Destination Eurovision 2019 : Naya ?

Manu, qui est l’un de nos fidèles lecteurs, nous a suggéré le nom de Naya pour Destination Eurovision 2019. Du coup, j’ai rédigé un article qui vous permettra de mieux connaître cette jeune chanteuse et son univers !

Qui est Naya ?

Naya est originaire de Libourne. Elle a toujours baigné dans la musique, ses parents étant des musiciens professionnels, passionnés de rock engagé. Dès l’âge de cinq ans, Naya suit des leçons de piano au conservatoire. Elle apprend également la guitare et débute sur scène dès ses douze ans. Parmi les artistes qui l’ont le plus influencée, elle cite les Beatles.

Naya est découverte à quatorze ans par le grand public, lorsqu’elle participe à The Voice Kids. Elle termine finaliste et dans la foulée, compose ses premières chansons et est signée par une maison de disques. Elle publie son premier EP, Blossom. Âgée à présent de dix-huit ans, Naya vient de sortir son premier album, Ruby, enregistré au Royaume-Uni. Son style est caractérisé par une voix délicate, des jeux de guitare, des histoires élaborées et le recours à l’anglais.

Naya s’investit maintenant dans ses premiers concerts. Elle a déjà fait des premières parties de Jain et de Brigitte et participé à des festivals, comme le Printemps de Bourges et les Francopholies de la Rochelle.

Mon avis personnel

Naya est une artiste à l’univers musical déjà bien établi. Elle est tout à la fois auteur, compositeur et interprète. Les critiques l’aiment, le public suit. Bref, Naya a tout pour plaire à l’Eurovision. Elle brille sur scène et maitrise l’anglais. Un profil parfait pour moi !

Et vous, pensez-vous que Naya serait un bon choix pour "Destination Eurovision 2019" ?

View Results

Loading ... Loading ...

Si vous avez répondu « oui », suivez Naya sur :

 

(avec le collaboration de Pauly)

 

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Très bon choix pour moi ! Les ex de « the voice » pullulaient dans la saison 1 de DE , ça sera sans doute encore le cas en 2019.

    Je me permets de signaler une micro coquille dans ton article Sakis. Naya est de Libourne (et non de Livourne qui est un joli port toscan.)

  2. Cette jeune fille de talent n’est surtout pas à confondre avec une autre Nayah qui avec sa chanson « Je veux donner mon foie » 😀 avait « dignement » représenté la France en 1999 MDR…

    J’en ai encore les oreilles qui saignent… et le début de la fin pour la France au concours grâce à France 3.

    1. Elle est dans une secte je crois depuis !!!!!Non le titre c était « je veux donner mon doigt » En tout cas pour 2018 , très bon choix que cette petit jeune!!!

  3. C’est non pour moi.
    Je sature de ces voix nasales depuis Coeur de pirate mais je pense que pour cette dernière c’est naturel.
    Dans « Great ocean road », elle prend un accent de je n’ sais quelle région inexistante de quel pays anglophone. Ce « greyyy ochain roooyyyy », son « escayyyyype », c’est exaspérant à mes oreilles, elle déforme l’anglais. Non c’est sans moi parce que ça manque de personnalité.
    Elle a des mélodies attrayantes et qui m’interpellent, me plaisent, mais il me manque ELLE avec sa vraie voix, sa vraie personnalité.

  4. Je suis mitigée… pourquoi pas à Destination Eurovision pour lui donner une chance de se faire connaître un peu plus du public mais pour l’eurovision, c’est un non pour moi car elle est encore en devenir.

  5. Pour être honnête, aucun choix n’est mauvais pour moi ! Il faut que DE soit et reste un concours ouvert à tous & toutes, avec le plus de genres musicaux représentés, avec une sélection ouverte au maximum (peut-être quitte à aller chercher des artistes inconnus, je pense (bien sûr) à Agua Roja).
    Sinon j’aime beaucoup Naya et j’espère qu’elle ira loin. D’ici là à faire l’Eurovision, il lui faudra une chanson vraiment marquante…

  6. Merci beaucoup d’avoir publié cet article !
    A girl on the moooooooooooooooooon 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :