ESC2013_butterfly_slogan_bigUn papillon de toutes les couleurs s’est posé sur la caravelle de l’Eurovision. Il est joli. On le garde avec nous. Il sera l’emblème de ce Concours 2013. Même si beaucoup d’entre vous n’aiment pas ce papillon, tant pis. Il faudra faire avec et le garder jusqu’en mai, où il déploiera ses ailes sur la scène du Malmö Arena.

Elle y a cru jusqu’au bout

Pas cette fois-ci pour Anne-Marie

Pas cette fois-ci pour Anne-Marie

Anne-Marie David est partie en guerre. Non pas au Mali, mais en France. Elle souhaitait représenter l’hexagone cette année, pile 40 ans après sa première victoire, à Luxembourg pour le Luxembourg. Elle a perdu une bataille, mais pas la guerre !

Car elle y croyait Anne-Marie, à cette sélection. Et là… c’est le drame !

Une chape de plomb s’est abattue sur les nombreux fans de la star, et sur la star elle-même. Le monde s’est arrêté de tourner. Anne-Marie David n’a pas été retenue pour représenter la France à l’Eurovision.

Horreur ! Malheur ! La chanteuse l’a annoncée sur son facebook. Elle a reçu une lettre de France 3 lui indiquant qu’elle ne fait pas partie des 15 finalistes restant en lice. Au passage, merci à France Télévisions pour les infos ! On aimerait bien être tenus au courant de ce qui se trame dans la sélection française sans avoir à passer par le facebook d’Anne-Marie David !

Bref, normalement, il ne reste que 15 candidats pour la France. Sachez-le. Et Anne-Marie David ne figure pas sur la liste.

Mais quelle mouche l’a donc piquée pour avoir voulu s’y recoller. Elle qui pourtant avait juré ne jamais plus remettre les pieds à ce Concours Eurovision ?

Elle s’en explique au journal La Provence qui lui a consacré un article très conséquent et même la première page du journal (et oui que voulez-vous, il y a encore des journalistes qui ont le sens des priorités).

La belle dame a donc expliqué que, si elle voulait retourner sur les planches du plus célèbre concours de chansons au monde, c’était grâce (ou à cause ?) d’une chanson. « Il me manquait deux chansons pour mon prochain maxi-single, et Jean Musy m’a envoyé, il y a deux ou trois semaines, une chanson écrite avec Pierre-André Dousset. C’est une chanson comme tous les interprètes en rêvent, il y a un texte, un climat, et vocalement il faut la porter. »

Porter cette chanson, l’artiste s’en sent capable. Maintenant, qu’est-ce qui pousse une star internationale de son envergure à vouloir se réapproprier les planches de l’Eurovision ? Car après tout, avec une carrière aussi florissante que celle de Madame David, on est en droit de se poser la question. Céline Dion, par exemple, n’a jamais émis l’hypothèse de refaire le grand saut.

Déjà, je m’étais finalement rendue compte que j’étais la seule à vouloir laisser la place aux jeunes, ces dernières années il y a eu Patricia Kaas, Anggun, qui ont déjà une belle carrière derrière elles. Et puis j’entends partout que des artistes confirmés veulent y retourner. Et cette année, j’ai une chanson magnifique, c’est une opportunité unique. Il n’y aurait pas eu cette chanson, je n’y allais pas ! »

Bon, finalement, elle n’ira pas quand même. Cette fameuse chanson, qui aurait dû nous faire revenir l’audacieuse Anne-Marie David au Concours, s’appelle Je Manque de Toi. Si vous ne l’avez pas encore écouté, vous pouvez le faire ici. « J’ai vraiment une chanson qui peut représenter notre pays, qui correspond à l’image de la France. Ce que les étrangers attendent de la chanson française, c’est un texte, une musique, et ce sont eux qui votent.”

Anne-Marie David partait pourtant avec un sacré avantage : c’est une star internationale. Et pour preuve : sa chanson gagnante de 1973 termine 18ème du Top 250  des meilleures chansons de l’Eurovision, établi par la radio internet ESC Radio !

Notre chanteuse intemporelle n’est pas peu fière de ce classement et énonce, ravie : “Je suis la première artiste qui chante en langue française, loin devant Céline Dion. Je me dis que je peux encore toucher les jeunes“.

18ème au classement des meilleures chansons de l'Eurovision. Excusez du peu...

18ème au classement des meilleures chansons de l’Eurovision. Excusez du peu…

D’accord, elle n’a pas remporté l’Oscar de la meilleure chanson et ne se produit pas à Las Vegas tous les soirs. Mais qu’est-ce qu’un malheureux Oscar comparé à une 18ème place dans le classement d’ESC Radio !

Une info nous avait cependant échappé : Anne-Marie David est connue dans l’Europe entière. C’est elle qui le dit, toujours au journal La Provence : “Ce que je sais, c’est qu’autour de mon nom il y a un très fort affect en Allemagne, à Chypre, en Turquie, en Grèce, en Norvège… Tous ces pays-là me connaissent parfaitement, ils ont pris des choses de moi que la France n’a pas prises »

Et puis, Anne-Marie, elle a tout compris de l’Eurovision : “Quand on chante Ne me quitte pas, La Bohème, Piaf, il y a une émotion liée aux mots de la langue française. Et on exportera notre langue que si on donne aux étrangers ce qu’ils ne savent pas faire. Mais quand on va jouer dans une cour qui n’est pas la nôtre, on n’est pas bons. Ces dernières années on a trop voulu faire de copies.”

Je vais vous confier une chose : le Concours 1973 qu’Anne-Marie David a remporté a été mon premier souvenir (bien que flou car j’étais très très jeune) de l’Eurovision. C’est même peut-être grâce (ou à cause ?) d’elle que je suis devenu fan.

Allez Anne-Marie ! 2014 vous ouvre les bras.

Heilsarmee : la politique de l’autruche

Certains de ses visages ne seront probablement pas à Malmö en mai prochain

Certains de ces visages ne seront probablement pas à Malmö en mai prochain

Ami fan de l’Eurovision, si tu passes près de Sierre demain dimanche, fais donc une escale à la Salle de la Sacoche à 17h30. Heilsarmee y donnera un concert. Enfin… pas vraiment un concert, car avec une seule chanson à son répertoire, ça paraît difficile.

Tu y rencontreras les membres du groupe, dont le magnifique grand-père de 94 ans, Emil. Ils te parleront de leur sélection, des petits secrets de la création du tube (que tu dois déjà connaître si tu es fidèle lecteur de ce blog) et au passage il est possible qu’ils fassent appel à ta générosité puisque cette petite réunion a lieu dans le cadre des rencontres hebdomadaires de l’Armée du Salut.

Mais évoqueront-ils le problème qu’ils affrontent avec l’UER ? Parce que pour l’instant, ils continuent à se produire sur scène en tant qu’Armée du Salut, et avec leurs uniformes. Visiblement, soit ils jouent la politique de l’autruche en décidant de laisser de côté le problème pour l’instant sans savoir s’ils iront ou non à Malmö, soit ils ont décidé d’accepter le compromis et d’attendre la mi-mars (date de remise des chansons à l’UER) pour changer ce qui doit être changé.

TVR, la télévision qui joue la transparence

tvrPetite question : savez-vous combien la France dépense pour participer au Concours Eurovision ? Et la Suisse ?

Cette année encore, la Roumanie a décidé de jouer la transparence. Chose rare pour une chaîne de télévision, elle annonce publiquement le budget qu’elle a alloué à la participation du pays au Concours de Malmö.

Le 28 novembre dernier, le Conseil d’Administration de TVR a approuvé la participation de la Roumanie en Suède, à condition que le montant maximum de 200.000 euros ne soit pas dépassé. Une décision prise à l’unanimité des membres.

Ce budget est similaire à celui du Concours précédent. Depuis l’annonce officielle de la participation de la Roumanie, TVR a déjà bossé sur la sélection. Les artistes ont encore jusqu’au 3 février pour déposer leurs œuvres. Des auditions se tiendront un peu partout dans le pays durant le mois de février.

TVR a décidé cette année de marquer le coup avec une sélection comprenant deux demi-finales (prévues les 23 et 24 février) et une grande finale le 9 mars.

 Et sinon…

Le Monténégro présentera la chanson de Who See en mars prochain au cours d’une émission spéciale.

Les mamies russes n’ont pas gagné l’Eurovision de Bakou, mais elles auront droit à une statue en leur honneur, qui sera installée fin mai à Izhevsk, leur commune. Si maintenant on commence à ériger des statues aux perdants de l’Eurovision…

Bon week-end !