Israël 2015 : Golden Boy

nadav-1Un peu d’histoire

israelC’est à Luxembourg en 1973 qu’Israël fait ses débuts à la compétition. La chanteuse Ilanit se présente sur scène et obtient une honorable 4ème place. On la retrouvera 4 ans plus tard à Wembley, où elle finira 11ème du Concours.

Il faudra attendre 1978 à Paris pour voir Israël triompher avec Izhar Cohen et le groupe Alphabeta et son « A-Ba-Ni-Bi » encore dans toutes les mémoires. 7 ans plus tard, le même Izhar Cohen se représentera sur scène avec « Olé Olé » et un succès plus relatif puisqu’il terminera 5ème à Göteborg.

En 1979, à Jérusalem, c’est une explosion de joie. Le pays signe un traité de paix avec l’Egypte et remporte à l’arraché le Concours avec « Hallelujah » (après un suspense insoutenable où Israël était au coude à coude avec l’Espagne). Le titre remporte un gros succès international, se classant numéro 1 dans de nombreux pays comme l’Irlande et les pays scandinaves.

Israël n’a pas les moyens financiers pour organiser un deuxième concours consécutif et cède sa place aux Pays-Bas. Il ne participera pas non plus car la date prévue pour l’événement coïncide avec un jour férié en Israël. Cela fait d’Israël le seul pays à n’avoir pas pu défendre son titre.

Le pays revient en 1981 avec une kyrielle de chansons folks et des grandes stars nationales. Et ça fonctionne : Avi Toledano et Ofra Haza terminent deuxième du Concours respectivement en 1982 et 1983.

En 1984, Ilanit devait revenir à Luxembourg défendre « Balalaika », mais Israël a déclaré forfait, pour la même raison qu’en 1980 : le Yom Hazikaron (jour de souvenir pour les victimes de guerres israéliennes). Israël ne participera pas non plus aux Concours de 1994 et 1997. Il ne sera également pas présent au Concours de 1996 puisque le pays a été éliminé en présélection interne.

Après un an d’absence, le pays revient en force et choisit en interne Dana International pour les représenter. Après une lutte acharnée avec Malte et le Royaume-Uni, Israël remporte une troisième victoire.

La même Dana International se présentera sur la scène de Düsseldorf en 2011 et sonnera le glas pour Israël, qui échoue en demi-finale. Depuis cette date, Israël n’a jamais réussi à retrouver le chemin de la Finale.

Depuis l’instauration des demi-finales, Israël aura été qualifié pour la grande Finale à cinq reprises, avec une belle 4ème place pour Shiri Maimon en 2005.

Israël a reçu le plus de points de la France, tandis que le pays en a octroyé le plus au Royaume-Uni.

Israël a obtenu 3 prix Marcel Bezençon (presse, composition et artistique), pour la même contribution : celle de 2010 (Milim – Harel Skaat).

Le chanteur

Il s’appelle Nadav Guedj et il est né le 2 novembre 1998 à Paris.

Né en France, Nadav a grandi à Israël. Tout récemment, il a remporté le concours de découverte de talents « Rising Star » en Israël, le pays où ce jeu fonctionne le mieux. Son prix était de représenter Israël au Concours Eurovision.

Nadav est encore étudiant. Ce qu’il aime écouter le plus, c’est la musique pop, bien qu’il écoute également du hip hop, de la techno, du R’n’B et de la soul.

Avec sa voix unique et son énergie, Nadav a hâte de monter sur la scène de l’Eurovision, mais aussi d’aller faire des balades et visiter Vienne.

La chanson

Elle s’appelle « Golden Boy » est a été choisie en interne par le diffuseur israélien. Présentée pour la première fois au public le 12 mars dernier, celle-ci a reçu immédiatement un bel accueil. « Golden Boy » est une chanson pop aux accents orientaux, mais peut-être un peu maladroite dans sa construction. Avec un tel titre, il est probable de voir Israël en Finale cette année.

Votre avis

  • Sur la chanson

israel-ch

  • Sur le chanteur

israel-art

 Vous semblez une majorité à apprécier le jeune golden boy israélien. Au niveau des parieurs, c’est moins le cas. D’après eux, la chanson pourrait se qualifier, mais de justesse, pour la finale. Et si finale il y a, les bookmakers sont loin de voir la chanson gagner le concours puisqu’elle est actuellement 26ème au classement pour une victoire finale.

N’oubliez pas les paroles

Mama, someone broke my heart again
Tell her I don’t think I can take it anymore
Whoa, mama, someone broke my heart again
Now I’m gonna ease my pain
Dancing on the floor

Take me out
I’m not in the mood for broken hearts
Gonna dance tonight
Forget her

No, she doesn’t know what I’m doing on the floor
Did you say hello, my ladies?

Pull me, baby, I’m your trigger
You know that my love is bigger
Love, love, love, love
(Love, love, love)

Let the rhythm take us higher
You know when I’m on fire
Check me out
Three, two, one, hey!

I’m a golden boy
Come here to enjoy
I’m the king of fun
Let me show you how we do it
I’m a golden boy
Come here to enjoy
And before I leave
Let me show you Tel Aviv

Hold me tight
We’re not going home tonight
(Oh yeah)
Do you like my dancing?

Pull me, baby, I’m your trigger
You know that my love is bigger
Check me out
Three, two, one, hey!

I’m a golden boy
Come here to enjoy
I’m the king of fun
Let me show you how we do it
I’m a golden boy
Come here to enjoy
And before I leave
Let me show you Tel Aviv

This is how we do it
This is how we do it

Mama, someone broke my heart again
Now I’m gonna ease my pain
Dancing on the floor

I’m a golden boy
Come here to enjoy
I’m the king of fun
Let me show you how we do it
I’m a golden boy
Come here to enjoy
And before I leave
Let me show you Tel Aviv

Now dance, dance, dance, dance
Ok, we gotta go
Three minutes
Bye bye

Le scénario en cas de victoire

Les Concours Eurovision en Israël sont difficiles à organiser, car très surveillés pour des raisons évidentes de sécurité. Mais malgré cela, Israël nous a offert deux Concours Eurovision organisés à la perfection. Les deux avaient eu lieu au Palais Binyenei HaUma, un centre de convention qui possédait le désavantage d’être petit pour l’événement. Son plus grand hall n’acceptait que 3104 spectateurs.

Mais ça, c’était avant…

Car depuis le 11 septembre dernier, Jérusalem possède un grand complexe sportif baptisé le Jerusalem Payis Arena. En cas de victoire, Israël pourrait donc accueillir 4 fois plus de spectateurs car en mode concert, la salle peut recevoir jusqu’à 15000 personnes.

A moins qu’Israël ne se décide, toujours en cas de victoire, à déplacer le Concours à Tel Aviv. Dans ce cas, celui-ci pourrait se dérouler au Menoma Mivtachim Arena, un complexe sportif pouvant recevoir 8000 spectateurs. Mais IBA n’a jamais opté pour cette solution, alors que l’arène était déjà disponible lors des précédents concours qu’ils avaient organisés.

nadav-2

(22 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • DanielLove on 21 avril 2015 at 08:27
    • Répondre

    Il est né en 1998 ? Ce qui fait qu’il est plus jeune que moi d’un an =O Il fait plus vieux je trouve mais bon parlons de la chanson, moi je l’aime bien ! Je trouve que des la premier écoute on a envie de danser dessus, sur tout de faire son geste de l’épaule.
    Tout va se jouer pour lui en live car c’est une chanson de live. S’il arrive à canaliser la foule tout ira bien si ça se passe comme Twin Twin c’est sur que la final ne sera qu’un mirage.

      • Antoine97 on 21 avril 2015 at 18:10
      • Répondre

      Je n’arrête pas de me le dire pour son âge! Moi aussi j’ai qu’un an de plus que lui et je parait en avoir 5 en moins xD il est un peu comme Kendji Girac en gros… sauf que je déteste Kendji au contraire de Nadav^^

  1. Un titre effectivement assez étrangement construit mais qui démarre vite et qui donne envie de bouger et de danser ! C est plein d énergie qui je l éspere sera communicative ! Je partage l avis de DanielLove , le live va être primordial dans ce type de chanson ! Nous étions une majorité a voir Mei en Finale l an dernier , mais son live fut juste correct !
    En tout cas un retour d ISRAËL en finale me ferait bien plaisir .

    • Anthony on 21 avril 2015 at 09:55
    • Répondre

    Le titre est un peu construit étrangement mais j’aime bien au final. Ces airs orientaux sont entraînants.

    Si cette année, Israël n’est de nouveau pas en final, là, ils quitteront sûrement le concours.

    Moi, je les vois en final.

  2. Le trouve la chanson assez « cliché » mais j’aime bien. On va vraiment envie de bouger ! J’aime ces airs orientaux :).
    Cependant, je ne sais pas si ce sera suffisant pour passer en finale, même si ça ne me dérangerait pas de voir le pays le samedi soir.

  3. Je suis un grand fan de cette chanson! Israël est certainement un des pays que j’aime le plus au concours, et qui est vraiment sous-évalué presque chaque année… Je n’arrive toujours pas à me faire au résultat de l’an dernier. Enfin bref, pour 2015, j’adore encore une fois: c’est frais, c’est dansant, il y a une identité (malgré le 100% anglais). Si j’avais pu voter pour eux, je l’aurais fait.
    Si ça avait été pour un autre pays, j’aurais parié sur une qualification. Mais avec Israël, même si la chanson est bonne, rien n’est moins sûr… :/
    Allez Nadav! 😀

    • Alexandre on 21 avril 2015 at 11:55
    • Répondre

    Chanson somme toute sympathique: j’aime beaucoup le refrain vraiment catchy et avec l’empreinte oriental.
    Mais je trouve que c’est une chanson qui prend trop de temps à démarrer.
    J’aimerais bien voir Israël en finale mais après les injustices Moran Mazor et Mei Finegold, rien n’est moins sûr…

  4. – Ca fait plaisir de voir une chanson qui apporte un peu de gaité dans ce concours 2015 qui est, malgré la qualité de nombreuses chansons, assez triste. Donc ce jeune homme apporte à la fois la tradition avec la modernité, le rythme et la couleur locale, et ce qui ne gâte rien, il chante bien et juste et parait charismatique malgré son jeune âge. Bref, il a tout pour lui pour aller en finale et ça pourrait même être une bonne surprise de la finale. :bounce:

  5. Comme l’an dernier, Israël est dans mon top 5. Et comme l’an dernier, je crains vraiment pour eux.
    D’un côté, tout semble aller en leur faveur: la seule chanson dans ce registre de la DF, et des sonorités pop-orientales on en avait pas eu depuis un moment avec le départ de la Turquie (éventuellement la Suède a quelque chose qui bouge, mais j’irais pas jusqu’à comparer les deux), et j’irais jusqu’à dire de l’édition 2015. Un ordre de passage moins moche que celui de Mei en 02 l’an dernier. Un chanteur qui certes n’est pas exceptionnel vocalement, mais qui sait tenir un live, ce qui est suffisant pour une chanson de ce registre. Et on l’a vu, Israël sait nous faire de belles scéno, cf l’an dernier entre autres.
    Maintenant, ça reste Israël, et c’est le principal problème peut être… Les jurys l’avaient placée dernière dans leur classement en DF l’année dernière.

    J’espère quand même vraiment une qualification, l’Eurovision pour moi doit avoir ce genre de chanson dans sa finale. Le live sera déterminant, encore une fois…

    • Antoine97 on 21 avril 2015 at 18:07
    • Répondre

    Encore une bonne chanson de la part d’Israël! C’est le genre de chanson qui, accompagnée d’une bonne mise en scène, fait un carton à l’eurovision! Actuellement, l’Israël est classé 10è par esc nation et je ne suis pas loin de ce résultat^^ je classe le pays 13è/40 et 6è de la demi! Vas-y Nadav, venge Moran et Mei qui étaient respectivement 8è et 1ère de mes classements ces 2 dernières années! 🙂

  6. Ce n’est pas que je n’aime pas mais ce n’est pas ce que je préfère. Je la trouve facile cette chanson et je trouve que ce genre oriental mélangé à de l’anglais c’est… j’sais même pas dire…. ça m’charme pas en tout cas. J’aurais préféré en hébreu.

    Nez en moins, je pense que ça ira en finale parce que ça peut faire du bien parmi toutes ces ballades !

  7. La Construction de ce titre est pas terrible, c’est vrai, on dirait qu’il y a 3 chansons en une mais le passage Pop-oriental me plaît et donne envie de se trémousser, c’est la force de chanson et c’est payant à l’Eurovision, je me souviens de la chanson de l’Azerhaidjan en 2009 avec le duo Aysel & Arash qui dans le même style a fait un Top 3 en finale,, pour la prestation était vraiment pas terrible, beaucoup de fausseté dans la voix, pourtant ce fut un gros succès, alors pourquoi pas Israel, sauf que depuis, les jurys ont plus de poids dans l’attribution des points et pourraient bien fusiller au passage cette chanson en la classant en dernière position.

    Donc je suis très réservé sur l’avenir de Golden Boy à l’Eurovision, une qualification en finale peut être grâce au télévoting mais cela risque d’être très limite pour la suite de l’aventure le 23 mai prochain.

    Quoi qu’il en soit, cette chanson apporte du fun, du rythme et déclenche une folle envie de se lever et, de danser, donc je dit oui et espère une qualification, mais je ne crois pas un seul instant à une victoire.

    J’espère que la France votera en masse pour cette chanson si elle passe en finale.

    • MrGreen on 21 avril 2015 at 19:15
    • Répondre

    J’espère qu’elle passera en finale… comme tout le monde l’a dit, il doit venger Moran et Mei ♥

  8. Le problème avec les chansons d’Israël est le même que celui de la Russie ces dernières années : le televote et meme les jurys semblent voter pour autre chose que la chanson et si la Russie s en sort toujours avec ses pays frères Israël est systématiquement évincé. Donc pour le golden boy la finale n est pas gagnée loin de là alors qu intrinsèquement cette chanson y aurait tout à fait sa place. Apres c est léger mais comme dit plus haut ca mettrait une touche de joie au milieu de beaucoup de ballades tristes. Perso je preferai quand meme mei et surtout moran mazor. Mon pronostic 7 eme en demi fin de top 15 en finale.

    • alexandre on 21 avril 2015 at 20:44
    • Répondre

    J’aime la deuxieme partie de la chanson, festive avec son air oriental. Les paroles en anglais, c’est pas terrible. Chanson qui a du mal à demarrer. Difficile de se faire une opinion. Si finale, Ca passe ou ca casse.

    • picasso on 21 avril 2015 at 21:36
    • Répondre

    C’est pas la meilleure chanson de cette édition (loin de là) mais c’est une que je préfère écouter.
    Ça met de bonne humeur, ça donne envie de bouger et c’est festif.
    Elle se démarque bien du reste….je la veux en finale 🙂

    • Antoine97 on 21 avril 2015 at 23:23
    • Répondre

    Je savais pas trop où poster ce commentaire donc je le mets sur l’article le plus récent^^ j’ai attendu d’être sûr qu’il soit en demi-finale pour le dire mais je peux enfin l’annoncer, il y a un élève de mon école qui est en demi-finale de The Voice Belgique cette année et en toute objectivité, je le trouve incroyable! Je n’accrochais vraiment pas à lui au début mais ça fait 2 semaines qu’il me surprend positivement et ce soir il a été excellent! Il a 16-17 ans (je sais pas exactement^^) et il s’agit de Florent Brack 🙂 peut-être sera-t-il un futur représentant de la Belgique à l’eurovision??? 😉 si c’est le cas, je le harcèlerai jusqu’à ce qu’il me prenne avec lui et qu’il me laisse être dans les coulisses avec lui xD mais plus sérieusement, je le trouve exceptionnel! Je n’ai pas encore le lien de la vidéo de sa prestation de ce soir mais si certains sont intéressé, je peux le mettre d’ici quelques jours en espérant trouver la vidéo 😉

