Bosnie16

bh_2016Dalal Midhat-Talakić est née le 5 août 1981. C’est une chanteuse spécialisée dans le R’n’B et qui se trouve avoir été la moitié du duo Erato, formé en 1999. Durant dix ans, le duo a enchaîné quelques succès en Bosnie. A la fin des années 2000, Dalal décide de dire adieu à Erato pour entamer une carrière solo. Son premier single, baptisé  Gdje sam ja a été un échec. C’est son deuxième titre, Bombon, qui lui a apporté le succès cet été.

Deen est né Fuad Backović le 12 avril 1982 à Sarajevo, ville encore Yougoslave à l’époque. C’est à l’âge de 12 que le jeune Fuad enregistre sa première chanson. Adolescent, il profite du boom des Boys Bands en devenant le leader du groupe bosnien Seven Up. Comme tous boys bands à l’époque, Seven Up ne fait pas exception : il devient très populaire non seulement en Bosnie, mais dans tous les pays de l’ex-Yougoslavie. Seven Up enregistre deux albums, Otvori oči et Seven.

En 1998, ses capacités vocales l’amènent à se produire au Théâtre National de Bosnie-Herzégovine où il tient le rôle principal dans la production Carmina Burana.

En 2004, sa notoriété s’étoffe dans l’Europe lorsqu’il représente la Bosnie-Herzégovine au Concours Eurovision 2004 à Stockholm. Avec sa chanson In The Disco, il termine 9ème de la finale avec 91 points.

Fuad vit actuellement en Italie et il est sorti un temps avec la chanteuse croate Hana Hadziavdagic.

Ana Rucner est une violoncelliste née en Croatie le 12 février 1983. Elle est mariée au chanteur Vlado Kalember avec qui elle a un enfant.

La Bosnie-Herzégovine participe à la première Demi-Finale

ana_rucner_1Trebat ce mi tvoje tijelo
Kad oci zatvorim
Oko mene sve je bijelo
Cak i sivi zidovi

Neman kome da se vratim
Samo tebi vjerujem
Dugove cu sve da platim
Na ljubav se zaklinjem

Ljubav je zacarani krug
Svako dode na svoj red
Svako plati svoj dug
Ljubav je sve što imamo
Svako bira svoj grijeh
Jedno drugom praštamo…
Praštamo

Tako trebam tvoje tijelo
Kad oci zatvorim
Srce se u tebe klelo
Kako da ti oprostim

Nemam kome da se vratim
Samo tebi vjerujem
Dugove cu sve da platim
Na ljubav se zaklinjem

Mjesto kapetana budem biro sam da budem pirat
Mjesto sretan da budem biro sam tugu u inat
Moja prica je rulet ulažem ne znam kasirat
Njenim ocima uklet viš se ne znam nasmijat
Pa me mami toplinama nakon case dvije vina
Al ona nije ta što ce mi sutra roditi sina
Opet ni jedna ne zna me tako magicno dirat
Opet tragicno pijan, jer djavo ne da mi mira!

Ljubav je zacarani krug
Svako dode na svoj red
Svako plati svoj dug
Ljubav je sve što imamo
Svako bira svoj grijeh
Jedno drugom praštamo
Praštamo

Dalal Midhat-Talakić

Singles :

  • 2009 – Gdje sam ja 
  • 2015 – Bombon

Deen

Albums :

  • 1998 – Otvori oči en tant que leader de Seven Up
  • 2000 – Seven en tant que leader de Seven Up
  • 2002 – Ja sam vjetar zaljubljeni, premier album solo
  • 2004 – In the Disco
  • 2005 – Anđeo sa greškom

Singles :

  • 2002 – Poljubi me
  • 2003 – Taxi
  • 2004 – In the Disco
  • 2005 – Anđeo sa greškom
  • 2008 – Priđi bliže
  • 2009 – Bez trunke srama
  • 2012 – Voli me hitno” ft. Verena Cerovina
  • 2013 – Rane manje bole

[poll id=”118″]

[poll id=”119″]

dalal_and_deen1Que dire de cette chanson ? Pour son retour, la Bosnie nous offre un tourbillon de styles musicaux. On a droit à la fameuse musique traditionnelle (en intro et en pont) sans quoi la Bosnie ne serait pas la Bosnie, un rap, de la pop, du classique… bref, un mélange savamment orchestré et qui donne un ensemble cohérent. Ce n’est pas un tube à proprement parlé. Aucune radio hors celles de Bosnie ou d’ex-Yougoslavie, n’irait diffuser ce titre, mais c’est une chanson que téléspectateurs et jurés aiment retrouver à l’Eurovision. La Bosnie devrait pouvoir passer en finale sans gros problèmes. 

Votre Avis :

Anthony 19/03/2016 – C’est pas mal mais la partie rap gâche la chans

Franck 19/02/2016 –  Je trouve que ça part un peu dans tous les sens. Je suis pas certain quoi en penser.

Nicolas 19/02/2016 – J’aime bien la chanson par contre le gros bémol c’est la partie rap et le manque d’interaction entre eux parce que pour une chanson parlant de l’amour, dans la prestation qu’on a vu, il n’y en a pas trop

Quentin 19/02/2016 – Franchement c’est pas déplaisant d’écouter la Bosnie ; ça fait du bien aux oreilles. Je pense que le côté rap est essentiel car il y a un certain dynamisme à un moment qui est apporté par le rap.

Antoine97 19/02/2016 – Je ne dirais pas que la musique est mal structurée parce que la partie rap est plutôt bien intégrée à la chanson mais j’ai horreur du rap moi donc ça passe un peu de travers… surtout que je suis un grand fan des musiques provenant des pays Balkans et j’adore le bosniaque (la langue) donc j’ai le sentiment que la chanson est un peu détruite par la partie rap.

Marie 20/02/2016 – pour moi la meilleure partie est celle du violoncelle, après c’est une chanson très balkanique, mais on peut dire qu’elle dénote para rapport aux autres chansons déjà choisies.et c’est peut-être un plus. Perso c’est originale mais sans plus.

Charly 20/02/2016 – Banal et sans intérêt ! Deen a une gestuelle « je me la pète ». Le mix folklo-rap n’est gère transcendant. Dommage !

Matt’ 20/02/2016 – C’est une ballade balkanique assez classique, mais c’est pas mal. Le violoncelle est très joli, et je trouve que la partie rap n’est pas dérangeante : elle ne fait pas tache, et apporte un plus à la chanson qui aurait été encore plus classique sans elle. Ce ne sera pas ma favorite de l’année, mais c’est assez agréable et ça apporte un peu de diversité.

P’tite Hildy 21/02/2016 – Accrochée par le violoncelle, restée pour les voix, j’ai appréciée la partie rap qui apporte le tonus dont parle Quentin plus haut… Bref j’espère vraiment qu’ils passeront les demies !

Voir tous les commentaires