Italie 2018 : Ermal Meta et Fabrizio Moro pour Lisbonne !

Jusqu’au bout de la nuit ! Après cinq heures de musique, de glamour, de discours et de récompenses, le Festival de Sanremo a couronné ses vainqueurs ! Ermal Meta et Fabrizio Moro remportent cette soixante-huitième édition du prestigieux concours musical italien, avec leur chanson Non Mi Avete Fatto Niente. Dans la foulée de leur victoire, les deux chanteurs l’ont confirmé : ils représenteront l’Italie à Lisbonne.

Ermal Meta (à droite sur la photo de présentation) est né le 20 avril 1981. D’origine albanaise, il débute sa carrière dans des groupes, avant de devenir un auteur-compositeur prisé. Il écrit notamment pour Marco Mengoni, Emma Marrone et Francesca Michielin. Il se lance en solo en 2016 et a sorti depuis un album par an. Le succès est immédiat. L’an dernier, Ermal a terminé troisième du Festival et reçu le Prix Mia Martini.

Fabrizio Moro (à gauche) est né le 9 avril 1975. De son vrai nom Fabrizio Mobrici, il étudie les arts cinématographiques à l’Institut Roberto Rossellini de Rome, tout en apprenant à jouer du piano, de la guitare et de la basse. Il compose ses premières chansons et sort un premier single en 1996. Il participe pour la première fois au Festival, en 2000 et sort son premier album dans la foulée. La consécration ne vient qu’en 2007, avec sa deuxième participation au Festival. Il remporte la section Giovani et publie son troisième album. Le succès ne le quitte plus depuis.

 

(33 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Deux sélections, deux chansons que j’aime totalement. J’espère que c’est bel et bien ce duo qui représentera l’Italie 🙂 Je ne sais pas ce qu’ils en ont dit

    • Anthony on 11 février 2018 at 01:32
    • Répondre

    Cette chanson est accusée de plagiat et n’entre pas dans les critères du concours, donc elle n’ira pas à Lisbonne sinon, c’est un scandale.

    1. Pour le coup du « plagiat », je ne pense pas que l’on puisse dire cela de la chanson puisque l’auteur est le même… Peut-on parler de plagiat dans ce genre de cas ?

      1. C’est officiel, ils représenteront l’Italie https://eurovision.tv/story/moro-meta-win-sanremo-2018-in-italy

          • Anthony on 11 février 2018 at 02:16
          • Répondre

          Reste à savoir si la chanson passera quand même car elle n’est pas original.

            • Francis on 11 février 2018 at 21:23

            Ca, elle n’est en effet pas très originale. Mais ce n’est pas un motif de disqualification, sinon on ne verrait pas autant de participants tous les ans 😛

    • TANO on 11 février 2018 at 01:34
    • Répondre

    Complimenti!!!
    ❤❤❤

    • Pascal on 11 février 2018 at 01:37
    • Répondre

    Les favoris gagnent souvent cette année !
    Le nombre de vues sur Youtube était un bon indicateur car il a donné les 3 premiers dans l’ordre.

    Une bien belle édition de San Remo malgré la polémique sur l’auto plagiat de la chanson des vainqueurs.

    Je pense que le duo Meta/Moro n’a pas de raison de refuser le ticket pour Lisbonne, surtout avec un message aussi fort. Mais peut etre le réglement les en empechera. Et là les « fumistes auto proclamés » de Lo Stato Sociale me paraissent tout indiqués pour les remplacer.

    • Antoine 97 on 11 février 2018 at 10:08
    • Répondre

    Je commence à penser que l’entièreté des Italiens ont un goût diamétralement opposé au mien… 6 ans de suite que l’Italie envoie des bonnes chansons, je l’admets, mais qui ne me plaisent pas du tout! Je suis partagé entre l’incompréhension et la pitié.
    Et donc, comme je le dis depuis de looooongs mois, l’Italie reste dans sa zone de confort en envoyant des intemporels. Des chansons qui auraient pu concourir il y a 10 ans (voir 20) mais qui gardent leur popularité je ne sais trop pourquoi. Remarque, un intemporel au milieu de moderne uniquement, il se détache forcément.

      • Charles on 11 février 2018 at 10:22
      • Répondre

      Ta réflexion concernant la zone de confort des Italiens est juste mais elle pourrait être étendue à pas mal de pays. Sa zone de confort, c’est d’abord une langue (que les Italiens continuent fort heureusement à préserver) et un style musical oscillant entre romantisme et humour. Oui, les Italiens optent une fois de plus pour un intemporel. Perso, j’adhère. Depuis son retour, ce pays a obtenu 5 Top 10 et continue à flirter avec le succès. J’ose espérer que leur classement cette année sera excellent.

