A Dal 2019 : présentation des 30 candidats (Mise à jour : tous les extraits mis en ligne)

La télévision publique hongroise a présenté aujourd’hui les candidats qui participeront à sa sélection pour Tel Aviv, A Dal 2019. Ils sont cette année au nombre de trente :

 

Cliquez sur les liens pour les découvrir, ainsi qu’un extrait de leur morceau. Parmi ces trente participants, vous aurez reconnu :

Les présentateurs de cette huitième saison seront Freddie, représentant hongrois 2016 et qui avait officié en 2018, et la chanteuse Bogi Dallos (ci-dessus). Bogi avait participé à trois reprises à A Dal, en 20132014 et 2015.

Le jury, lui, sera composé de (ci-dessus, de gauche à droite) :

  • Miklós Both, interprète et compositeur ;
  • Misi Mező, interprète et guitariste ;
  • Lilla Vincze, auteur, compositeur, interprète ;
  • Feró Nagy, interprète et compositeur.

 

A Dal comportera à nouveau trois étapes :

  • trois éliminatoires (samedis 19 janvier, 26 janvier et 2 février). Lors de chaque éliminatoire, dix candidats se disputeront six places en demi-finale. Cinq candidats seront choisis par un vote combiné classique, moitié pour le jury, moitié pour les téléspectateurs. Un candidat sera choisi par les téléspectateurs seuls. Les quatre derniers candidats seront éliminés ;
  • deux demi-finales (samedis 9 et 16 février). Lors de chaque demi-finale, neuf candidats se disputeront quatre places en finale. Trois candidats seront choisis par un vote combiné classique, moitié pour le jury, moitié pour les téléspectateurs. Un candidat sera choisi par les téléspectateurs seuls. Les cinq derniers candidats seront éliminés ;
  • une grande finale (samedi 23 février). Les huit candidats restants se disputeront quatre places en superfinale. Les quatre superfinalistes seront choisis par le jury seul. Le vainqueur de la superfinale et donc de la sélection sera, lui, choisi par les téléspectateurs seuls.

 

(avec la collaboration de Sakis)

 

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Nouveau logo, jury et présentateurs renouvelés à moitié…par contre on est en partie en territoire connu avec les candidats.

    Adam Szabo (Yes yes) prendra t il sa revanche ? Pas encore pu écouter sa chanson mais j aime beaucoup sa voix habituellement.
    Parmi les revenants , je suivrai aussi avec attention Bence Vara (ex Ceasefire X).

    Ça manque par contre une fois encore cruellement de dames dans cette sélection.

    • Philipe Dubois-Blond on 3 décembre 2018 at 16:15
    • Répondre

    Merci pour cet article ! difficile de se faire une opinion sur 30 secondes, on verra avec les chansons entières. Oui bcp de revenants mais si ils sont ont de bonnes chansons why not !

    • Augures on 3 décembre 2018 at 20:00
    • Répondre

    Après avoir écouté quelques extraits de ces chansons (et pas celles des favoris ou revenants), je peux dire que cette année l’A Dal fera partie des sélections que je suivrais. Niveau diversité musicale, du rap au metal, il y a de tout, et en qualité, j’adhère !

    • Romaric on 3 décembre 2018 at 21:50
    • Répondre

    Oulalala… Je crois que cet Eurovision 2019 c’est la merde totale…. Entre la Lettonie (jamais vu une sélection aussi nulle), l’Estonie (beaucoup mieux mais sans plus… Victor Crone j’espère …), et maintenant la Hongrie où c’est une catastrophe au niveau des chansons proposées… Franchement euh.. J’espère de tout coeur que YesYes va gagner… Car je ne vois pas qui peut gagner sinon…
    En tout cas c’est vraiment une catastrophe les chansons qui sont proposées dans chaque sélection nationale… L’Eurovision 2019 ne va pas être terrible du tout …

  2. Très heureux de revoir Andras et Joci. Je les avais largement soutenus comme favoris en 2014 et 2017. Hâte d’entendre leurs chansons…

  3. Une cacophonie sans nom depuis notre beau Freddie ….rien de rien dans ce pays…même les deux représentant joci et thé middletons….présentent des chansons sans aucune intensité….dommage

    • anachorète on 4 décembre 2018 at 17:28
    • Répondre

    musicalement c’est varié, même si peu de voix féminines….
    j’ai hâte d’en entendre plus.
    le retour d’Andras Kállay-Saunders me fait tout particulièrement plaisir.

      • Philipe Dubois-Blond on 5 décembre 2018 at 03:41
      • Répondre

      Ca n’a peut être pas de lien direct mais en Hongrie les femmes en bavent à cause du gouvernement actuel (mon frère cadet vit en Hongrie), surtout depuis que ce dernier a fait remettre dans les manuels scolaires que les garçons et les filles n’ont pas les mêmes aptitudes intellectuelles.

        • anachorète on 5 décembre 2018 at 09:30
        • Répondre

        avec Victor Orban au pouvoir… c’est possible! :o(

          • Philipe Dubois-Blond on 5 décembre 2018 at 17:58
          • Répondre

          C’est triste ! mon frère me raconte des choses qui me sortent par les yeux. Avec sa femme (elle est hongroise) ils vont finir par se résoudre à aller vivre en France ou en Israël, surtout pour l’avenir de leurs enfants, tellement le pays recule sur tant de choses.
          Lors de chaque Eurovision je vote en toute neutralité mais j’avoue que parfois concernant certains pays (y compris Israël) je dois me faire violence. Je pense à la joie de la population et des fans dans ces cas là pour éviter que mes votes soient parasités.

    • Pascal on 25 décembre 2018 at 18:20
    • Répondre

    A l heure où je rattrape la sélection hongroise, 6 chansons n’ont pas encore été dévoilées intégralement: celles de Timea Antal, Laszlo Varay, the Sign, Bogi Nagy ne m’excitent pas des masses alors que je sens un plus grand potentiel chez Bence Vara et Gergo Szeker.

    Sinon , USNK semble plébiscité en terme de vues (4.5 millions à ce jour) mais je n’accroche pas du tout.

    Mes goûts me porteraient plus vers Mocsok 1, Gotthy, Deniz, Oliver Berkes , Konyha, Petruschka et Leander Kills qui a bien su se renouveler par rapport à ses précédentes tentatives.

    Niveau renouvellement les 3 plus connus de cette édition (The Middletonz, Yes Yes, Joci Papai) me laissent des sentiments plus partagés. C’est NON pour les premiers, PAS MAL pour les seconds et plutôt OUI pour le troisième mais en deçà de leurs propositions précédentes.

      • Augures on 25 décembre 2018 at 21:06
      • Répondre

      Si USNK sont plébiscités en terme de vue, c’est qu’ils sont les gagnants du dernier X Factor hongrois et que la chanson est écrite par ByeAlex.

      Pour ma part, je suis plus attiré par les chansons de USNK, yesyes, The Middletonz, Acoustic Planet et Salvus. Les trois premières sont d’ailleurs les chansons que je préfère toutes sélections nationales confondues jusqu’à présent avec chansons en entier (cad Albanie, Lettonie, Estonie et Hongrie).

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :