Il ne reste plus que les 6 chansons automatiquement qualifiées à soumettre au crash-test…

6 – Allemagne – Levina – Perfect life

Depuis plusieurs années, l’Allemagne détient un secret jalousement gardé, celui de la chanson qui passe totalement inaperçue… Encore une fois, Levina emboîte le pas des Jamie-Lee, des Ann-Sophie et des Elaiza avec une chanson sympa, mais dont tout le monde se tamponne…

Le plus : une bonne chanson, dans “l’air du temps” vu qu’elle ressemble vaguement au début à “Titanium”…
Le moins : Absolument rien de remarquable… Si en plus elle passe en début de soirée, Levina aura l’assurance de ne jamais décoller du fond…

5 – Royaume-Uni – Lucie Jones – Never give up on you

C’est assez effroyable de se dire que le meilleur producteur de musique d’Europe (du monde ?), la patrie d’Ed Sheeran et d’Adele ose nous refourguer une pareille séance de pleurnicheries et de miaulements. C’est direct à la poubelle ! Mais comme le Royaume-Uni est un peu mieux vu que l’Allemagne, elle pourra sans doute lui damer le pion, mais pas exploser les rangs…

Le plus : l’émotion ?
Le moins : c’est à se pendre ! Qui va voter pour une chanson aussi ennuyeuse ?

4 – Espagne – Manel Navarro – Do it for your lover

Autre chanson condamnée au fond du classement, “Do it for your lover”. C’est pas mal pourtant ! Mais c’est un peu loupé. Manel passe les 2/3 du temps à répéter “Do it for your lover” sur tous les tons possibles et imaginables… Et forcément à la longue, c’est vraiment ultra-hypra-méga répétitif… Je pense qu’il peut se positionner un peu au-dessus des deux autres, mais en même temps, je vois peu de pays capable de trouver que l’Espagne propose une des dix meilleures chansons du concours…

Le plus : le côté ensoleillé, doux et gai de la chanson.
Le moins : elle passe vite inaperçue…

3 – France – Alma – Requiem

Nous serons dignement représentés par Alma qui peut viser un classement très honorable. La chanson plait beaucoup à l’étranger. Le revamp est réussi avec sa touche d’anglais qui me plait beaucoup et sécurisera un peu plus le téléspectateur. C’est une chanson fraîche, moderne, du genre qu’on a plaisir à écouter.

Le plus : La fraîcheur de la chanson et d’Alma
Le moins : La chanson est sans doute un peu moins forte et moins habituelle que les superproductions suédoises à effets spéciaux…

2 – Ukraine – O.Torvald – Time

Je le dis chaque année, mais attention à l’Ukraine ! Elle est chez elle, entourée de tous ses amis. Et en plus, elle a choisi une très bonne chanson rock (même si les fans ne l’aiment pas…), et ce genre de chanson marche tout le temps à l’Eurovision ! En plus, l’Eurovision 2017 n’est pas très rock’n’roll… Alors laissez-moi vous dire que j’imagine ce “Time” très très très haut. N’en déplaise…

Le plus : du rock, bien fait, de la voix, un sacré riff, et un visuel percutant.
Le moins : Quand on n’aime pas le rock ?

1 – Italie – Francesco Gabbani – Occidentali’s karma

J’aurais l’air malin de ne pas dire que l’Italie est la grande favorite. Je me range donc à l’avis général, même si je reste méfiant. Je ne crois pas trop aux victoires toutes tracées (sauf pour Alexander Rybak). Car même Loreen a connu ses tourments et notre ami YouTuber a omis de dire qu’elle a fini avec un écart franchement pas très important sur les Babushkis…

Le plus : une chanson fédératrice, dynamique, qui plait à tout le monde. Un bel interprète charismatique.
Le moins : eh bien, ce serait la première victoire d’une chanson entièrement pas en anglais depuis “Molitva” quand même, depuis dix ans.