        • Antoine 97 on 11 février 2018 at 11:51
        • Répondre

        Je suis assez d’accord. En fait je ne râle même pas quand l’Italie fait de bons résultats parce que ça reste compréhensible. Je suis tout à fait conscient que leurs titres sont bons et les scores mérités mais je suis un peu saoulé de ne pas voir le pays prendre de risque. Pour dire, je préférais encore la chanson de Francesco l’an dernier alors qu’il était même pas dans mon top 10.
        Et je suis aussi du même avis sur le fait que la remarque peu s’appliquer à d’autres pays, surtout à ceux un peu trop habitués au succès (hum… Suède et Russie). Mais en fait je me sens plus proche du style industriel suédois que du style romantique italien :p

        Bref, ce sera comme chaque année pour moi. Je serai en désaccord avec tout le monde mais cette fois ci j’en ferai pas des caisses. Et j’accorderai au gens la beauté du texte.

    • Philou on 11 février 2018 at 10:53
    • Répondre

    Cette chanson me fait terriblement penser à celle du groupe Noir Désir :”Le vent l’emportera”.

    Néanmoins, j’adhère entièrement au choix effectué hier par les Italiens au Festival de San Remo.

    Ce titre est vraiment magnifique surtout le pont musical au milieu.

    Je souligne les belles paroles tristes et profondes de ”non mi avete fatto niente” qui parlent du terrorisme qui secoue le monde et l’Europe en particulier. Je suis très touché par le texte de la sublime chanson qui est pour moi un chef d’œuvre.

    C’est une chanson qui a été inspirée par les mots du mari d’une victime de l’attentat au Bataclan en novembre 2015.

    Inutile de dire que peut importe le classement que fera l’Italie, ce titre restera dans mon cœur ainsi que celui de la France qui traite du grave problème des migrants.

    Dans un autre registre, j’ai beaucoup aimé le second de San Remo le groupe Lo Stato Sociale avec leur titre entraînant ”una vità in vacanza” surtout avec l’apparition de la grand-mère sur scène!

    1. Je suis tout à fait d’accord, le texte est particulièrement beau, très touchant et, à titre personnel, j’en ai été très très ému. L’inspiration du texte de la chanson me semble assez claire, et je me demande si l’auteur du fameux « Vous n’aurez pas ma haine » sait que son écrit a inspiré la chanson

        • Philou on 11 février 2018 at 11:26
        • Répondre

        En tous les cas cette lettre été lue lors du FDSR, ci-dessous :

        https://youtu.be/dGni8UsOn1o

        Il y avait aussi Laura Pausini qui a interprété ” non è detto” en première mondiale.

    • steven on 11 février 2018 at 12:18
    • Répondre

    décidément encore un duo, je propose que les solos se regroupent pour se sentir moins seuls!!!!!!Uneimmense fatigue m ‘ a empeché d aller jusqu au bout du San Remo hier soir , dommage ,bon jevous raconte ma vie mais pas mal comme chanson mais pas vainqueur , décidément la France a de plus en plus de chance de faire un top 10

    • ZIPO on 11 février 2018 at 12:19
    • Répondre

    – Je ne vais juger que la chanson et les interprètes ( et pas les paroles ) et si je m’en tiens à un avis purement artistique, c’était la meilleure chanson à envoyer à Lisbonne.

    – Après comme je souhaite le plus possible éviter les polémiques, c’est pour ça qu’hier j’avais donné une liste des autres chansons que j’aurais qualifiées. Espérons qu’il n’y en ait pas trop…. Sinon qui sont les deuxièmes et troisièmes du classement du festival ?

      • Philou on 11 février 2018 at 12:28
      • Répondre

      2ème position le groupe Lo Stato Sociale avec leur titre au refrain entraînant et qui reste en tête ”una vità in vacanza” c’était aussi mon favori que j’aurais bien vu sur la scène à Lisbonne

      3ème position Annalisa avec ”il mondo prima di te” et sa voix puissante. C’est un très joli morceau pop qui aurait très pu aussi bien représenter l’Italie. Une autre des mes chansons préférées de cette édition.

      Très bon cru que FDSR 2018.

    1. 2e : Lo Stato Sociale
      3e : Annalisa 😉

        • ZIPO on 11 février 2018 at 12:41
        • Répondre

        – Merci beaucoup à vous deux : ce sont les deux chansons que j’avais placées en tête de mon podium si les vainqueurs n’avaient pas gagné. Donc, si pour une raison quelconque, la chanson gagnante devait laisser sa place ( ce serait quand même étonnant…), les deux qui pourraient la suppléer me conviendraient parfaitement.

    • steven on 11 février 2018 at 12:26
    • Répondre

    En tout cas San Remo reste pour moi une superbe émission qui représente vraiment l eurovision d ‘avant Orchestre chef d orchestre choristes live , beaucoup d émotion !!Ce qu aurait du resté le concours EUROVISION.Et j espere que si la France ne gagne pas ce soit l Italie qui je suis sur sera un grand organisateur

      • Philou on 11 février 2018 at 12:31
      • Répondre

      Je me suis fait la même réflexion!

      Magnifique cet orchestre qui donne une autre dimension et intensité musicale à ces chansons.

    • Nico on 11 février 2018 at 12:38
    • Répondre

    Je trouve que c’est un très bon choix pour l’Italie mais ce titre va devoir être remodelé pour être compatible avec le règlement de l’UER, L’Italie un pays qui fait plaisir à voir à l’Eurovision et si tout ce passe bien, je pense que cette chanson figurera parmi les grandes favorites de cette édition.

      • BretagneLibre on 11 février 2018 at 13:16
      • Répondre

      Malheureusement, l’Italie chute chez les bookmakers et se trouve désormais juste derrière la France https://eurovisionworld.com/odds/eurovision mais à mon avis,, c’est juste pour la polémique du 01er septembre et j’espère qu’ils remonteront quand la revamp sera dévoilée 🙂

      1. Cela faisait déjà quelques temps que l’Italie était derrière la France de ce que je me rappelle :/ En tout cas je trouve cela bien malheureux car je trouve cette chanson excellente

    • Antoine 97 on 11 février 2018 at 13:12
    • Répondre

    Mon top 9 jusqu’à présent (je vais me faire frappé :p)
    1) République Tchèque: mon chouchou et de loin mais je pense que d’autres pays comme la Finlande viendront le détrôner dans mon classement.
    2) France: je continue à adorer votre chanson et je pense réellement vous donner un de mes votes cette année.
    3) Espagne: avant je n’aimais qu’en raison de la prestation. Maintenant je commence à apprécier la chanson.
    4) Danemark: malgré que je ne sois pas subjugué, je trouve que la prestation live au DMGP était vraiment sympa.
    5) Suisse: ici c’est le contraire. J’adore la chanson mais moins le live.
    6) Royaume-Uni: de nouveau on inverse. J’aime plutôt bien le live mais pas la chanson.
    7) Italie: pas pour moi.
    8) Albanie: c’est nettement mieux que 2016 et 2017 mais toujours pas convaincu. J’ai du mal à l’imaginer en finale.
    9) Malte: trop fouilli pour mes oreilles. Mise en scène qui se voulait élaborée au MESC mais les plans de caméras ne m’ont pas satisfait voir m’ont carrément déplu.

    Je retiens que de manière générale les pays font mieux que 2017 sauf le Royaume-Uni où SuRie et Lucie se valent et l’Italie où le duo me plait encore moins que Francesco :p Tout ça n’est que question de goût.

      • Antoine 97 on 11 février 2018 at 13:14
      • Répondre

      Et petite info superflue et pas très représentative pour le moment: l’Italie chute chez les bookies. Hier soir 8-9è elle est maintenant 13è (derrière la France 12è).

  2. J’aime plutôt bien la chanson finalement, mais je ne sais pas si ça fera un bon score à l’Eurovision.

    • Adi025 on 11 février 2018 at 15:10
    • Répondre

    Je n’aime pas la chanson. L’Italie envoie un beau message et je le respecte mais je n’aime pas du tout ce style de chanson.

      • alexandre on 11 février 2018 at 21:10
      • Répondre

      Ah enfin quelqu’un qui n’aime pas. Et bien moi aussi, je ne la trouve pas terrible. L’italie a le merite d’envoyer une chanson en langue nationale mais franchement j’aurai preferé la chanson d’Annalisa à Lisbonne qui avait une belle melodie, et une voix qui envoyait. Je ne ferai pas de commentaires concernant le deuxieme qualifie. Concernant Erman metal, je prefere sa chanson « vietato » avec un beau refrain, en solo plutot que cette chanson. Pour l’eurovision, je suis partagé, pas sur d’un top 10 cette année. Je ne lui donnerai pas de point pour ma part

        • Francis on 11 février 2018 at 21:32
        • Répondre

        Moi non plus, je ne suis pas convaincu. Même si je reconnais la qualité du texte et la force de ce qui l’a inspiré. On n’est toutefois quand même assez loin du superbe « Vous n’aurez pas ma haine » d’Antoine Leiris.

    • TANO on 11 février 2018 at 19:14
    • Répondre

    Pour ceux qui aiment et qui n’ont pas la traduction….

    Au Caire, les gens ne savent pas
    Quelle heure est-il maintenant
    Aujourd’hui, le soleil sur la Rambla
    Ce n’est pas la même chose
    Il y a un concert en France
    Les gens s’amusent
    Quelqu’un chante fort
    Quelqu’un crie « à mort »

    Il pleut toujours à Londres
    Mais ça ne fait pas mal aujourd’hui
    Le ciel ne fait pas de concessions
    Pas même à un enterrement
    A Nice, la mer est rouge
    Pour les incendies et la honte
    A cause des gens sur le béton
    Et le sang dans l’égout

    Et ce corps énorme
    Que nous appelons la terre
    Blessé dans ses organes
    De l’Asie à l’Angleterre
    Une galaxie de personnes
    Perdu dans l’espace
    Mais le plus important
    C’est l’espace d’un câlin

    De mères sans enfants
    D’enfants sans père
    Des visages éclairés
    Comme des murs sans peintures
    Minutes pleines de silence
    Brisé par une voix
    « Tu ne m’as rien fait »

    Tu ne m’as rien fait
    Tu n’as rien pris de moi
    C’est ma vie qui continue
    Au-delà de tout, au-delà des gens

    Tu ne m’as rien fait
    Vous n’avez rien gagné
    Parce que tout va au-delà
    Vos guerres inutiles

    Il y a des gens qui se croisent, des gens qui prient sur des tapis
    Églises et mosquées Imams et tous les prêtres
    Entrées séparées
    Dans la même maison
    Des milliards de personnes qui espèrent quelque chose

    Bras sans bras, visages sans nom
    Changeons notre peau
    Nous sommes des humains au fond
    Parce que nos vies
    Ne sont pas un point de vue
    Et ça n’existe pas
    Bombe pacifiste

    Tu ne m’as rien fait
    Tu n’as rien pris de moi
    C’est ma vie qui continue
    Au-delà de tout, au-delà des gens

    Tu ne m’as rien fait
    Vous n’avez rien gagné
    Parce que tout va au-delà
    Vos guerres inutiles

    Vos guerres inutiles

    Les gratte-ciels et les métros s’effondreront
    Murs élevés pour l’argent
    Mais contre toute sorte de terreur
    Cela inder le chemin
    Le monde se lève
    Avec un sourire d’enfant
    Avec un sourire d’enfant

    Tu ne m’as rien fait
    Vous n’avez rien gagné
    Parce que tout va au-delà
    Vos guerres inutiles

    je suis conscient
    Que rien ne reviendra
    Le bonheur a volé
    Comme une bulle s’envole

    • Denez on 11 février 2018 at 22:58
    • Répondre

    Eh bien voilà, mon classement est bouleversé… Car j’aime beaucoup cette chanson. Au-delà du texte qu’elle porte, je trouve que l’interprétation des deux chanteurs se suffit. Mais il faut attendre la version définitive. Et puis, là au moins on a eu du live, j’attends toujours de voir le représentant tchèque (mon numéro 2) en live.
    Par ailleurs, je suis un petit peu amusé du comportement des bookmakers.. L’Italie a chuté pour passé derrière la France (qui, du coup, entre dans le Top 10). Et surtout, la Suède descend en troisième position… alors qu’il reste quand même 14 chansons à découvrir lors du Melodifestivalen… Hé, pas de panique, les gars !!!

  3. Sans remettre en cause la beauté de la chanson, que j’adore tout particulièrement (je l’écoute plusieurs fois par jour), je commence à penser que parfois, le gagnant des Nuove Proposte pourrait tout aussi bien représenter l’Italie aussi. Comme Raphael Gualazzi d’ailleurs. Ces deux dernières années tout particulièrement, j’avais adoré Lele et son Ora Mai, et cette année Ultimo et son Ballo delle incertezze m’ont totalement conquis. Certes RAI ne changera pas le mode de sélection, mais je pense que laisser une chance à ces artistes, souvent plus jeunes et d’un talent énorme, serait parfois mieux. En tout cas l’an dernier j’aurais préféré voir Lele que Francesco à Kiev (n’en déplaise aux fans d’Occidentali’s Karma). Ne me reste qu’à espérer de voir Lele et/ou Ultimo arriver dans la section Campioni dans les années à venir (ce qui est possible, après tout, Francesco a gagné les Nuove Proposte en 2016 avant d’arriver aux Campioni). Bref je m’étale je m’étale, mais j’espère que vous avez saisi ma pensée 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :