A la fin de la seconde demi-finale de l’Eurovision, c’est ce que tout le monde attend. Je veux parler de l’ordre de passage des différentes chansons. Tout le monde dit que passer en deuxième partie, c’est un avantage non négligeable et que, passer en première partie, c’est un chemin de croix assuré pour espérer la victoire. Mais ces clichés sont-ils véritables ? Regardons ça d’un peu plus près !

Christer Björkman était venu prêter main forte à l’Ukraine l’an dernier pour déterminer les ordres de passage !

Le télévote a fait son apparition en 1997 sur quelques pays, avant d’être généralisé l’année suivante. Ainsi, si l’on s’intéresse aux résultats du Concours depuis 1998, on aperçoit une nette différence de résultat, entre des chansons passées en première partie et des chansons interprétées en seconde partie de soirée.

Le télévote a révolutionné l’Eurovision !

Avant toute chose, j’emploierai le terme “place” pour parler du classement final et le terme “position” pour parler de l’ordre de passage. Vous êtes désormais prêts à en découdre avec mes démonstrations.

Attention, migraine en prévision !

Pour un ordre de passage se situant en première partie de soirée, le résultat moyen est une 14ème place, alors que pour un passage en seconde partie de soirée, le résultat moyen est une 12ème place. Cette constatation ne s’arrange pas si l’on s’intéresse au nombre de victoires en fonction de l’ordre passage.  On dénombre 14 victoires depuis 1998 pour des chansons interprétées en seconde moitié de concours, pour seulement 6 victoires pour un passage en première partie. Et encore ! 3 de ces 6 victoires ont eu lieu lors des quatre dernières éditions (2014, 2015 et 2017). On peut également en remettre une couche en regardant le nombre de dernières places en fonction de la partie de soirée. Le score est une nouvelle fois sans appel ! 14 dernières places en première partie pour 8 dernières places en seconde partie (en 2001 et 2015, deux nations ex-aequo ont terminé à la dernière place) !

Ça en fait des calculs tout ça !

Pour l’instant, les clichés ont l’air de plutôt se confirmer ! Continuons notre démonstration un peu plus loin. Intéressons-nous maintenant au résultat moyen en fonction de l’ordre de passage (de la position). Le meilleur résultat moyen est une 10ème place finale. Ce résultat est obtenu par les ordres de passage en 18ème, 20ème, 22ème et 24ème position. On constate que ce sont quatre positions qui se situent dans la seconde partie de soirée, voire même en fin de deuxième partie de soirée. A l’inverse, le pire résultat moyen est une 18ème place finale. C’est la fameuse “malédiction” de la 2ème position ! Une position, une nouvelle fois en première partie. Enfin regardons quelles positions ont obtenu le plus de victoires et le plus de dernières places. Avec 3 victoires depuis 1998, et malgré une 14ème place comme résultat moyen, la 17ème position est l’ordre de passage le plus prolifique. Et dans quelle partie de soirée il se situe ? Je vous donne dans le mille, c’est la deuxième partie de soirée.

Lordi avait gagné après être passé en 17ème position ! Coïncidence ?

Inversement, avec 3 dernières places, avec aussi pourtant un résultat moyen de 14ème, la 14ème position est la position qui vous fera redouter le plus de fois la dernière place. Mais ….. la 14ème position c’est en deuxième partie de soirée, donc tout s’écroule ! Et bien non, parce qu’il faut une exception pour confirmer la règle et puis surtout, si l’on s’intéresse de plus près à ce résultat, on remarque que sur ces trois dernières places, deux d’entre elles, datent de 2014 et 2015. Années où le diffuseur en charge de l’organisation décide de l’ordre de passage complet. Ce n’est un secret pour personne que la 14ème position, soit le tout début de la seconde partie de soirée, est souvent réservée aux chansons qui n’ont absolument rien à espérer, ce qui explique cette statistique en la défaveur de la seconde partie de soirée.

Les Twin Twin, ils étaient pas passés en 14ème position ? Mais si !

Je sais que certains d’entre vous se posent cette question, donc je vais y répondre. Passer en dernière position est-il un gros avantage que d’ouvrir le Concours ? La réponse est ni l’un ni l’autre ! La première position a un résultat moyen une 14ème place, tandis que la dernière position a comme résultat moyen une 13ème place. De plus, il n’y aucune victoire, ni dernière place à déplorer pour ces deux positions. Ainsi ouvrir ou fermer le Concours n’est pas si différent. C’est 10 top 10 pour les chansons passées dernières et  seulement 7 top 10 pour les chansons débutant le Concours. Ouvrir ou fermer le Concours n’est pas une fatalité. Vous êtes condamné à juste être spectateur de la victoire de l’un de vos adversaires.

C’est désormais une chanson qui met le feu qui ouvre le Concours !

“Oui mais Il Volo, ils passaient en dernière position en 2015 et ils ont quand même gagné le télévote !” Très bonne remarque de Mme Michu ! En effet, nous avons regardé pour l’instant les résultats globaux ! Intéressons-nous désormais aux seuls résultats du télévote depuis 1998, en excluant donc le vote des jurys à partir de 2009. Voit-on une réelle différence ? Et bien quasiment pas. Pour ce qui est du résultat moyen des deux parties de soirée, il est totalement inchangé. Une 14ème place moyenne pour la première partie et une 12ème place moyenne pour la seconde partie. Pour ce qui est du nombre de victoires, pas de véritable changement. En effet 15 victoires en seconde partie pour 5 victoires en première partie. Pour ce qui est des dernières places, la différence s’accentue. 16 dernières places en première partie contre 5 dernières places en seconde partie.

C’est aussi, souvent, une chanson qui envoie du lourd qui clôture désormais le Concours !

Pour ce qui est des statistiques vis-à-vis de la position de passage, on retrouve une nouvelle fois les passages en 18ème, 20ème et 22ème position en pole position.  Ces 3 positions obtiennent une place moyenne de 10ème alors qu’avec une place moyenne de 17ème, la deuxième position reste la position maudite. Il n’y a qu’à regarder le nombre de dernières places pour cette position ! En effet, on dénombre quatre dernières places pour des chansons interprétées en 2ème position. C’est bien évidemment le record ! Pour ce qui est de la position ayant permis le plus de victoires, il s’agit une nouvelle fois de la 17ème position avec 3 victoires, mais tout de même aussi une dernière place. Pas de véritable changement si l’on ne s’intéresse qu’au télévote.

Elle a pas fini avec tous ses chiffres ?!

En revanche, là où ça change la donne, c’est pour la comparaison entre l’ouverture et la clôture de la soirée. Lorsqu’une chanson est interprétée en première position, elle finit en moyenne à la 15ème place du télévote. Alors qu’une chanson clôturant le Concours finit en moyenne en 12ème position. On retrouve même une victoire au télévote, en 2015, pour une chanson interprétée en dernière position. D’autre part c’est seulement 6 top 10 en 20 concours pour la première position, contre 11 top 10 pour la dernière position. On voit bien que passer en dernière position, aide à rester dans les mémoires et est donc favorable à un bon résultat au télévote. Encore une fois c’est la 22ème position qui rapporte le plus de top 10 avec un total de 12 top 10. En somme la 22ème position est la position idéale pour le Concours.

La tendance s’inverserait-elle ? Jamala est la seule vainqueur du Concours ayant chanté en deuxième partie sur les 4 dernières années !

Nous venons de voir que cette obsession de l’ordre de passage a bel et bien une influence sur le résultat final. Nous serons donc tous, le 10 mai au soir, les yeux rivés sur notre ordinateur, à attendre la révélation de l’ordre de passage lors de la finale du 12 mai, pour pouvoir estimer les chances de notre chouchou !