Ce dimanche, aura lieu le tout premier direct de ce X Factor Malta 2020. La grande finale de la sélection maltaise pour Rotterdam est d’ores et déjà fixée au samedi 8 février 2020.

Dans cette perspective, la télévision publique maltaise a lancé un appel aux auteurs et compositeurs. La production du XFM est à la recherche de quatre chansons originales pour les quatre futurs finalistes. Ces chansons doivent être marquantes et contemporaines. Les auteurs-compositeurs intéressés ont jusqu’au 18 janvier prochain pour soumettre leurs propositions. Les quatre morceaux retenus ne seront rendus public que le soir-même de la finale du XFM.

La production n’a pas confirmé si ces chansons sont destinées directement à l’Eurovision. Néanmoins, elles doivent respecter les règles habituelles du Concours. Plus de précisions suivront et nous verrons alors si les téléspectateurs maltais choisiront également leur chanson pour Rotterdam.

Quant à moi, vous connaissez déjà mes deux favoris : Destiny et Dav. Jr. (ci-dessus). Mais dix autres candidats tenteront également leur chance, avec l’espoir de succéder à Michela Pace. Faisons le point.

BRAVO !

Côté filles, les deux autres candidates survivantes sont aussi remarquables et douées l’une que l’autre. Jasmine et Justine feraient elles aussi d’excellentes représentantes maltaises et je leur conserve une place dans mon cœur.

Du côté des groupes, j’aime beaucoup Yazmin & James, qui dégagent une classe et une prestance incroyables. La somme de leurs talents les élève et les distingue sur scène.

Et côté garçons, je retiendrai Kyle Cutajar. Il était passé sous mon radar personnel, avant de se révéler au fil des épreuves. Désormais, il a acquis une confiance en lui qui lui permet des prestations fort intéressantes. Il a beaucoup travaillé sur lui-même et ses efforts sont payants.

POURQUOI PAS…

Celine est charmante, elle possède une personnalité touchante et il lui aura fallu un grand courage pour se lancer à la poursuite de ses rêves. On la sent encore angoissée quand elle monte sur scène. Donc, belle histoire, mais pas la meilleure concurrente pour l’Eurovision. Celine la femme me touche plus que Celine la chanteuse.

Le groupe Faith a été formé durant les auditions. Heureusement, une certaine complicité s’est rapidement créée entre ses membres. L’on sent que ces cinq jeunes filles s’amusent bien ensemble et profitent au mieux de l’expérience. Néanmoins, l’essentiel du travail vocal est accompli par les trois maillons forts. Les deux autres ne font que de la figuration.

Ed Abdilla est doué et touchant. Hélas, il a tendance à se fondre dans le décor et à passer inaperçu face aux autres candidats. Lui aussi, je ne l’avais pas distingué dans la foule des auditions. Il n’a émergé que tardivement, une surprise. Ni bonne, ni mauvaise. Juste une surprise.

Karl Schembri possède une voix remarquable et chacune de ses prestations est une réussite. Mais je vous avoue n’être que peu sensible à ce côté classique-opératique. Vraiment pas ma tasse de thé… Karl ne dépareillera pas les directs et trouvera son public. C’est tout ce que je lui souhaite.

NEXT !

Paul Anthony est certainement ma bête noire de ce XFM 2020. L’écouter est une agonie sans nom… Je ne comprends pas que tant de personnes s’enthousiasment pour lui… Je comprends encore moins comment il est parvenu jusqu’ici, alors qu’il y avait nettement mieux. Néanmoins, reconnaissons-lui du courage et un inoxydable optimisme. Il en aura bien besoin…

Avec le duo Bloodline, c’est carnaval tous les dimanches à La Valette. Du grand guignol, à mon avis. Du moins, elles me feront rire, ce qui est déjà ça de pris…

Sur ce, passez une bonne fin de semaine et à dimanche !

(avec la collaboration de Pauly)