Juin 24

The Battle : sélection interne ou nationale ?

La sélection nationale pour choisir le représentant français pour 2018 vient de commencer, avec un appel à candidatures. Les avis la concernant ne sont pas négatifs, mais reflètent une crainte : la qualité de celle-ci.

Les deux derniers représentants français choisis en interne ont fait sortir la France des profondeurs du classement. On peut donc se poser la question de l’opportunité de changer une sélection qui, apparemment, fonctionne.

L’année prochaine, nous choisirons nous-même notre représentant. La France n’est pas le seul pays qui organisera une sélection nationale. Certains pays ont déjà des sélections prestigieuses comme la Suède avec le Melodifestivalen ou l’Italie avec le Festival de Sanremo. Beaucoup de représentants seront ainsi choisis via des sélections nationales.

D’où la question : pour gagner l’Eurovision, est-il préférable d’être choisi en interne ou via une sélection nationale ?

Regardons ensemble les vainqueurs de ces 10 dernières années !

  • 2007 – Serbie : sélection nationale

  • 2008 – Russie : sélection nationale

  • 2009 – Norvège : sélection nationale

  • 2010 – Allemagne : sélection nationale

  • 2011 – Azerbaïdjan : sélection nationale

  • 2012 – Suède : sélection nationale

  • 2013 – Danemark : sélection nationale

  • 2014 – Autriche : sélection interne

  • 2015 – Suède : sélection nationale

  • 2016 – Ukraine : sélection nationale

  • 2017 – Portugal : sélection nationale

And the winner is… la sélection nationale !

Le résultat est sans appel : sur 11 gagnants, 10 sont issus de sélections nationales !

Quelle conclusion peut-on en tirer ? Le fait d’être choisi par un public et un jury crée peut-être une dynamique et un engouement, plus difficile à créer en interne. Le fait de voter valide peut-être aussi un choix, absent dans une sélection interne.

France Télévisions a peut-être dû regarder les statistiques et modifier sa manière de faire pour se donner le plus de chances possibles de réussite. Qu’en pensez-vous ?

 

(35 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. dans beaucoup de pays, les selections nationales sont aussi l’occasion pour les chaines locales de faire de très bonnes audiences d’où parfois des processus à rallonge (6 semaines en Suede et 12 en Lituanie)

    Faire une selection nationale implique qu’il y ait un bon reservoir de chanteurs locaux et suppose un engouement avec des artistes de qualité qui acceptent de se confronter à des adversaires avec le risque de la defaite

    Certains pays comme la Rep Tchèque seraient tentés par une selection nationale mais ne peuvent pas encore la faire car les parametres ne sont pas encore reunis.

    Pour la France, nous verrons bien si les 2 bonnes perfs de 2016 et 2017 ont suffi pour renverser les préjugés des maisons de disque et nous attirer des candidats de qualité.

  2. L’important pour moi est d’avoir une bonne chanson peu importe le mode de sélection en fait

  3. J’espère que la sélection des chanteurs sera du même niveau qu’Amir ou Alma et pas du niveau de la sélection 2014 entre Destan; Johana et Twin Twin qui était du niveau de l’Espagne cette année. Mais j’ai confiance en France Télévision pour choisir une sélection à la hauteur des espérances des fans.

  4. Je sui categorique pour moi c’est mieux en interne pour la France par exemple vu que le meilleur des chanteurs Amir patricia kaas Anggun meme si la chanson ete nulle ou cette année avec Alma mais comme je disais j’ai bien peur du contraire en externe vu ce qui a gagne dans the voice cette année est une catastrophe incroyable il sait simplement pas chante ce jeune et voila enfin on en sera plus grace a marie et on verra bien .

  5. Les chansons d’Ell et Nikki ainsi que de Lena avaient été choisies en interne non ?

    1. Un autre détail : chaque année, plus de la moitié des chansons sont choisies en sélection nationale (65% en 2014, 60% en 2015, 54% en 2016 et 59% en 2017). Du coup, la chance de voir une chanson sélectionnée en NF est plus élevée que la moyenne.
      Du coup, oui, les NF semblent augmenter ses chances de gagner, mais pas autant que l’article donne l’impression.

