Et voilà, la Suède va clore la saison des finales nationales avec sa grand messe, le Melodifestivalen. Ils sont 12 dans les starting blocks pour cette très bonne finale alliant resucées suédoises et titres frais et modernes. Et surtout pour une fois, beaucoup d’incertitude sur l’issue, un peu comme l’autre fois où la Suède recevait le concours et où l’on n’avait aucune idée de qui allait l’emporter. Là, Frans semble favori, mais les fans suédois et consorts mettent tellement d’énergie à le détester qu’on finit par croire que l’évidence puisse être impossible (et en même temps, on a vu d’autres résultats très bizarres…) Alors Frans, Ace, Molly, Wiktoria, Robin… qui va représenter la Suède à domicile ?

  Artiste Chanson Commentaire
 

Panetoz

Panetoz “Håll om mig hårt” (Tiens moi fort) loreen-good-2Une chanson énergique et ensoleillée pour démarrer cette soirée ! Les Panetoz ne vont pas concourir pour le trophée à cette place, mais moi j’aime beaucoup !
Lisa-Ajax Lisa Ajax “My Heart Wants Me Dead” loreen-good-2Une jolie voix, une bonne chanson bien produite (avec Joy et Linnea Deb et Anton Hård af Segerstad notamment à l’écriture). C’est taillé pour le MF, mais je ne suis pas convaincu par l’association des deux… Je trouve Lisa un peu jeune pour chanter ça… Et la pauvre a hérité de ce bien peu confortable numéro 2…
David Lindgren David Lindgren “We Are Your Tomorrow” loreen-bad-1J’aime beaucoup David Lindgren mais quelle déception de le voir avec une chanson aussi médiocre. Il avait de la chance d’être dans la demi-finale la plus mauvaise…
saraha SaRaha “Kizunguzungu” loreen-good-3J’aime le Waka Waka de SaRaha, la chanteuse suédo-tanzanienne. Star en Afrique, on sent toute l’authenticité de ce métissage suédo-africain dans cette chanson énergique qui donne la pêche (et produite par Arash) ! J’adore !
OscarZia Oscar Zia “Human” loreen-good-2Une chanson à grand spectacle pour Oscar Zia qui murit d’année en année. C’est une production typique du MF, mais qui à mon avis manque un peu d’authenticité et repose un peu trop sur les effets spéciaux musicaux et autres ficelles dont les Suédois sont les grands spécialistes…
 

ace wilder

Ace Wilder “Don’t Worry” loreen-good-2Ace Wilder a fait son retour avec une chanson plus pop que “Busy Doin’ Nothin'” mais tout aussi amusante, et qu’elle porte avec une même énergie communicative. J’aime bien !
Robin+Bengtsson Robin Bengtsson “Constellation Prize” loreen-good-2Un refrain bien fichu avec l’harmonica et une production efficace à la Ace of Base. Mais je trouve les couplets un peu poussifs… Bref, je suis pas emporté, mais j’aime bien !
molly sandén Molly Sandén “Youniverse” loreen-good-1Molly Sandén et Danny Saucedo ont commis cette chanson bien produite, à la sauce Melodifestivalen (donc pas particulièrement originale, mais que voulez-vous…), puis arrive cet épouvantable refrain avec les paroles les plus nazes qui soient. Et ça tue tout. Au final, on entend juste une chanson prétentieuse et cucul.
boris rené Boris René “Put Your Love on Me” loreen-good-3Un véritable tube RnB pour Boris René, énergique, avec du swing et un petit côté sexy. Une excellente chanson dont de nombreux pays se contenteraient bien !
frans Frans “If I Were Sorry” loreen-good-3Les fans le détestent, sans doute parce que certains d’entre eux devraient écouter la radio plus souvent… Mais son succès en Suède, n’est pas usurpé. C’est un véritable tube, actuel, rafraichissant et qui nous change de tout le cérémonial meringué du Melodifestivalen. Bref, on vote mille fois pour Frans !
Wiktoria Wiktoria “Save Me” loreen-good-3Elle est l’autre révélation de ce MF qui a jeté aux oubliettes les grandes stars de l’émission avec cette jolie chanson pop aux sonorités country et cette voix puissante. J’adore ! Et visiblement les Suédois ont adopté la mode de la crinière aussi !
samir & viktor Samir & Viktor “Bada nakna” (Se baigner nu) loreen-good-1La finale se terminera par nos deux amis naturistes, histoire de finir sur deux torses avantageux et un hymne festif. La chanson de Samir & Viktor est plus amusante que celle de l’an dernier, par l’entremise de Fredrik Kempe. Mais merci aux choeurs enregistrés parce que vocalement, c’est pénible. Quant aux intermèdes techno, ça fait un peu nul…