Ils vont passer de 19 à 6 : c’est la dure loi de l’Experten Check !

Vous connaissez la manœuvre : les 19 qualifiés par les 3 diffuseurs régionaux suisses vont se succéder toute la journée devant un jury qui départagera les 6 finalistes de Kreuzlingen, le 13 février prochain. 3 pour la télévision alémanique, 2 pour la télévision romande, 1 pour la télévision italophone.

On notera qu’il y a deux revenants : Patric Scott, finalistes en 2012, et Elias Bertini, demi-finaliste l’an dernier. Il y a aussi deux candidats espagnols, et un belge…

La qualité globale est un peu comme chaque année très inégale… Et comme les années précédentes, de nombreux candidats ne feront qu’un petit tour de piste devant les jurés. Mais il y a de quoi faire une finale pas vilaine !

Les qualifiés SRF

Erica Arnold – «Ich bin ich» (Argovie)

erica arnoldLa Suisse nous envoie sa Patti Smith ! Le personnage est curieux, mais la chanson franchement pas terrible. C’est déjà une grande surprise de voir Erica Arnold ici, alors c’est pas loin d’être inimaginable de la voir à Kreuz… Feu rouge !

Vincent Gross – «Half A Smile» (Bâle)

vincent grossUne jolie chanson dans l’air du temps, plutôt bien produite et très “radio-friendly”. Peut-être un peu trop pour se démarquer réellement, même si ça décolle vraiment. Justement, le live pourra sans doute donner un peu plus de tonus à l’ensemble. Avec ses nombreux fans sur les réseaux sociaux, il est sans aucun doute l’un des grands favoris pour se rendre à Stockholm. En tout cas, grand feu vert pour Kreuz !

Samuel Tobias Klauser – «Asking Me Why» (Zurich)

samuel-klauserSamuel est un pro des comédies musicales en Suisse Alémanique. Ça s’entend, il est très à l’aise vocalement parlant. Sa ballade est jolie, mais vraiment trop “meringuée” à mon goût… On aurait pu proposer ce genre de ballades, mais avec des arrangements plus musclés ou plus modernes. Retravaillée, pourquoi pas… Alors feu orange !

Maika Barbero – «The Reason» (Espagne)

maika-barbero_01Passée la surprise de cette étrange voix pour une demoiselle, quelle chanson vieillotte… Il ne se passe vraiment pas grand chose, on se croirait tout droit revenu dans les années 90… Feu rojo !

Platzhirsch – «Holz vor dr Hütta» (Coire)

platzhirschQue racontent-ils autour de leur caquelon, je ne sais pas, mais à titre personnel, je trouve l’ensemble assez marrant. Bon, en revanche, vu qu’on aucune idée de ce qu’ils peuvent raconter, l’ensemble tombe un peu à plat… Ils pourraient faire un joli spectacle sur scène, mais difficile de les admettre parmi les trois meilleurs… Feu orange !

Rykka de Meilen – «The Last Of Our Kind» (Zurich)

RykkaRykka est sans doute la chanteuse la plus expérimentée de la sélection, puisqu’elle a déjà enregistré six albums… Cette chanson est une tentative de s’installer en Europe. C’est un bon titre, original et différent du paysage musical traditionnel de l’Eurovision. Je pense que la chanson décollera encore davantage en live, car à mon sens, la chanson manque un peu de corps pour être un vrai tube. En tout cas, feu vert pour Kreuz à cette artiste à part entière !

Stanley Miller – «Feel The Love» (Espagne)

stanley millerUne chanson dance bien produite et bien délivrée. Stanley sonne bien et a une belle voix. Après, c’est franchement pas une chanson très originale… Feu anaranjado !

Patric Scott ft. Abdullah Alhussainy – «No Boundaries» (Saint-Gall)

patric-scott_official-websitePatric a enfin réussi à se qualifier pour l’Experten check après plusieurs échecs. Pour le live, on a aucun doute, il est déjà vocalement au top. Pour la chanson, elle est extrêmement bien produite. Elle pourrait sans difficulté être dans une sélection des pays nordiques. La touche orientale apportée par le chanteur égyptien Abdullah Alhussainy est très charmante et lance vraiment la chanson. C’est une chanson très marquante, même si ça met un peu de temps à démarrer. Feu vert pour Kreuz, et OK pour Stockholm !

Sunanda – «Ooops!?!» (Bâle)

sunandaSunanda est une chanteuse d’origine indienne qui chante avec un groupe bâlois, Fifthavenue. C’est une chanson mignonne, mais l’intro country tue franchement le poussin dans l’œuf, car on commence la chanson par un mouvement de recul. Au final, c’est mignon, mais mignon, c’est pas suffisant à l’Eurovision… Feu rouge.

Evelyn Zangger – «Have A Little Faith In Me» (Zurich)

Evelyn-ZanggerEvelyn Zangger est loin d’être une inconnue outre-Sarine, et fait donc partie des favoris potentiels pour Stockholm. Sa chanson pop est parfaitement bien produite, mais pas particulièrement remarquable. Et sans une prestation béton, elle passera même totalement inaperçue…

Bref, c’est une assez bonne série que nous propose la SRF, et qui sera très disputée. On peut même se féliciter d’avoir 10 artistes professionnels ! En attendant de voir les lives, je qualifierais Rykka, Vincent Gross et Patric Scott. Mais attention à Evelyn Zangger !

Les qualifiés RTS

Bella C – « Another World » (Lucerne)

Bella cBellina a.k.a. Bella C est d’origine bulgare, mais vit près de Lucerne. La chanson… quelle ennuyeuse ballade dramatique… C’est bien chanté, mais c’est vraiment trop lourd… Ça se voudrait Skyfall, mais c’est Skyflop ! Feu rouge !

Gina von Glasow – «Left With An Idiot» (Zurich)

gina von glasowPour l’anecdote, Gina montre ses photos sur Facebook avec sa copine Martina Hingis. (On espère que ce n’est pas d’elle dont parle Gina !) Je trouve cette chanson plutôt marrante, mais pas transcendante non plus… Disons que l’ensemble pourrait être meilleur si le tout était mieux produit, encore une fois… Feu orange.

Kaceo – «Disque d’or» (Genève)

KaceoCultureUn groupe de chanson française qui a des choses à dire, c’est le moins qu’on puisse dire ! Les paroles (osées quand même pour notre concours paillette et tralala !) sont vraiment très bonnes. Mais je ne sais pas comment les perçoivent un non francophone. C’est rythmé et vraiment sympa, alors pourquoi pas à Kreuz ? Feu vert.

Loic Schumacher – «Génération demain» (Belgique)

loic-schumacher-dr

Loïc est de retour à la sélection suisse pour réaliser son rêve d’Eurovision. Sa chanson de cette année est bien composée et produite. Pour les paroles, je ne suis vraiment pas emballé… Mais à l’international, ça n’est pas forcément problématique. C’est un bon essai qui peut monter jusqu’à Kreuzlingen vue la très faible concurrence dans ce panier de chansons made by RTS… Mais quand on la met en regard avec celle de Patric Scott qui joue un peu dans la même cour, celle-là fait vraiment moins pro. Feu orange.

Stéphanie Palazzo – «Perché mi guardi cosi?» (Genève)

stephanie palazzoUne jolie chanson, émouvante et bien chantée, mais qui sonne un peu trop Daniella Simmons et son orchestre… Malgré la qualité de la chanteuse, c’est vraiment le genre de chanson qui passe totalement inaperçue dans un concours… Feu rouge.

Stéphanie Sandoz – «Flashback» (Vaud)

stephanie sandozStéphanie a 16 000 fans sur Facebook, ce qui n’est pas rien ! Elle nous propose une chanson moderne et un peu branchouille. On est plus près de la Rive Gauche que de l’Eurovision, mais… pourquoi pas ? Le seul gros défaut de la chanson est qu’elle est un peu répétitive sur la fin. Il manque quelque chose qui vient casser cette succession de refrains qui viennent un peu artificiellement boucler ces 3 minutes. Feu vert quand même !

Difficile de dire ce qui sortira de tout ça, mais dans l’état, j’enverrais Kacéo et Stéphanie Sandoz à Kreuzlingen. En tout cas, c’est comme chaque année le moins bon panel que nous propose la RTS.

Les qualifiés RSI

Nathalie Cadlini – «Share Love» (Lugano)

nathalie-cadliniUne chanson pop bien produite, mais un peu lisse pour ce qui nous concerne. Et pour la mettre en perspective avec une concurrente ressemblante, je préfère Evelyn Zangger. Feu orange.

Elias – «Elephant» (Losone, Tessin)

Elias-BertiniUne bonne chanson. Un excellent chanteur. Et un numéro qui a remporté l’adhésion des fans alors que ce n’est pas franchement une chanson faite pour l’Eurovision. Alors feu vert !

Theo – «Because Of You» (Lugano)

theoUne très jolie ballade à la guitare qui aurait comme seul défaut d’être un peu linéaire et de manquer de relance, du coup les 3 minutes semblent un peu longues. Mais difficile de faire la fine bouche, cette chanson irait à Kreuzlingen si elle était dans la catégorie romande… Alors feu vert !

Encore une fois, la suisse italophone est la meilleure, et les trois candidats ne feraient pas tâche en finale. Mais comme il n’en faut qu’un, alors envoyons Elias… 

En tout cas, que les meilleurs gagnent, et que les jurys soient clairvoyants !