Grèce 2018 : hommage à Dimitris Kiklis

Dimitris était mon troisième et dernier coup de cœur de cette sélection grecque. Un poète, un vrai, ténébreux et romantique à souhait. Son talent est grand. Hélas, lui est encore méconnu. Sa participation à la sélection aurait été une belle opportunité de faire découvrir cet excellent artiste. Encore une fois, quel dommage !

Dimitris est un chanteur généreux, qui partage tout avec son public. Sa simplicité est proverbiale et son engagement pour le Concours était total. Dès qu’il chante, moi, l’émotion me saisit. Il est vraiment unique et aurait mérité de représenter la Grèce.

Dimitris est né le 2 juin 1984 et habite Athènes. Il suit des cours de théâtre dans la capitale grecque. Il débute sa carrière en tant qu’acteur, dans la comédie musicale et le cinéma. Il se lance ensuite dans la musique et donne de nombreux concerts à guichet fermé. Il chante le swing, le rock’n’roll, le disco et le blues et rencontre un vif succès. Particularité étonnante : Dimitris adore la France et vient se ressourcer dès qu’il le peut dans notre pays.

Voici un petit panaché de ses chansons :

Et maintenant, son interview par nos confrères de EscBuddies :

Dimitris est également fan de l’Eurovision. Il a regardé toutes les éditions depuis son enfance. Il a particulièrement aimé la prestation de Salvador Sobral. Sur ces entrefaites, son morceau a été publié par sa maison de disque. Le voici :

Il a été écrit et composé par Andreas Lambrou. Ce dernier avait convaincu Dimitris de se présenter une troisième fois à la sélection grecque. Lorsqu’il a écouté le morceau pour la première fois, le chanteur a été enthousiasmé. Il a compris qu’il était fait pour lui.

Encore une occasion manquée pour la Grèce et l’ERT ! Dimitris est un artiste véritable, qui se serait donné à cent pour cent sur la scène du Concours. Il aurait ému et touché l’Europe entière. Je lui souhaite maintenant toute la réussite possible dans sa carrière.

(avec la collaboration de Pauly)

 

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • marie on 28 novembre 2017 at 10:36
    • Répondre

    Et oui, j’ai l’impression que la sélection grecque ne rime à rien et que c’est l’artiste qui aura la maison de disques au plus gros portefeuille qui ira à Lisbonne. Je peux comprendre la ERT qui n’a pas de budget vu les restrictions budgétaires très sévères dans le pays. Une sélection interne aurait été plus propice à ce pays.

    1. Dimitri est un artiste fabuleux en ce qui concerne la selection grecque elle ne rime a rien pour moi depuis un moment mais je resterai neutre tout simplement jusqu’à la fin et pour de nouveaux fans grecs c’est la meme opinion helas marie mais bon tu as largement raison tout est une question d’argent je pense et la finale sera vite faite et le choix aussi entre « Areti » et les »Xorostalites »
      Bonne journée a toi et merci u message

    • Nico on 28 novembre 2017 at 21:00
    • Répondre

    Merci Sakis et je suis d’accord avec toi, cet artiste méritait d’aller bien plus loin ! Je ne vois pas cette sélection grecque d’un très bon oeil pour l’instant.

    J’espère quand même qu’au final, la Grèce enverra une bonne chanson à Lisbonne et surtout une artiste qui tient la route et je dirai même la note, n’est-ce pas Demy ? Désolé Sakis mais elle avait vraiment un gros souci avec le refrain, This is looooooooooooooooooooooooooooooove ! mdr

    1. Mon cher Nico
      Si je pouvais remonte le temps je prefererais ma chère  » Demy » a ce cirque de cette année j’ ai beaucoup aime « Dimitri » et je suis decu de cette selection mais bon je tiendrais le coup jusqu’ a la fin de cette tragedie grecque et attendons quand meme la chanson pour se decide et voila et oui lol mais elle chante bien ma demy lol mieux que certains chanteurs grecs enfin « son this is love » a eu son succès en Grèce mais pas son album vu les ventes hèlas .

      Merci de ton message plein d’humour j’adore et bonne nuit et tu m’ a donne envi de reecoute la chanson avant de dormir lol.

      A demain

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :