Dion est un nom qui rime avec Eurovision, surtout depuis 1988. Et si, trente ans plus tard, le Concours propulsait au niveau planétaire la carrière d’un autre Dion québécois ? Aujourd’hui, penchons-nous sur le cas d’Olivier Dion. Mais avant d’en venir à l’artiste, examinons longuement l’homme…

Qui est Olivier Dion ?

Olivier Dion est né en 1991, à Sherbrooke, au Québec. Après avoir fondé un groupe de rock, Olivier entre dans la lumière en 2012, lorsqu’il participe à la version québécoise de la Star Academy. Il obtient un premier succès avec Pour exister, tout en lançant parallèlement sa carrière de mannequin.

En 2013, il participe à la comédie musicale Hairspray. En 2014, il sort son premier album. Son succès au Canada, lui permet de signer avec Universal France et de mettre un pied sur le continent.

En 2015, il est retenu pour jouer D’Artagnan dans la comédie musicale Les Trois Mousquetaires. La même année, il participe à Danse Avec Les Stars, où il termine troisième.

En octobre dernier, Olivier sort un nouveau single, Curious, prélude à son deuxième album.

Mon avis personnel

Oui, il est beau. Oui, il a un physique de dieu grec. Oui, il est irrésistible. Mais surtout, Olivier Dion a une voix extraordinaire. Et en plus d’être parfait chanteur, il danse, joue la comédie et possède déjà une grande expérience de la scène. Sans compter son petit accent québécois… Bref, il a tous les atouts en main pour être un représentant français marquant au Concours. Cela lui permettrait de se faire connaître et reconnaître dans l’Europe entière et de promouvoir sa carrière. Donc pour moi, il doit absolument se présenter à Destination Eurovision !

[poll id=”1332″]

Si vous avez répondu « oui », suivez Olivier Dion sur :

 

(avec la collaboration de Pauly)