Pris par les errements des plateformes helvétiques et de leurs trésors musicaux, on en avait oublié une info pourtant importante : les projets de la salle qui accueillera le concours de Copenhague.

Vous le savez, le concours aura lieu l’année prochaine au B&W Hallerne, un ancien hangar situé sur l’île de Refshaleøen au large de Copenhague…

refshaleoenL’Euro-hangar se trouve juste au-dessus du petit A…

Et effectivement, à ce qu’eurovision.tv nous en montre, difficile de se représenter là-dedans…

bwhallerne

 

bwhallerne2

Pour redécorer cette grande halle, DR a choisi Claus Zier comme designer. Il est connu pour avoir créé les décors des télé-crochets danois. Selon son interview accordée à eurovision.tv :

“Nous allons nous reposer sur l’histoire et la structure du hangar, pour en faire doucement quelque chose de plus abstrait. Ce sera un show magnifique sur le plan visuel.”

“La scène doit avoir un visuel assez fort pour que personne ne doute qu’il ne s’agisse pas du même show, même si chaque pays a sa propre expression. Nous avons une hauteur si fantastique que nous voulons en profiter, et nous voulons faire de ce lieu un endroit magique. On va y arriver !”

En effet, la télévision danoise souhaite mettre en valeur visuellement chaque chanson pour la rendre spéciale… On avait l’impression que c’était déjà le cas, mais peut-être sera-ce encore mieux…

Mais surtout, le défi qui nous sautait aux yeux est que les premières images de l’intérieur donnaient l’idée d’un long couloir étroit peu propice à un grand show… Surtout si les gens du fond comptent voir quelque chose…

emmelie-copenhague

C’est pourquoi Jan Lagermand Lundme, le producteur du concours pour l’an prochain, a eu une grande idée : une île dans l’île… Comprenez que la scène du concours 2014 sera pour la première fois… au milieu de la salle ! Ils travaillent également à la transformation du site tout en gardant l’aspect industriel du bâtiment. C’est enfin un grand projet urbanistique puisque le but est de changer cette friche industrielle en quartier de loisirs avec bars et restaurants, un peu à la façon de l’Ile de Nantes, pour ceux qui connaissent…

Mais… on aurait presque hâte d’y être maintenant !