Et voilà la liste tant attendue des 6 finalistes de notre rendez-vous annuel, le Grosse Entscheidungsshow, qui se tiendra à Kreuzlingen le samedi 31 janvier. Et une fois n’est pas coutume, c’est une liste totalement inattendue (pour une grande part) qui est sortie des cartons. Nous aurons donc une finale tout en anglais et… très féminine !

  • Tiziana – Only Human (SRF/RTR)

  • Timebelle – Singing About Love (SRF/RTR)

  • Andy McSean – Hey Now (SRF/RTR)

  • Licia Chery – Fly (RTS)

  • Mélanie René – Time To Shine (RTS)

  • Deborah – Bring Me Back To 23 (RSI)

Aurais-je choisi ceux-là ? Rien n’est moins sûr. Ce qui est certain, c’est que les prestations étaient globalement très bonnes. Vous pouvez revoir les prestations sélectionnées en cliquant ici.

Il n’y a pas eu de catastrophe. Mais il y a également eu de très bonnes prestations qui sont passées à la trappe…

La meilleure des six chansons est sans aucun doute “Singing about love” mais l’interprétation est loin d’être incroyable… Mélanie René a une chanson qui n’a aucun sens dans le périmètre de l’Eurovision. Celles de Licia  Chery, Andy MacSean et Deborah Bough difficilement qualifiables, malgré toutes leurs qualités.

Tiziana est probablement la favorite pour Vienne, mais j’ai peine à croire qu’elle puisse porter seule une chanson aussi simple du haut de ses 17 ans. Parce que pour le coup, Tiziana a beau chanter de façon parfaite cette ballade bien fichue, elle a l’air désespérément seule sur scène, et cela ne paye qu’au prix d’un charisme force-nez… Et finit dans les choux en finale. La SRF aura néanmoins plus de trois mois pour la mettre en scène de manière à ce que le téléspectateur lointain se souvienne qu’elle est passée sur scène avec une jolie chanson…