À quelques mois de l’Eurovision Junior 2021 en direct de Paris, poursuivons notre quête des présentatrices et présentateurs idéal.e.s du côté de la Belgique !

Né le 18 mars 1967 à Ixelles (Belgique), Olivier Minne devient assistant à la RTL-TVI en parallèle de ses études de droit et de sciences politiques. Il descend ensuite à Paris pour tenter le concours du conservatoire. Suite à son échec, et après quelques petits boulots, il est recruté par France Télévisions où il multiplie les expériences et les services (archives, aide administratif à la rédaction, communication).

C’est en 1990 que les français découvrent son visage en tant que speaker. Dès 1991, le jeune belge anime des émissions à visée pédagogique et des programmes jeunesse sur France 3. Il devient en parallèle chroniqueur de l’émission Matin-Bonheur, dont il devient le présentateur entre 1994 et 1996, avant de co-animer l’émission Jeux sans frontières.

Après quelques années passées sur des chaînes du câble et du satellite, c’est dans les années 2000 qu’Olivier Minne devient l’un des présentateurs stars de France Télévisions. Après un court passage à Pyramide, il anime ou co-anime le mythique jeu estival Fort Boyard dès 2003 (il y officie toujours en 2021). En parallèle, il présente le jeu La Cible pendant trois ans, tout en étant régulièrement sollicité sur des programmes évènementiels comme La Fête de la musique. Il présente également des quotidiennes dédiées à l’humour entre 2006 et 2007.

Pendant quelques années, Olivier Minne connaît un passage à vide. Fort Boyard est le seul programme qu’il présente sur France 2, et il travaille en parallèle sur TF6 et sur France 3. C’est au cours de cette période qu’il déménage à Los Angeles.

France 2 lui offre toutefois un retour au premier plan dès 2013 avec la co-présentation d’Intervilles. Dès lors, Olivier Minne redevient un animateur phare de la chaîne, se voyant confier des jeux quotidiens ou hebdomadaires (Pyramide, Joker, Tout le monde a son mot à dire), mais également de nombreux programmes évènementiels (La course des champions, Surprise sur prise – les 30 ans, Sidaction – Merci Line). Il participe également à Danse avec les Stars en 2016 (où il est le premier éliminé de la saison en duo avec la danseuse Katrina Patchett) et se voit confier la présentation de Boyard Land dès 2019 les samedis du mois de décembre. Il officie en outre ponctuellement sur la chaîne Gulli.

Il continue en parallèle de produire des pièces de théâtre jouées par les animateurs de France 2 et diffusées en prime-time. Il est également auteur d’ouvrages consacrés aux speakrines et a publié son premier roman, Un château pour Hollywood, en 2020. Il a en outre été candidat à l’investiture d’un parti politique en tant que remplaçant à l’élection législative partielle de 2013 pour la première circonscription des Français de l’étranger (Etats-Unis, Canada).

Olivier et l’Eurovision

Il commente les concours 1995, 1996 et 1997 sur France 3.

L’avis de Rem_Coconuts

Dire qu’en tant que recruteur de l’ombre, je tourne autour d’Olivier Minne, est bien faible. Car je ne le cache pas : il est juste l’un de mes animateurs préférés du PAF. Olivier a le charme, le dynamisme, le sens de l’humour indispensables à tout bon animateur du concours junior. Il bénéficie en outre d’un excellent atout : sa maîtrise des programmes jeunesse, qu’il a pu expérimenter au début de sa carrière et avec lesquels il est resté familier de par son travail sur la chaîne Gulli. De plus, vivant aux Etats-Unis, l’animateur doit posséder une maîtrise de la langue de Shakespeare qui peut s’avérer avantageuse dès lors qu’il s’agit de s’adresser à un public international pour qui le français reste une langue fort exotique.

This poll is no longer accepting votes

Eurovision Junior 2021 : Olivier Minne serait-il un bon candidat à la présentation ?
73 votes

Crédits photographiques : France 2