Nouvelle journée, nouvelles évaluations ! Au travail, Eurofans francophones de tous les pays ! Votons et commençons par la sélection saint-marinaise. Eh oui, si l’on avait dit un jour que vous voteriez pour un sélection saint-marinaise… Voici tout d’abord les Loreen, qui vous indiqueront mon opinion personnelle et subjective sur les onze morceaux en lice. Vous trouverez juste après notre habituel sondage, qui vous indiquera l’opinion générale de nos lecteurs.

LES LOREEN

Loreen n’en revient pas ! Voilà une bien belle sélection, qui fait honneur à la Sérénissime République et à l’Eurovision !

 ChansonsCommentairesLoreen
Sebastian Schmidt - StayUne belle ballade, classique et émouvante, eurovisionesque, mais pas trop. Une option sûre, portée par un artiste talentueux, à la voix remarquable. Une belle proposition, une des meilleures de cet ensemble.
Camilla North - Yo no soy tu chicaL'espagnolade de service. Un morceau inoffensif, versant dans le cliché et la facilité. Ni honteux, ni répréhensible, plaisir coupable pour les amateurs du genre. Aurait mérité plus d'audace et de courage.
Emma Sandström - DiamondsBonnes idées, bonne entame, bonnes paroles, mais production musicale mauvaise et abaissant le niveau général, alors qu'artiste talentueuse. Bref : musique chiadée ruinant ces trois minutes. Devrait être remixé, simplifié et dépouillé pour s'élever.
Franklin Calleja - StayMême belle ballade, dans une version symphonique, avec voix plus aiguë. Résultat tout aussi bien. Aurait tout emporté à la finale maltaise. Ici, aurait demandé une plus grand prise de risque pour se démarquer. Final plus réussi que les autres.
Giovanni Montalbano - Per quello que mi daiAutre belle ballade, bien amenée, bien produite. Autre genre : ballade italienne classique, voix éraillée, prédominance des guitares. Convaincant et aurait eu toute sa place à Sanremo. Ni époustouflant, ni décapant, cependant.
Irol feat. Sebastian Schmidt - SorryBelle proposition, bon début, belle contribution de Sebastian, décidément une découverte. Seul problème : Irol lui-même. Du rap, d'accord. Mais plaqué sur un morceau pop léger, plutôt idiot. Ensemble final bancal et désagréable. Juste envie de faire taire Irol pour écouter tranquillement Sebastian.
Jenifer Brening - Until The Morning LightBallade énergique et prestation vocale en force. Autre fort bonne proposition. Meilleur que tout ce qu'a envoyé Saint-Marin au Concours jusqu'ici. Manque pourtant d'un "je-ne-sais-quoi". Assez linéaire dans sa deuxième partie.
Jessika feat. Jenifer Brening - Who We AreManque son but. Fort bon lancement. Jessika très bien, couplets et refrains bien mémorables, belle production. Supérieur à bien des morceaux de la sélection maltaise... jusqu'à la partie rappée. Ajout inutile et saugrenu, qui ruine l'harmonie de l'ensemble. Jenifer meilleure qu'Irol, tout de même. Devrait être simplifié.
Judah Gavra - StayToujours la même belle ballade, dans une troisième version. Très bien ici aussi, mais finit forcément par être redondant. Arrangement plus "disnéen". Tout aussi efficace, classique et méritant. Valeur sûre.
Sara de Blue - Out Of The TwilightQuelle voix, quelle artiste, quelle découverte ! La perle de ce "1 In 360". Et "Out Of The Twilight", meilleure des chansons du lot. Frôle la perfection... mais la manque. Pourquoi ? Difficile à dire. Arrangements musicaux assez pompiers, très comédies musicales, très "The phantom of the opera is theeeere." Devrait être remixé pour triompher et souffler le plafond de l'Altice Arena.
Tinashe Makura - Free YourselfMorceau pop, léger, inspiré par le ska et la musique africaine actuelle. Bien tourné, bien interprété. Donne le sourire. Arrangements musicaux assez "années 80". Proposition alternative aux classiques du Concours. Appréciable, sans être triomphal.

Quoiqu’il arrive le 10 mai prochain, Saint-Marin n’aura à rougir ni de son représentant, ni de sa méthode de sélection. Le pays rachète en onze chansons ses erreurs et ses errances passées. Mieux : ce « 1 In 360 » surpasse en qualité, en découvertes, en émotion, en crédibilité et en authenticité bien des sélections réunies. Bienvenue dans la quatrième dimension eurovisionesque !

Bref, c’est l’heure du choix. Mon cœur me porte spontanément vers Sara de Blue et Out Of The Twilight. C’est pour elle que je voterais. Car sa chanson et elle ont assez de potentiel pour se démarquer lors de la deuxième demi-finale et doubler la concurrence. Je le pense sincèrement : avec une orchestration plus subtile, Saint-Marin pourrait marquer les esprits et atteindre la finale.

LE SONDAGE

À votre tour de vous exprimer ! Donnez-nous votre avis !

[poll id= »722″]

Nous nous retrouverons donc samedi pour la finale de cette sélection ! À très bientôt !