      1. *de voir un chanson sélectionnée en NF gagner est plus élevée que la moyenne.

        1. J’ai juste dit dans mon article que 10 des derniers 11 vainqueurs sont issus de sélections nationales. C’est une réalité! Tu pourras le tourner dans tous les sens. Ça ne changera pas le résultat!

    2. Les artistes seulement je crois bien ?

      1. Oui, en gros c’était sélection nationale pour choisir l’artiste, et la chanson a été choisie en interne après normalement.

        1. Ah… apparemment sur wikipédia, pour satellite c’était pas en interne 😡 En tout cas c’est pas très précis mais elle a chanté la chanson ainsi que deux autres le soir ou elle a gagné la sélection nationale.

            • elio22 on 24 juin 2017 at 13:33

            Oo Pourquoi ça fait ce smiley flippant ? j’ai juste mis  » :X » en minuscule, ça me met un tête rouge… !

            • pascal on 24 juin 2017 at 13:54

            j’ai longtemps eté un partisan forcené des selections nationales. ca me paraissait plus democratique (quoi que faut voir les modalités de vote car si c’est comme en Espagne en 2017….) et c’etait l’occasion de rester cloitré chez moi 2 mois et demi et de renoncer à toute vie sociale pour decouvrir les concurrents

            mais, au final, je me dis que parfois le choix en interne est plus adapté dans le cas de pays en difficulté financière qui auraient du mal à organiser plusieurs shows (Bulgarie ou Grèce par exemple) ou qui n’auraient pas foule de candidats pour offrir un choix qui tiendrait la route (San Marin)

            En plus, certains artistes voudraient bien participer au concours mais sans affronter le risque d’etre en concurrence avec des gens de leurs pays comme Natalia Druyts la belge (qui avait echoué en selection en 2004) et on pourrait se priver d’eux en imposant une selection nationale

    3. Non en sélection nationale. Il n’y a que conchita qui a été choisie en interne

      • leglaude69 on 24 juin 2017 at 21:43
      • Répondre

      En 2010 il y avait Lena et Jennifer Braun en finale de « Unser star für Oslo », elles ont toutes les deux interprété « Satellite » et une autre chanson chacune dans son style et avaient chacune une troisième chanson spécifique. Les téléspectateurs devaient choisir la meilleure chanson pour Jennifer et la meilleure chanson pour Lena et les deux chansons se sont retrouvées face à face en finale avec l’issue que l’on sait.

  6. Je pense que cela va dépendre du pays, c’est certain la sélection nationale semble être le moyen qui donne le pus de diversité et de chance de gagner, les statistiques et le passé le prouvent, Pour la France, je ne comprends pas pourquoi vouloir faire une sélection nationale même si le choix s’avère limité pour en faire une en interne, cela à très bien fonctionné pour Amir et finalement aussi pour Alma,

    On verra bien l’année prochaine, Par exemple pour mon pays, j’aimerais bien qu’il n’y ait pus de sélection nationale mais un choix interne .

    • EurovisioneurBZH on 24 juin 2017 at 15:12
    • Répondre

    Oui mais il faut voir aussi les gagnants de sélections nationales et qui ont finis très bas dans le classement !
    Rien que cette année : Islande, Slovénie et Lettonie, ces trois pays ont fait des sélections nationale et ont pourtant finis dans les choux ! Et des sélections internes ont finis très haut comme la Bulgarie ou la Belgique.

    Tout dépend de la qualité en effet de la sélection ! Et la je suis pas sûr que France 2 aura les moyens pour faire une très bonne sélection nationale !

    Je pense qu’il aurait fallu faire encore quelques années de sélections internes pour bien réconcilier les Français avec l’Eurovision et ensuite faire des sélections nationales !
    Je suis un peu pessimiste mais je trouve qu’on était très bien reparti avec Amir et Alma et j’ai peur que la France gâche tout avec des Twin Twin ou des Fatals Picrards !

    1. pour ceux qui ont fait des selections nationales et qui ont fini bas on avait assez vite pressenti qu un mauvais choix avait eté fait (Slovenie Lituanie surtout).. c est la qualité des engagés et le mode de scrutin (televote ou jury/televote dans la proportion qu on decide..) qui influent sur le resultat et par consequent sur le destin du pays au concours..

      beaucoup ici disaient que la France n etait pas encore assez mure pour une selection nationale et que pour continuer à redorer le blason du pays il valait mieux securiser encore en interne un an ou deux..

      France 2 semble croire qu on peut se jeter dans le grand bain..c est tout à leur honneur mais pas forcement rassurant quand on voit que la chaine a multiplié les mauvaises decisions ces derniers mois (avec la refonte fiasco de la grille des apres midi par exemple)

      1. mais maintenant que l appel à candidatures est fait il reste à croiser les doigts et à les soutenir, ce que je ferai.

  7. Pour moi une sélection nationale n’a pas besoin d’avoir 35 titres si France Télévision réussi à trouver entre 4 et 10 titres je trouve cela larèglement suffisant pour une soirée. Et voir les années d’après à augmenter le chiffres de titres si les audiences sont aux rendez vous.

  8. Info : la sélection nationale sera diffusé sur France 2 en prime time ( après le journal donc)

  9. Si France 2 arrive à dégoter 12 voire 14 chansons de bon niveau, ça serait intéressant qu’elle décline le format en trois soirées au lieu d’une… Genre un jour, on écoute 6 ou 7 chansons au cours d’une soirée rapide de 45 min / 1h (pas plus, sinon les gens vont décrocher). Un jury français de 15/20 membres / un jury international idem / un télévote (français et étranger)

    La semaine d’après on fait la même chose.
    Les trois premiers qui ont reçu le plus de votes lors des 2 émissions vont en finale constituant la troisième et dernière émission.

    Après si c’est pour avoir 12 ou14 chansons au rabais comme lors de toutes les sélections de France 3, non merci il vaut mieux qu’ils laissent tomber le projet. Je préfère encore qu’ils se démerdent entre eux (puisque ce sont des pros de la musique apparemment) lors d’un choix interne. Mais au lieu de choisir qu’avec des franco-français, il faudrait faire appel également à des pros étrangers également.

    Au final, tout dépendra de la qualité des contributions reçues tout simplement.

      • Salvy Jamaladinova on 24 juin 2017 at 22:15
      • Répondre

      Le process en 3 soirées que tu décris est exactement celui que la France a pratiqué de 1976 à 1981 ! Comme quoi la vie est un éternel recommencement. Cela s’appelait « Le grand concours de la chanson française » !!! Lol. Déjà rien que le nom était une catastrophe de ringardise. Bon la différence c’est que tu parles de « chansons de bon niveau » alors que dans ce « Grand concours » il n’y avait que des déchets d’une ringardise inouïe, rejetés par toutes les maisons de disques. Je reconnais quand même que ce « Grand concours » a produit un gros tube, « L’oiseau et l’enfant », alors qui sait ?

        • BretagneLibre on 24 juin 2017 at 22:31
        • Répondre

        Nous avons eu d’excellents résultats avec ce processus, même si ce ne sont pas des tubes, on a brillé à ce moment là

    • leglaude69 on 24 juin 2017 at 22:02
    • Répondre

    Certes les derniers vainqueurs étaient très majoritairement issus de sélections nationales mais si on regarde les top 5 la statistique de succès est beaucoup plus mitigée. Une sélection nationale , même de bonne facture, n’empêche pas de finir au fond de la classe en demi-finale (Estonie 2016, Slovénie Lettonie Lituanie en 2017 pour ne citer que les plus récents). Et pour ajouter à la statistique lorsque la France a choisi sont représentant via une sélection télévisée lors de ces 20 dernières années le résultat a été catastrophique (Bottom 5 en 1999,2000, 2005, 2006, 2007, 2014) contre 4 top 10 (2001, 2002, 2009, 2016) , 2 12ème place (2010, 2017) et une 15ème place en 2011 dans un concours très serré.
    Bref si on tord les statistiques dans tous les sens , l’idée d’une sélection nationale en France a de quoi laisser sceptique ! Maintenant que c’est décidé on va laisser sa chance au produit mais je crains que cela relèvera de la gageure de composer un plateau de qualité sachant que les concurrents ont plus à y perdre qu’à y a gagner. J’espère que les casteurs auront bien compris qu’un des éléments essentiels au succès à l’eurovision est la singularité. cette singularité peut s’exprimer de plusieurs façons, par la qualité de l’interprète , de la chanson, de l’originalité d’une mise en scène … je crains que le téléspectateur lambda croit toujours qu’une chanteuse gueularde avec une ballade très moyenne est un bon choix pour le concours !!
    On verra bien ce que cette sélection nous réserve mais pour l’instant je ne suis vraiment pas optimiste quant au succès français à Lisbonne en mai 2018

    • BretagneLibre on 24 juin 2017 at 22:13
    • Répondre

    Ça n’a pas trop de rapport désolé mais Alma sera au Fort Boyard la semaine prochaine 🙂

    1. Merci pour l’information.

  10. Top 5 2017 : nationale, interne, nationale, interne, nationale
    Top 5 2016 : nationale, interne, interne, interne, nationale
    Top 5 2015 : nationale, interne, nationale, interne, interne

    C’est assez équilibré…

      • leglaude69 on 24 juin 2017 at 23:11
      • Répondre

      Pour l’Italie c’est un peu discutable de parler de sélection interne, le but premier du festival de San Remo n’étant pas de choisir le représentant transalpin à l’Eurovision … de plus l’heureux élu peut changer de chanson pour le concours Eurovision.

      1. J’ai indiqué sélection nationale pour l’Italie en 2015 vu qu’ils ont repris les gagnants et la chanson gagnante du San Remo

  11. J’espère qu’on aura rapidement des détails ! Déjà, rien que d’annoncer maintenant le processus de sélection montre une prise de décision radicalement marquée par rapport à celles de France 3, vous trouvez pas ?

    Je pense même que c’est la première fois qu’on annonce aussi vite un truc comme ça.

    1. Tout à fait d’accord. France 2 se montre rapide dans le choix de la chanson française pour l’an prochain, sûrement pour se laisser du temps dans la recherche de bonnes chansons.

      Chez France 3, ils se mettaient à la tâche qu’en janvier… jusqu’à la date-butoir en mars, ça leur laissait en gros que deux mois de recherch… d’où aussi ces sélections au rabais.
      Record pour la sélection 1999 où tout à été organisé en 6 semaines à la va-vite et au pied levé.

  12. Je vous trouve tous assez durs… vous partez déjà vaincu alors qu’on ne connais absolument rien du format que cela va prendre, qu’on ne sais pas le contenu et la qualité des artistes…
    je trouve au contraire plutot plaisant que France 2 s’investisse enfin personnellement et puisse se dire « allez, ils ont adoré Amir, ils ont aimé Alma, on va voir s’ils veulent envoyer à Lisbonne l’artiste qu’il vont vraiment surkiffé »… On nous laisse le choix! C’est cool, non? Bien sur il y a une brochette d’artiste préséléctionnés, mais qui peut dire dès maintenant « je suis pessimiste » alors qu’on sait même pas le nom des artistes qui vont se présenté!
    Non! Partez dans l’inconnu, attendez de voir, soyez curieux et bienveillant! Ca ne sert vraiment à rien d’être sur la défensive! VRAIMENT!
    Et si vous regardiez un peu vers l’avant au lieu de regarder les années précédente?! France deux a l’air de vouloir avancer… pourquoi pas nous???

  13. Une des Sélections Nationales françaises avait mis en compétition La Compagnie avec le Douanier Rousseau en final face au gagnant de l’année en question (1983 ou 1984 aucune idée ). ????????

      • leglaude69 on 27 juin 2017 at 00:05
      • Répondre

      c’était en 1983 contre Guy Bonnet « Vivre »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :