Mar 17

Interview de fan : Yoann B (ou l’art de l’auto-interview)

Bonjour à tous, comment allez vous? Le concours approche à grands pas et l’actualité s’intensifie de jour en jour… Quelle excitation!

Bon je tergiverse car aujourd’hui, pour cette nouvelle interview, j’ai décidé de parler… de moi. Quel ego, me direz-vous ! J’avoue, j’ai longuement hésité avant de me mettre en avant, mais j’ai compris que c’était peut-être important pour certains (j’irais même jusqu’à dire vital, oui oui !!!) de savoir à qui ils avaient envoyé leurs réponses. Et puis plusieurs d’entre vous réclamaient que je me tire le portrait ! Votre voeu est exaucé !

J’en profite aussi pour vous dire que j’ai reçu une quarantaine de portraits, donc ne vous offusquez pas de ne pas être publié rapidement. Je contacte toujours la personne qui va être mise en avant quelque jours avant pour m’assurer qu’elle le souhaite toujours et aussi pour en savoir encore plus, sortir un peu du schéma question-réponse.

Bon trêve de blabla, j’arrête également de tourner autour du pot : me voici, me voilà !

  • Pseudo : Yoann B (anciennement epinart)
  • Prénom : Yoann, rien de bien foufou donc !
  • Garçon ou fille : Mec
  • Age : 32
  • Ville : Nantes

  • Que fais-tu dans la vie :

Je travaille dans une grande surface, à un poste polyvalent sur le secteur caisse (qui a appelé le pigeon ?!) et je fais des glaces en forme de fleurs de temps en temps avec mon chéri. Nous avons pour projet de racheter une boutique de glacier.

  • Depuis quand suis-tu l’Eurovision :

Dans les faits, je me sens fan depuis assez récemment. 2015 a éveillé ma curiosité. 2016 m’a consacré fan absolu… Mais c’est finalement une longue histoire car j’ai beaucoup de souvenirs eurovisionesques… J’avais énormément aimé les chansons de Natacha St Pier, Sandrine Francois, Charlotte Nilsson (oui oui, mais bon, j’était jeune en 99 !)… Un souvenir aussi trèèèès ému de la prestation de Rona Nishliu que j’avais trouvée époustouflante. Mais c’est surtout la carrière de Dana International que j’ai beaucoup suivi. J’aime sa folie, sa musique, son personnage… Même si je suis moins fan maintenant.

« Diva », chanson d’anthologie, qui a aussi marqué un tournant dans le concours, selon moi.

 

  • As-tu déjà participé en live à un événement Eurovision :

Non. Ni sélection, ni concours, ni concert d’artistes… Je suis également persuadé que le spectacle s’apprécie plus facilement dans son canapé… Même si l’ambiance doit être survoltée en live. Et puis si un jour le concours s’organise en France, j’aimerais bien vous y rencontrer ! Je sortirais de mon canapé du coup !

  • Suis-tu les sélections nationales ? Si oui, lesquelles :

Vite fait l’an dernier, mais c’est surtout cette année que je me suis lancé. J’ai surtout suivi l’Objectivo (quelle honte…), San Remo (ralala, j’ai encore des frissons de voir l ‘émotion de Francesco Gabbani devançant Fiorella Mannoia…), le Melo, l’UMK.

  • Quelle est LA chanson que tu retiens (toutes années confondues) :