      • Picasso on 22 avril 2015 at 14:14
      • Répondre

      Et ben c’est mon favori pour la finale.
      Il a toujours été excellent et sauvé par le public 🙂

        • Antoine97 on 22 avril 2015 at 15:54
        • Répondre

        C’est mon deuxième favori, après Carmen que j’adoooore 🙂

    1. Je suis allée écouter sur le net. Je suis surprise par la maturité de sa voix ! Il est doué ce Florent 🙂

      C’est tout ce que je lui souhaite d’accéder à l’Eurovision et de t’emmener dans ses bagages 😉

      C’est Stanislas que j’aimerais bien voir à l’Eurovision ♫ Un artiste complet ! Je crois qu’il a été jury d’ailleurs, il y a quelques années.

      Je croise les doigts pour Florent et pour toi 🙂 Et puis pas besoin de gagner The Voice pour être repéré, il mérite d’aller loin !

  9. Ca va très très bien marcher. Déjà dans la demie, c’est la seule chanson vraiment dansante. Et ensuite en finale, ça devrait bien marcher un peu partout. En tout cas, on l’espère vraiment pour Israël. Bon, l’an dernier, ça n’a pas marché. L’Eurovision n’aime visiblement pas les guerrières. Notre Amandine a fini très très très loin de la très haute place qu’elle méritait. Mei a capoté aussi. Alors je me fais du souci pour nos Warriors de cette année ! 😀

      • Alexandre on 22 avril 2015 at 23:05
      • Répondre

      « L’Eurovision n’aime visiblement pas les guerrières. Notre Amandine a fini très très très loin de la très haute place qu’elle méritait. Mei a capoté aussi. Alors je me fais du souci pour nos Warriors de cette année ! 😀 »

      +1 pour Amandine.
      Une 23ème place honteuse et injuste qui ne peut être justifiée que par la sobriété de la mise en scène (et encore….).
      Rien que pour ça, les Européens méritaient la moustache des Twin Twin.
      Mais 2013 a été honnêtement une année dégueulasse pour pas mal de candidats. Valentina et Moran méritaient la finale pour leurs sublimes chansons. La 16ème place d’Eythor ne rendait pas justice à sa chanson magnifique. Et que dire de Krista Sigfrieds, encore plus malheureuse qu’Amandine, malgré une chanson entrainante, une mise en scène enjouée et sa bonne humeur contaminante ?

      A l’inverse, j’ai mal à la gorge de voir la Roumanie et la Biélorussie très bien s’en sortir avec leurs farces auditives, j’ai été dégouté de voir l’Azerbaidjan terminer deuxième avec sa chanson de playboy plaintif, irritant et caricatural, consterné devant le top 10 de la Russie avec sa chanson hyprocrite et mielleuse (alors que A Million Voices est ma chanson préférée de cette année) et déçu par le top 10 d’un Marco Mengoni avec sa ballade sirupeuse, son absence d’émotions, y compris durant le vote ou son entrée dans l’arène avec les ponts des artistes.
      J’ai aussi trouvé irrespectueux le groupe d’Emmelie qui osait pousser des cris de singe durant les votes, comme si tout leur était dû, sans oublier l’organisation suédoise qui couronna déjà Emmelie malgré quelques votes manquants comme la Suisse et la Slovénie.
      Comme vous le voyez, Malmö fut pour moi une année de la honte, avec une scène pas des plus jolies d’ailleurs. Puisse ne plus y avoir le moindre concours de l’Eurovision organisé dans cette ville pour au moins un siècle.

      Pour revenir à nos moutons viennois, autant je suis de glace devant la chanson maltaise, autant j’espère que la Géorgie se qualifiera. Ce ne serait que justice avec une telle chanson badass et sombre, loin des standards eurovisionnesques etune artiste charismatique et surtout après l’immonde merde que la Géorgie a envoyé l’année dernière.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :