Eurovision 2019 : retour au pays des participants

Le rideau est retombé sur l’Eurovision 2019. Au Convention Center, l’on balaye les paillettes et l’on démonte la scène.

Les participants, quant à eux, sont retournés dans leurs pays respectifs. À commencer par le grand vainqueur néerlandais, Duncan Laurence, accueilli en héros à l’aéroport de Schiphol.

Des centaines de fans étaient présents pour le féliciter, mais la première personne qu’il a embrassé a été sa grand-mère (ci-dessus). Le vainqueur a par ailleurs reçu les félicitations officielles du roi Willem-Alexander et de la reine Maxima, ainsi que du Premier Ministre, M. Mark Rutte.

Le soir-même, Duncan a participé à une émission spéciale sur la télévision néerlandaise, lors de laquelle il a interprété sa chanson gagnante.

Autre participante de retour, la Nord-Macédonienne Tamara Todevska.

Elle a retrouvé sa famille à l’aéroport de Skopje et y a interprété sa chanson, Proud.

Le représentant espagnol, Miki, a quitté Tel Aviv en fanfare.

Tout comme les représentants norvégiens.

Le représentant britannique, Michael Rice, est rentré aux côtés de sa mère et de sa grand-mère.

Quant aux représentants slovènes, Zala et Gasper, ils ont été fleuris à leur arrivée en Slovénie.

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. De belles images de joie qui montrent que même si le résultat n’est pas toujours à la hauteur des esperances, la joie d avoir participé et vécu quinze jours inoubliables l’emporte en fin de compte.

    Dans une interview post finale le journaliste de BFM a demandé plusieurs fois à Bilal Hassani si il était déçu. Ce dernier lui a répondu que ce n était pas le cas et qu’il avait réalisé son rêve. Le journaliste est revenu plusieurs fois à la charge , sans succès. C’est lui qui était déçu de ne pas avoir la réponse qu’il attendait.

    Dans le feu de l’action je n’y avais pas fait attention mais on peut noter qu’il n’y a eu aucune perturbation lors de la finale :: pas de problèmes techniques, pas d’envahissement de la salle.

    Le seul gros bémol est le bug survenu la veille lors du vote du jury durant la prestation de Keiino. Rétrospectivement, en constatant qu’ils ont gagné largement le televote, on peut se demander si ils n auraient pas pu faire mieux sur le global.

    1. – J’aime beaucoup cet accueil qu’il soit public et nombreux ou tout simplement intime et familial quelque soit le candidat.

      – En prenant connaissance des propos de Bilal lors de cet interview, je me suis posé des questions sur ses véritables motivations en participant à ce concours…

      – En effet tout s’est bien passé lors de la finale.

      – J’avais déjà lu ça la veille, et je pense très sincèrement qu’ils auraient pu atteindre le podium sans ce gros incident… Mais je préfère ne pas y penser : ce serait trop douloureux pour tout le monde chez moi… Restons sur la bonne impression au moment des résultats.

  2. Excellent cette ambiance pour le départ de Miki!!!!Vraiment encore une injustice du résultat !!On lui souhaite un bel été avec ce qui sera certainement le tube de 2019!!!!

  3. As t on des images du retour de Madonna??????lol !!!!Sérieusement j aimerais voir celle du retour de Mahmood Luca et Sergey!!!!!!

    • rem_coconuts on 20 mai 2019 at 11:00
    • Répondre

    Après la rediffusion de l’Eurovision hier soir (103 000 téléspectateurs et O.7 PDA), j’ai navigué un peu à travers les chaînes info et les journaux néerlandais, et la victoire de Duncan est vraiment un événement national, de même que ses chances l’étaient déjà avant la finale. On voit un public très enthousiaste, dans lequel le concours a réalisé 75% de PDA et à peine 300 000 téléspectateurs de moins que chez nous pour un pays quatre fois moins peuplé! Je vois aussi l’enthousiasme en Macédoine du Nord pour le résultat historique de Tamara, l’engouement de la presse pour cette 8ème place, l’ambiance de folie dans les aéroports pour les départs et arrivées des candidats’ j’ai encore à l’esprit les images du retour de Loreen en 2012 ou de Salvador en 2017. Ça me donne presque les larmes aux yeux!

    Parfois je me questionne: serions-nous capables d’un tel engouement en France si l’on gagnait ou si nos chances étaient très fortes? Avec Amaury Vassili on était n°1 chez les bookies, n°4 avec Amir la veille de la finale, n°3 avec MM, et rien ne s’était passé. La différence notable, quoique J’ai cherché soit devenu un énorme tube par la suite, c’est qu’Arcade semble être déjà un tube aux Pays-Bas, pour ne citer que cet exemple, ce qui n’est pas le cas de nos représentants chez nous. En même temps à part Amir avions-nous des tubes potentiels? Non. Mais j’ose espérer qu’un jour très prochain, l’engouement sera de mise dans notre pays vu l’enthousiasme croissant qu’on perçoit quand même depuis quelques années pour le concours et l’intérêt porté aux candidats. On n’est pas encore un pays de fans, loin de là, mais il se passe quelque chose depuis Amir, voire la reprise en mains du concours par F2 l’année précédente avec Lisa Angell.

    Quant à Bilal, il a vécu son moment, son rêve, il en est heureux et c’est vraiment l’essentiel, d’autant plus que les attentes de délégations ne pouvaient pas être très élevées vu l’état de la concurrence et les bookmakers. Par contre les eurofans français sur place semblaient un peu vénères selon un article (que je ne retrouve pas): ils ont salué la prestation sur place et ont dit qu’on était passé trop dans la soirée… C’est sûr qu’on aurait plus heureux qu’il passe 3ème ou 14ème comme Twin Twin haha.

    En vrai, en Francd, il y a de plus en plus d’articles très sérieux sur l’Eurovision, de la pzrt de 20 minutes et du Monde notamment qui ont consacré de beaux dossiers au concours, Têtu a suivi le concours avec des fans (https://tetu.com/2019/05/19/on-a-suivi-leurovision-avec-de-fans-de-lemission/). BFM s’est demandé « comment le concours est passé du kitsch au cool ». Et pendant ce temps, une journaliste de l’OBS a suivi le concours, et c’est du no comment en termes de compte-rendu affligeant et caricatural: https://www.nouvelobs.com/teleobs/20190519.OBS13130/eurovision-je-reve-ou-la-reine-des-neiges-vient-d-arriver-a-tel-aviv.amp.

    • rem_coconuts on 20 mai 2019 at 11:26
    • Répondre

    Quand je vois l’enthousiasme que suscite l’Eurovision dans le reste de l’Europe, je suis hyper heureux! Après la rediffusion du concours hier sur sur F4 (103 000 téléspectateurs et 0.7% PDA) pour combattre le blues post-concours, j’ai fait le tour des journaux néerlandais et des chaînes d’info, et c’est dingue comme quoi il y a un gros engouement autour de la victoire de Duncan, de même qu’il y a avait déjà un gros enthousiasme quand il était favori. 4.4 millions de téléspectateurs pour 75% de PDA dans un pays quatre fois moins peuplé que le nôtre! La chanson a l’air de très bien marcher là-bas en plus. Je vois également dans les journaux macédoniens que la 8ème place de Tamara fait la fierté du pays. En Allemagne et en UK, pour qui les résultats ont été catastrophiques, le concours fait respectivement 7.7 (41.7%) et 8.08 (34.3% PDA) millions de téléspectateurs!

    Je me questionne parfois si, en France, il y aurait un tel engouement en cas de victoire. Il nous est déjà arrivé d’être favoris avec des chansons qui n’ont pas été des tubes par la suite (Amaury Vassili #1 des bookies en 2011, MM #3 en 2018, etc), et rien ne s’est passé. Quand tu vois qu’en Allemagne, il y a même des écrans géants… La seule exception, et c’est à partir de là – et même de l’année précédente avec Lisa Angell – qu’il y a eu un gros regain d’intérêt pour l’Eurovision, c’est avec Amir, devenu ensuite une star grâce au concours. Il y a un regain d’intérêt et d’enthousiasme pour l’Eurovision en France, les gens en parlent davantage, le regardent davantage aussi par rapport à il y a quelques années, on s’intéresse à l’identité du candidat français, des bars commencent à organiser des retransmissions (du moins à Paris), mais nous ne sommes pas encore un pays d’eurofans. Quand on voit d’où sont partis les Pays-Bas, càd du fond du trou, pour faire un retour spectaculaire dès 2013 en envoyant de grandes stars, je me dis que tout est possible si on veut faire des efforts, et les néerlandais voient enfin ces efforts récompensés! Quand je vois les images de ce retour triomphal, je me rappelle celles de Loreen en 2012 sur le tarmac d’Arlanda et de Salvador à Lisbonne en 2017, et je me dis que j’aimerais connaître cela un jour en France!

    On voit d’ailleurs que le traitement médiatique a très bien évolué dans notre pays. Selon BFM, le concours est « passé du kitsch au cool ». Tous les journaux parlent de l’Eurovision: 20 minutes et Le Monde y ont consacré de super dossiers. Têtu a suivi la soirée avec des fans du concours dans un appart parisien: https://tetu.com/2019/05/19/on-a-suivi-leurovision-avec-de-fans-de-lemission/. Sinon, il y a l’OBS, dont une journaliste a suivi la soirée, et c’est du no comment dans le summum de l’affligeant et de la caricature #ilestcontent :https://www.nouvelobs.com/teleobs/20190519.OBS13130/eurovision-je-reve-ou-la-reine-des-neiges-vient-d-arriver-a-tel-aviv.html. Autre titre flatteur de l’Obs sur le concours: https://www.nouvelobs.com/teleobs/20190518.OBS13110/eurovision-geopolitique-du-kitsch.html.

    Quant à Bilal, il a vécu son rêve, il a eu son moment, il peut être heureux et fier d’avoir été digne et fort face aux attaques multiples qu’il a subi quant à son identité. Musicalement, la chanson reste ce qu’elle est à mon sens, ce n’est pas un grand chanteur, mais il a fait le job, sur scène c’était pas mal, mais voilà, à l’avenir, il faut des titres qui envoient et des chanteurs pros. Les eurofans français sur place ont apparemment dit à la presse dans un article que je ne retrouve pas que la presta était magnifique et qu’on était passé trop tard dans la soirée. Prochaine fois, si on passe 3ème ou 14ème, qu’ils ne viennent pas pleurer!

    Bon, maintenant, je vais essayer de soigner mon petit coeur brisé de devoir attendre 1 an!

      • rem_coconuts on 20 mai 2019 at 11:31
      • Répondre

      (pardon pour le doublon je croyais que le com précédent n’était pas passé!!)

    1. L eurofan français qui pense que la France aurait fait mieux en passant plus tôt a sabs doute oublié que l’Italie, passée encore après nous, a fait 2eme…

  4. Ah l ‘excuse de passer trop tard dans la soirée n ‘est pas du tout valable!!!Au contraire c ‘est l ‘un des plus grands souhaits de passer en fin de soirée , c est étrange cette réponse des eurofans

  5. Espagne passee derniere ne lui as pas porte bonheur. La place n’as que peu d’importance, il faut une belle chanson et surtout savoir chanter. La macedoine dont je n’etait pas fan, est passe en debut de soirée, ce qui ne l’a pas handicapé

  6. C est marrant je me suis vu écouter aujourd hui 2 fois la chanson de DUNCAN ce qui ne m ‘est jamais arrivé avec les navets vainqueurs des 2 dernières années que je ne parviens pas à écouter depuis leur prestations le grand soir!!!!!Toujours est il que j ‘aurais toujours un regret de ne pas avoir vu gagner la Suisse ou l ‘Italie ou encore la Macédoine !!Cette derniére quoi reste pour moi l ‘une des plus belles chansons de ces 5 dernières années avec Kristian KOSTOV il y a 2 ans

  7. C’est toujours sympa de voir les retours des participants !

    Par contre, certains eurofans français commencent à me tapper sur le système avec leur mauvaise foi et leur complotisme concernant notre 14ème place.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :