Ce soir, la Norvège décide qui elle envoie chez ses voisins de Malmö. A l’issue d’une sélection un peu décevante avec beaucoup de chansons très moyennes et de performances épouvantables, les Norvégiens ont retenu 10 finalistes, 9 qualifiés en demi-finale, et une wildcard, attribué curieusement au groupe de country Lucky Lips…

Les résultats de chaque série ayant été révélés, les trois gagnants seront sur le devant de la scène, Gromth, Margaret Berger et Adelén. Ces deux dernières se livrent d’ailleurs une bataille sans merci dans les charts… Mais l’an dernier, Tooji avait renversé la table alors que personne ne l’attendait… Personne n’est donc au bout de ses surprises.

Vous pouve écouter chaque chanson en cliquant sur leur titre ! Et retrouver nos informations sur ces finalistes ici  et dans la section du blog consacrée à la Norvège !

vidar-busk Vidar Busk “Paid My Way” Curieusement, il y a toujours un ex-membre des Forbans dans une finale nationale scandinave… Pas sûr qu’il aille bien loin néanmoins…
fjellfolk Fjellfolk “Ulvetuva” Le trio d’inconnus avait créé la surprise… en étant les seuls interprètes à être capables de chanter correctement de la deuxième série… Ainsi, ils ont réussi à hisser leur ballade indie en finale… Mais la dernière étape risque d’être délicate…
adelen Adelén “Bombo” Avec son tube signé par les songwriters internationaux Ina Wroldsen et Quiz & Larossi, Adelén a frappé fort dans la troisième série alors qu’elle est inconnue en Norvège. La chanson pourrait facilement être numéro 1 en France, mais vocalement, c’est un peu difficile… En plus elle passe opportunément en début de soirée…
Gromth and Emil Solli-Tangen Gromth feat. Emil Solli-Tangen “Alone” Ils ont remporté la première série avec leur métal lyrique… Et Emil ne désespère pas de venger les déboires de son frère Didrik… Il faut aimer le métal… Mais le mélange des deux fonctionne et propose un morceau intéressant…
Gaute-Ormasen Gaute Ormåsen “Awake” Gaute Ormåsen a qualifié tout juste sa ballade à la Bryan Rice version ragnagna et appuyée par une curieuse chorégraphie en hommage aux fenêtres Tryba, sans aucun intérêt !
lucky-lips Lucky Lips “Sweet and Heavy” Le jury a choisi de repêcher cette ennuyeuse (bien que jolie) chanson country aussi incongrue à l’Eurovision qu’Eve Angeli chez Bernard Pivot… A noter la chevelure rose de la chanteuse samedi dernier…
Datarock Datarock “The Underground” Le groupe internationalement inconnu s’est fait coiffé sur le poteau par Gromth à la première série à cause d’une performance franchement pas terrible… Mais il peut encore créer la surprise…
Annsofi Annsofi “I’m With You” La petite protégée d’Alexander Rybak nous avait gratifié d’une performance archi-fausse et hurlante, à tel point qu’on est presque sûrs qu’elle ne doit sa place en finale qu’au nom de Rybak, qui est capable d’écrire de meilleures chansons que cette ennuyeuse ballade…
margaret-berger Margaret Berger “I Feed You My Love” C’est la grande favorite (de la chaîne aussi apparemment qui a pris soin d’exiler Adelén en début de soirée !) avec sa chanson électro-rock… Niveau look, l’étroite robe blanche a fait son effet, mais niveau vocal, c’est plus que très moyen… Ce qui risquerait de poser problème au concours où les bandes vocales sont interdites contrairement aux sélections nordiques…
Sirkus Eliassen Sirkus Eliassen “I Love You Te Quiero” Le duo, lui aussi attendu, a été coiffé sur le poteau par Adelén, avec leur tube de l’été rigolo, très populaire parait-il dans le nord de la Norvège (!)… On adore les lapins Duracel, beaucoup plus marrants que la chorégraphie des portes ! Eux non plus ne sont pas du tout hors course !