Bon, je l’avoue maintenant, cette question est impossible à trancher. Il n’y a pas UNE chanson, tant le choix peut parfois être difficile. Dans mes classements personnels (oui j’y reviendrais plus tard), seules « Euphoria » et « 1944 » ont atteint la note maximale de 20/20… Je manque sûrement d’originalité quand à la chanson de Loreen mais c’est une telle réussite, un tel succès… Rares sont les chansons qui ont fait autant l’unanimité dans l’histoire du concours parmi les fans, du moins de ce que je sais de mon petit savoir… C’est un envoûtement. Jamais une chanson ne m’avait autant fait vibrer, remuer de l’intérieur (et de l’extérieur aussi, ça donne envie de bouger ! Avouez, on a tous essayé de calquer la choré^^). Quand à « 1944 », je sais le débat autour, je sais qu’elle divise et je crois que je peux comprendre les personnes qui refusent sa victoire. Mais je suis dans le camp des fans. Jamala me touche, je trouve l’ambiance sombre et désespérée et c’est souvent ce que j’aime dans la musique… Depuis je suis de très près les carrières des deux chanteuses. Gabriela Guncikova m’a également beaucoup touché lors de la dernière édition. Sa chanson était une vraie pépite, je l’écoute encore beaucoup ! Bon et puis dans le désordre, je suis un grand fan des chansons suivantes:

– Harel Skaat – Milim (Israël 2010)

– Patricia Kaas – Et s’il fallait le faire (France 2009)

– Nodi & Sophie – Waterfall (Géorgie 2013)

– Pastora Soler – Quédate Conmigo (Espagne 2012)

– Elina Born & Stig Rästa – Goodbye To Yesterday (Estonie 2015)

– Farid Mammadov – Hold Me (Azerbaïdjan 2013)

– Emma Maronne – La Mia Citta (Italie 2014)

– Mei Feingold – Same Heart (Israël 2014)

– Emmelie de Forest, Lena (surtout la deuxième !)…

Autant de style et de chanteurs différents, de cultures différentes, de langues différentes… C’est tout ça que j’aime dans l’Eurovision…

En ce moment, je passe en boucle la chanson d’Ace Wilder du Melo 2017(« Wild Child« ). J’avais adoré « Don’t Worry » l’an dernier également. Je la veux un jour à l’Eurovision ! Et « Statements » aussi, forcément !!

  • Quelle est la chanson ou prestation que tu as le plus détesté (ou dont tu as été déçu) :

Je ne suis pas encore remonté assez loin dans le concours et le visionnage des soirées, mais je crois que j’ai donné plusieurs 0 à certains titres que je trouve inintéressants, agaçants ou carrément stupides. Le pire du pire reste pour moi « Euro Neuro » (Montenegro 2012) avec son « chanteur » qui aurait au moins dû avoir le respect de se laver les cheveux pour le public de Bakou… Et je ne comprendrais jamais l’engouement autour de Michal Szpak… Et je vois déjà d’un trèèèès mauvais oeil la proposition croate de cette année… L’idée du double est digne d’un cabaret de seconde zone des années d’entre-guerre. Réel, c’est Next !! (SAKIS POWAAAA !!)

  • Quelle prestation t’a le plus bluffé :

Bon, outre les prestations de Jamala et Loreen, qui m’ont foutu des frissons, je reste très ému par Polina Gagarina en 2015. On sentait chez elle un truc qu’elle ne maitrisait pas… Et pour preuve, elle devait sûrement être coincée entre joie et peine, entre acclamations et huées, entre soutien et haine… Elle m’a énormément touché. Ses larmes à la fin de sa chanson ont eu raison des miennes.

Conchita, bien sûr aussi, j’ai eu le souffle coupé. Une énorme puissance, une chanson forte et un message puissant. Ça a été un grand moment d’Eurovision ! Dans une moindre mesure, je suis tellement fier que la France ait eu l’idée d’envoyer Patricia Kaas en 2009, j’aime cette femme et elle a montré une image du pays, certes un peu « début du siècle » dans tout le cliché du Paris 1900, mais avec une classe et un charme fou !

  • Quel pays, hormis le tien, soutiens-tu le plus souvent à l’Eurovision :

Alors c’est ici que je vais parler de mon système de classement. Je suis un fan, certes tout nouveau, mais déjà très organisé. Je me suis amusé à faire des milliards de tableaux Excel, avec des notes, sur 20 points, des formules dans mes tableaux qui me permettent de savoir quelle année est la mieux notée, quel pays est celui à qui je donne le plus de points… Et donc dans ce classement, en tête on retrouve la Suède (jusque là rien d’étonnant!), ensuite l’Ukraine (oui, c’est déjà plus surprenant, la faute à Jamala, Alyosha, Mika Newton…) et enfin l’Italie vient compléter ce top 3. Je suis très friand des propositions italiennes, c’est sûrement pour ça que je me suis lancé dans San Remo cette année. Vous avez pensé quoi de Bianca Atzei, vous ? Je suis carrément fan de la chanson qu’elle a interprété à San Remo, même s’il était clair que c’est Gabbani qui méritait cette victoire. Dans le bas de ce classement se trouvent le Monténégro, la Pologne et Saint-Marin. Je ne comprends pas pourquoi ce dernier pays s’évertue à envoyer Valentina… Elle ne présente que des choses très limites (Facebook et consoeur, chanson atroce à mes oreilles !).

  • Quelle est, selon toi, la meilleure année :

J’aurais du mal à départager 2012 et 2014. Il y a de vraies pépites dans ces deux années. Déjà les deux chansons italiennes sont des bombes pour moi (12 : Nina Zilli – L’Amore e’ Femmina, 14 : Emma Marrone – La Mia Citta !). L’Espagne aussi a fait fort ces deux années ! Bon, la Suède, c’est la Suède (Loreen et Sanna Nielsen, rien à redire !)… Mais aussi de jolies surprises : en 2012, Grèce, Bulgarie (« Love Unlimited », oui je suis le seul, sûrement !), Bosnie, Serbie, Israël… En 2014, Suisse (sexyyyy Sebalter !!!!), Israel, Arménie, Roumanie (It’s a miraceeeeeeuuuul !), Malte, Les Pays-Bas… En prenant compte de l’ambiance dans la salle, les mise en scène, je crois que je choisirais quand même 2012. Bakou a vraiment fait fort. Bon, on le sait, il y avait énormément de soucis politiques et beaucoup de problèmes azeris… Mais il faut avouer que c’est l’un des plus beaux concours ! S’il fallait cependant émettre un bémol, c’est la présentation !!! Les meilleurs restant à ce jour Petra et Mans, j’ai aussi apprécié le trio de Vienne et les interventions intelligentes et censées de Conchita !

  • Quelle est, selon toi, la plus grande injustice eurovisionesque :

Pour moi, ça reste Mei Finegold qui reste sur le banc de touche… J’ai toujours pas compris. Elle est 5ème dans mon classement cette année là… Bon et puis la pauvre Greta Salomé aussi, l’an dernier. Je comprends ce qui a cloché (trop sombre, je pense) mais elle méritait quand même de faire la finale. Je lui avais naïvement envoyé un message sur Facebook au lendemain de son élimination. Et elle m’avait répondu ! Adorable !!! En plus de ça, dans les sélections nationales de cette année, l’éviction de Brequette et Tayanna me reste au travers de la gorge. Deux titres qui visaient très clairement la première place… Incompréhensible….

  • Quelle victoire est pour toi injustifiée :

Je ne me suis pas encore penché sur toutes les années, mais je ne comprends pas trop les victoires de Lordi et Molitva. Peut-être qu’il n’y avait pas mieux ces années là. Quoiqu’il en soit, ce sont des chansons que je zappe facilement. Et puis, contrairement à beaucoup d’entre vous, j’aime bien « Running Scared » (c’est la chanson qui revient le plus dans cette catégorie dans vos interviews !!). Elle est archi cucul et dégoulinante de bons sentiments mais ça doit être un de mes plaisirs coupables. Je suis un bon client des ballades sirupeuses (« Waterfall », « Verona », « Undo »…).

  • Quel logo et quel slogan préfères-tu :

Cette question est con en fait ! KI C KA FE LES KESTIONS ? Je trouve les visuels de Stockholm 2016 très attirants et chatoyants ^^.

Pour le slogan, c’est « Building Bridges » que je trouve le plus fort. D’autant que comme ça a été dit dans plein de vos interviews, le slogan a été superbement illustré dans les cartes postales ! D’ailleurs, les cartes postales en 2014 (où les artistes devaient refaire leur drapeau) sont pour moi les plus sympas ! Même si 2015, quand l’Autriche invitait l’artiste a découvrir un trait typique du pays, c’est tout aussi joooooli !

  • Quel artiste rêves-tu de voir un jour défendre les couleurs de ton pays :

Justement, ce que j’aime bien avec l’Eurovision c’est découvrir des talents… Donc en soi, Alma, Amir… des chanteurs qu’on ne connait pas, auxquels on s’attache… Ceci étant, je suis toujours content quand un pays envoie un chanteur qui est loin du style pop du concours (The Common Linnets, ou Blanche cette année, par exemple…).

  • Jusqu’ici, quel pays veux-tu voir gagner l’Eurovision 2017 :

Pour l’instant, je reste campé sur Francesco Gabbani (camper dessus ??? avec plaisir !!!!). Viennent ensuite Koit et Laura (bon, faut qu’ils revoient leur mise en scène que je trouve glaciale !) et Salvador Sobral, que je trouve extrêmement touchant, même s’il faut qu’il passe chez Zara avant de partir à Kiev !

  • Qu’écoutes-tu comme musique en dehors des artistes de l’Eurovision :

Alors, c’est là où je vais devoir tout assumer en bloc. Ne me jetez pas de pierre, mais je suis gay (ah bon ?!) et j’aime tous les artistes qui sont assimilé(es) à la culture gay. Quand un cliché passe par là, je saute à pieds joints dessus ! Alors dans l’ordre du plus pire au moins pire cliché : Mylène Farmer (ça commence fort !), Madonna, Zazie, Barbara, Björk, Juliette, Sia, Camille, Alanis Morissette, Clarika, Emilie Simon, Etienne Daho (ah ! un homme !!!), Muse… Et des choses un peu moins connues comme le groupe allemand Silbermond ou les chanteuses japonaises Shiina Ringo et Salyu, et la pop japonaise en général… Mais sinon, quand un artiste me plait dans le concours, je m’intéresse aux titres qu’il propose par la suite. Loic Nottet, Dami Im, Mans, Emmelie de Forest… La liste est longue. Je vais aussi vous avouer quelque chose : depuis quelque années, je passe un temps fou à me créer mon propre ESC. Pendant des jours, je fouille la toile en quête de chansons pour représenter chaque pays, je sélectionne, j’écoute, je réécoute, j’aime, j’aime moins, je note, je classe et j’élis le vainqueur. Ça me permet de passer le temps hors concours, dans les longs mois d’attente pendant la période post-Eurovision. La tâche n’est pas super simple (dur dur de trouver des artistes monténégrins ou de Saint-Marin, par exemple !), mais c’est passionnant. Et puis je découvre beaucoup d’artistes. Je vous conseille au passage Lenny (chanteuse tchèque) ou Alda (Islande, elle a participé au Söngvakeppnin et a gagné mon concours perso de 2016 avec « Rauða Nótt »). D’ailleurs, avec l’accord d’Eurovista, il est possible que je fasse un petit quelque chose en juin sur le blog… Mais chut, ce n’est encore qu’un projet.

  • Quelles sont tes autres passions, hobbies, loisirs :

Je ne savais pas trop où mettre ça alors je vais caser ça ici : je suis vinyl addict ! Et d’une manière plus large, je suis music addict. Je fais partie de ceux qui achètent encore des supports physiques. Je suis particulièrement fan des supports promos Eurovision, j’ai une belle collection de tout supports sur Mylène Farmer (aïeuh, je viens de recevoir une pierre en plein dans l’oeil !), mais aussi d’autres artistes que j’aime. Vous pouvez éventuellement faire un tour sur mon compte Instagram (« ep.collections ») consacré à cette passion pour les disques (vous y croiserez Francesco Gabbani en 45 tours bleu transparent import Italie, Jamala en vinyle dédicacé, les supports de promotion et kit press des artistes Eurovision 2016… mais aussi plein d’autres choses rares et joliiiiies !).

Je suis aussi quelqu’un de créatif. Vous l’aurez au moins vu avec mes articles, mais j’ai longtemps créé des pochettes d’albums, de singles pour les artistes que j’aime. Quelques exemples eurovisionesques de ce que j’ai fait il y a quelque mois, en imaginant que les artistes avaient proposé des vinyles colorés.

Elina Born & Stig Rästa – Goodbye To Yesterday / Douwe Bob – Slow Down / Greta Salomé – Hear Them Calling

 

En dehors de ma vie de geek, je fais beaucoup de théâtre. J’ai fait le conservatoire d’art dramatique de Nantes et me destinais à être comédien. Mais les choses de la vie ont fait que je ne me suis pas lancé professionnellement, mais je suis un grand amateur, comme on dit ! Je suis actuellement metteur en scène d’une pièce de Remi de Vos (pour ceux qui connaitraient) qui va se jouer dans plusieurs festivals en fin de saison. Je prends aussi des cours de chants, je cuisine beaucoup (trop sûrement, mon bidon en atteste !). J’ai un chéri et une chienne, aussi chiants l’un que l’autre mais que j’aime d’un amour infini !

Voilà, vous en savez déjà un peu plus sur moi.

(37 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Quand j’ai vu ta bannière avec Gabriela, ça donnait le ton au niveau des goûts musicaux qu’on a en commun aha !

    1. Oui c’est vrai que tu es une grand admirateur de la Rep. tchèque! D’ailleurs, ton portrait est sur le feu! ^^

      1. Tout le monde le sait ici je pense aha !
        En tout cas, portrait très très intéressant, chapeau bas !

        1. Merci pour ce double « très », qui fait très très plaisir! ^^

  2. Ah un fan de Barbara je me sens moins seul 😀

    1. De A à Z, une carrière sans fausse note… Quelle dame, quelle présence, quelle voix!!

      1. Une icône pour moi ! Et intéressant Rémi de Vos j’avais vu une de ses pièces au Rond point des Champs Elysées je crois…bon spectacle alors 😉

  3. Mon cher Yoann,

    – Il n’est jamais facile de s’appliquer à soi-même ce qu’on demande aux autres et tu as parfaitement réussi ton portrait ! Il était aussi logique que le créateur de ces interviews se mettent en avant.

    – J’avoue avoir été étonné de constater que nous avions plusieurs réponses en commun dans cet interview ( et pourtant je n’ai pas copié sur toi…) . Sans entrer dans les détails ( je n’en aurai pas le temps ), moi aussi j’apprécie énormément Patricia Kaas et tout comme toi, j’avais adoré la chanson italienne  » l’amore è femmina « .

    – Je constate que tu adores la musique : j’ai moi-même une petite collection de 45T vinyle mais seulement des années 80 dont je suis un inconditionnel.

    – Enfin, je ne peux m’empêcher de te dire que tu es un très beau garçon, vraiment à mon goût mais rassure-toi : je suis casé et je suis bisexuel.

    (NB: n’hésite pas lorsque ce sera mon tour à poser toutes les questions que tu veux et pour avoir des précisions supplémentaires sur les réponses déjà données )

    – Je terminerai en disant que je connais Nantes, une très belle ville, mais pour l’anecdote, c’est la seule ville où j’ai failli dormir à la belle étoile car l’hôtel que j’avais réservé avait  » oublié  » de noter ma réservation !!!

    1. Merci ZIPO!
      J’imagine ta mésaventure nantaise… J’espère que tu as pu profiter pour visiter tout de même, c’est une jolie ville, et surtout il y a énormément de choses à faire, même si ce n’est pas aussi grand que Lyon ou Paris!
      J’ai aussi pas mal de 45t des années 80. Musicalement, c’est une très bonne cuvée, surtout en France.

      1. Nantes c’est super bien ! On fait pas mieux !

        1. Oui j’ai cru voir que tu es de Nantes aussi!

  4. Mon cher Yoann B.
    Tu es peut être un fan récent mais tu as rattrapé le temps perdu et quand je te lis, je n’ai pas l’impression que tu t’intéresses à l’eurovision depuis si peu.
    J’aime beaucoup ta manière de présenter les interviews.
    On a bien sûr des points en commun comme avoir regardé la sélection espagnole et le festival Sanremo.
    Nous avons aussi en commun Pastora Soler et stig rasta/Elina Born.
    Tu as l’air d’être quelqu’un d’entier et de passionné avec une jolie touche d’humour.
    Ravie de te connaître un peu mieux et au plaisir de te lire.

    1. J’avoue, j’ai fait pleins de bonds dans le temps durant l’année 2015/2016 pour rattrapé le temps perdu. Mais ça a pris du temps, car déjà si tu t’enfiles demies finales + finale en un seul soir, ça fait déjà au moins 7 heures de programme ^^
      Je suis tout aussi ravi de te connaitre, même si, de mémoire, je ne crois pas avoir reçu ton interview, je me trompe?

      1. Tu ne te trompes pas. Tu en as une quarantaine à faire donc j’ai le temps et il y a des questions auxquelles je ne peux pas répondre pour l’instant. Quand j’aime un programme ,je peux le regarder des heures durant pour moi ça sera toujours trop court!

  5. portrait tres interessant (comme toujours)
    on a en commun l’amour des chansons italiennes : san remo 2017 etait à ce titre d’un très bon niveau

    bianca atzei et elodie transmettaient une telle emotion et y a pas à dire, y a pas mieux que l’italien pour chanter l’ amour

    je croise les doigts pour une victoire de francesco Gabbani cette année meme si ce n’etait pas mon préféré dans la selection ligure

  6. Alors du coup, question: c’était qui ton préféré à San Remo?
    Oui, j’ai aussi beaucoup aimé Elodie, mais pour moi sa chanson avait pas l’étoffe pour gagner le concours.

    1. je suis plutot « chanteuses » que « chanteurs »
      avec de l’emotion , c’est encore mieux ! donc bianca atzei, elodie, giusy ferreri (un peu trop vulgaire toutefois) plus alessio bernabei et samuel cette année pour sa chanson

      sinon grand fan de nina zilli et de patty pravo (mais dans ses grandes années)

      1. Ah oui Bianca a été formidable et avec Francesco, Alessio Bernabei et Samuel elle était dans mon TOP5 de San Remo cette année !

    • EvaPaula on 18 mars 2017 at 12:52
    • Répondre

    Bon super portrait mais il faut que je le dise ! J’ai adoré Love Unlimited, d’ailleurs ça aussi c’est une injustice ! Je l’écoute très souvent d’ailleurs !
    Et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à être tombé amoureuse de l’univers de Jamala ! (Ahah j’en dis assez dans mon portrait)

    1. De toutes façon, d’un point de vue perso, j’ai toujours trouvé la Bulgarie très décalée, des fois ca passe, des fois ca casse. Jusqu’au retour de Poli Genova l’an dernier, qui a fait l’unanimité.
      J’ai prévu ton portrait rapidement… les filles sont rares et précieuses içi!

  7. C’est vraiment sympa d’en apprendre plus sur celles et ceux qui alimentent ce site :).

    Je me suis permis d’envoyer, à nouveau, le questionnaire, j’ai apporté davantage de réponses 🙂

    1. Oui j’ai vu ca! Et avec des photos et tout, tu as fait ça bien! Merci!

  8. Plus je lis les interview plus je vois tout ce que j’ écris revient donc pour repeté les memes choses il va falloir que je tire les tiroirs de caisses expressions du sud vu le peu de temps que j’ ai a y consacré mais vu que tu as peu près les memes gouts que moi par rapport a certaines choses donc tout est dis mais très bon entretien DE MONSIEUR YOANN B et tu aurais pu passer en premier ou en dernier cela fais pas prétentieux loin de la soi et très sympa tes commentaires un fana d ‘eurovision et je terminerais ainsi vive Francesco .

    1. On est tous différents, ta passion pour Demy et Sakis est plutot propre à toi d’ailleurs, même si certain la partage…
      J’ai hâte de te lire, on est tous dans ce cas d’ailleurs! Alors, laisse de coté toutes tes autres activités, ton boulot, ta famille et tes amis et envoie moi ce questionnaire! Hehe!

  9. Alors j’te l’dis, oublie tout d’suite cette histoire d’ego. Je comprends ce que tu ressens, j’ai moi-même eu une gêne en voyant mon portrait, j’ai eu le sentiment qu’il y avait quelque chose de narcissique alors ton auto-interview j’imagine que ça ne doit pas te mettre très à l’aise. Oublie l’ego parce que ce que tu fais, nous lire, nous questionner, nous mettre en page, nous décorer, nous re-questionner…. C’est très loin d’être une démarche de narcissique 😉

    Il m’importait d’en apprendre un peu plus sur l’interviewer, c’est chose faite, tu as bien fais, merci à toi 🙂

    Je te rejoins pour Harel Skaat et Gabriela, si belle, et tellement de classe, elle était époustouflante à mes yeux et à mes oreilles cette artiste.

    D’accord avec toi pour « Euro Neuro » mais pour sa défense, je veux préciser qu’ils étaient lavés ses cheveux, à l’huile de friture certes mais lavés tout d’même, c’est une nuance qui a son importance je trouve 🙂

    J’étais pas archi fan de la chanson de Michal mais j’aimais beaucoup tout d’même mais ça c’est à cause de la tisane 🙂

    Oui elle était touchante Polina, touchante et sincère. J’avais la trouille qu’elle dégomme Måns 😉 Je revisionne sa prestation et c’est émouvant de voir son émotion à elle à la fin de sa prestation.

    J’ai lu « Excel » et me voilà avec de l’urticaire ! Mon dieu jamais de la vie je ne saurais associer le plaisir de l’Eurovision avec les cellules de cette usine à gaz ! Non mais dis-moi pas que tu fais des formules genre « si » Italie = 2 « alors » « sinon « … lol… Non j’déconne ! C’est intéressant ce que tu fais, c’est judicieux. Je serais curieuse de savoir quels sont mes trois pays « favoris » mais je ne note pas les chansons.

    Je te rejoins dans tes goûts hors ESC avec Zazie, Camille, Morissette, Clarika et puis Daho, j’ai oublié Etienne dans mon portrait… Je l’adOOOOre !

    C’est top ton fouillage d’artistes internationaux. Trop carrément bien la chanson de Lenny, j’aime beaucoup, je vais me la garder sur l’ordi 😉

    Je préfère le support physique aussi, quand un album me tente je préfère l’avoir en CD que d’acheter du MP3. Ton addiction me fait sourire parce que j’ai gardé tous mes 45 et 33 tours, gamine et ado mon argent de poche passait dans ces investissements 😉

    Superbes tes pochettes, tu as un talent artistique indéniable et j’imagine tes glaces et j’espère que ce pigeon deviendra voyageur pour mener à bien ce projet professionnel 😉

    Et puis comédien, metteur en scène, bah c’est clair que tu es un artiste dans l’âme.

    Chaque année je fais de belles découvertes d’artistes à l’Eurovision, cette année je fais une belle découverte d’artiste fan de l’Eurovision.

    1. Dis donc… je suis très touché… sincèrement.
      Je suis content de t’avoir rencontré aussi. Tu es une belle personne, pleine de bon sens et de bons sentiments… Le blog a beaucoup de chance de te compter parmis ses membres…
      j’ai hâte d’être à tes côtés (du moins pas ordi interposés!^^) pendant les semaines à venir.
      Merci pour ta gentillesse.

  10. Bravo Yoann pour ce portrait détaillé et intimiste. Je vais devoir te demander d’effacer le mien. Et je retourne à mon clavier pour d’autres précisions me concernant… Je suis vraiment impressionné par tant de talent et de connaissances musicales, à l’instar des personnes que tu as déjà présentées, qui sont toutes attachantes de dynamisme et de positivité. J’attends donc avec impatience les autres portraits que tu soumettras à notre saine curiosité et à notre vif intérêt en te remerciant pour ton investissement tout neuf, et cependant déjà tellement professionnel !…

    1. J’adore ta façon d’écrire Tano… Tu m’as l’air très cultivé. De mémoire, je crois que tu es prof (je me mélange du coup, à tous vous avoir découvert si rapidement! ^^)
      Je pense aller plus loin encore avec eventuellement d’autre « projet » pour ce blog, mais laissons le temps au temps…

  11. Hello Yoann! Enfin, j’ai trouvé le temps de lire ton portrait… et je te rassure tout de suite, tu as eu bien raison de le publier. D’abord, tout ce que tu nous dis est très intéressant, et nous avions tous hâte – enfin, moi j’avais hâte – de mettre un visage sur ton nom et d’en savoir plus à ton sujet.
    Comme toi, j’aime beaucoup le titre de Charlotte Nilsson de 1999 (et je n’étais pourtant plus si jeune à l’époque LOL), Harel Skaat (mon vainqueur de 2010), Patricia Kaas (la star de ma région), Elina Born & Stig Rästa, Farid Mammadov et Love Unlimited (tu vois, tu n’es pas le seul!!!). En revanche, celui qui n’aime pas Euphoria, c’est moi :((((
    Ah et puis, j’ai adoré la technique vocale de Michal Szpak, et je pense qu’un concours de chant ne peut se passer de telles performances.
    En tout cas, heureux de te connaître mieux. Et n’hésite pas à publier d’autres portraits ou à initier d’autres projets sur ce site!

    1. Oops mon pseudo a sauté :/ Donc, je signe: Francis.

        • Antoine 97 on 19 mars 2017 at 22:16
        • Répondre

        Dommage qu’il y ait pas moyen de « taguer » les gens comme sur Facebook! Il faut que Sakis voit ça :’D

        1. Question de vieux: taguer quelqu’un, ça revient à quoi?

            • Antoine 97 on 19 mars 2017 at 23:27

            Cela signifie identifier une personne sur un commentaire ou une publication. Sur Facebook, si quelqu’un te tag, tu reçois instantanément une notification pour te prévenir et tu peux voir la publi^^ Dans ce cas ci j’aurais trouvé ça utile pour prouver avec un exemple à l’appui qu’on peut changer de pseudo par accident 🙂

        2. je vois alexandre donc j’ai compris pourquoi certains ont des profil differents

    2. Vade retro satanas, détracteur d’Euphoria! Hehe
      Merci à toi de m »avoir lu. Et heureux également de t’avoir rencontré!

      1. Désolé Yoann :/ Pour me punir, je vais écouter trois fois en boucle les chansons roumaine et espagnole arghhhhh

  12. Merci Antoine 97 pour les explications! Je te recontacte dès que je comprends pas un truc LOL 😀

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :