Et peut-être une chanson, si celle-ci ne passe pas à la trappe, comme s’est réservé le droit de le faire la télé maltaise.

Sur la scène du JESC, ils sont 14 à pouvoir encore prétendre au titre. On attend depuis hier soir un duel entre Amber et les six nones Ekklesia, mais la première semble avoir fait l’unanimité hier soir. De notre côté on aime aussi beaucoup L-Ahwa, Franklin, Daniel Testa et Glen Vella, très forts également !

Les votes de ce soir seront décidés pour les 5/6 par un jury de professionnels et au 1/6 par le public de l’archipel maltais…

C’est Glen Vella qui ouvrira la soirée, et c’est Daniel qui a été tiré au sort pour la terminer !

 Artiste CommentaireLe Loreenomètre
Glen Vella -
Breakaway
Une chanson pop comme on en entend dans les demi-finales du MF, façon One-Direction et compagnie. Pas très original, mais plutôt efficace. On n'imagine pas ça à Vienne, mais on est content de retrouver le souriant Glen ! Kevin Borg est dans l'équipe des auteurs.
Karen Debattista -
12, Baker Street
C'est encore une ballade, très vieillotte, interprétée par une très jeune chanteuse
Minik -
Once in a while
On nous dit que ce charmant Dominic Cini a tenté en vain 14 fois de concourir au MESC ! C'est une excellente chanson pop, plutôt actuelle, du genre dont on ne se lasse pas d'écouter. Une bonne pioche !
Trilogy -
Chasing a dream
Le trio qui comprend Ludwig Galea et ses longs cheveux nous propose une ballade très ragnagna... On se serait cru en 1995.
Chris Grech -
Closed doors
Le rockeur maltais propose une ballade années 90, mise en valeur par sa voix rocailleuse. C'est ultra dépassé, mais sympathique.
Ekklesia -
Love and let go
On ne pouvait pas se passer du sextet de nones, qui interprète une ballade bien cucul de Philip Vella. Mais... elles bénéficient des encouragements de l'archevêque de Malte ! Et elles dansent le gangnam style...
Jessica Muscat -
Fandango
Philip Vella et Gerard James Borg aux platines pour un uptempo très Eurovision 2000, qui ravira encore les fans, parce que plus stéréotypé c'est pas possible. En guilty pleasure, OK, à l'Eurovision, mouais bof !
Deborah C -
It's OK
Une chanson pop comme celle de 2013. On n'imaginait pas Deborah avec ce genre de chansons qui lui sied pourtant bien mieux que la dance nunuche.
Amber -
Warrior
Une ballade pas très nouvelle mais avec un refrain pop très efficace. Amber sera encore candidate aux places hautes de la sélection.
L-Ahwa -
Beautiful to me
Sans surprise non plus, on retrouve la fratrie Bezzina avec une chanson pop sympathique, tout ce qui a fait le succès de Gianluca il y a deux ans, et le ferait facilement de nouveau. La chanson est une production suédoise
Franklin -
Still here
Une ballade très classique, mais joliment interprétée et très efficace. Et composée... par Alexander Rybak ! Qui ne fait donc plus que de l'Eurovision...
Christabelle -
Rush
Encore une chanson dance très stéréotypée, mais qu'on a plaisir à écouter dans une sélection nationale. Mais c'est quand même pas le Pérou non plus.
Lawrence Gray -
The one that you love
Un habitué de la sélection qui va interpréter une autre ballade très convenue, mais qui passe bien... d'une oreille à l'autre...
Daniel Testa -
Something in the way
Et là, Daniel réveille l'assistance avec une vraie chanson uptempo bien fichue, encore mieux que l'an dernier. S'il ne va pas à Vienne, où va-t-on ?! A noter que l'auteur des paroles est Charlie Mason, auteur de "Rise like a Phoenix".