pour la Grèce, se veut une chanson pleine d’énergie et d’optimiste. L’envie de passer outre toutes les difficultés, et la nécessité de ne jamais rien lâcher. Un message qu’ils comptent faire comprendre aux téléspectateurs européens.

Un joli message, de belles paroles… Mais sur le plan musical, l’énergie positive reste à prouver. La chanson démarre avec une musique aux accords vieillots, puis se transforme en quelque chose de plus moderne. Cependant, l’ensemble est extrêmement répétitif, autant dans les paroles que dans la musique. Le chanteur nous inonde de « Come on and Rise Up », qu’au final, la chanson énergique et optimiste promise se transforme en une désespérante utilisation de la Méthode Coué, rendant l’ensemble plus morose qu’énergique.

On s’imagine alors dans un mariage où les musiciens vous demandent de vous lever et où vous n’avez pas du tout envie de le faire, parce que la musique ne s’y prête pas. Mais vous le faite quand même, histoire de ne pas faire bande à part. Et vous attendez juste avec impatience que la musique s’arrête. C’est un peu mon ressenti en écoutant Rise Up.

Dois-je maintenant parler du pont musical ? Non, inutile d’enfoncer le clou.

 

N’oubliez pas les paroles

INTRO RAP
I feel like rising up 
to the sky like I am a dove,
I’m in love with this feeling…
am I down or am I up?
I can’t frown cause I am in luck,
I’ve got the crowd and that’s enough…
I’m in love.

Couple
Come on and rise up rise up to the sky,
Come on and rise up get up and lose your mind,
Loosen up your feet and fly,
Get off the ground tonight.

Refrain
Come on and rise up jump out of what keeps you down,
get high and rise up fly get your feet of the ground, 
come on and rise up rise up rise up rise up rise rise rise…

Bridge
I told her rise up, come along and rise up,
music makes me wanna, grab somebody rise up.

Couple
Come on and rise up dance till the final day,
no need to hold back drink like there is no other way,
Loosen up your feet and fly,
get off the ground tonight.

Refrain
Come on and rise up jump out of what keeps you down, 
get high and Rise up fly get your feet of the ground, 
come on and rise up rise up rise up rise up rise rise rise…

Bridge
I told her rise up, come along and rise up
music makes me wanna, grab somebody rise up.
I told her rise up, come along and rise up,
music makes me wanna, grab somebody rise up.

Rap
Yo, I am down to rise up, pour these shots like “why stop”?
I see you shaking, I’m a have to smack that my god!
I m blowing paper, balling call me later, balling call me later, balling call me mason. 
Ey, our flow is oh so freaky, I roll with it oh so cheeky, oh please girl no don’t tease me, just got here I’m not leaving.

Refrain
Come on and rise up jump out of what keeps you down,
get high and rise up fly get your feet of the ground,
come on and rise up rise up rise up rise up rise rise rise.

 

[pullquote align=”left|center|right” textalign=”left|center|right” width=”30%”]La tendance musicale en Grèce[/pullquote]

On vous l’a dit lors de l’article consacré aux Twin Twin, la chanteuse française Indila cartonne en Grèce avec Dernière Danse. Si l’on se réfère au classement iTunes de la semaine dernière, elle dominait largement les ventes de singles, laissant le Happy de Pharrell Williams à la seconde place. Côté artiste nationaux, le plus gros succès du moment est un titre en anglais de Marietta Fafouti (feat. Gautier), Give Me Your Love.