despina2

Despina, reviens !

Le diffuseur chypriote a lancé ce soir son marathon de sélections pour l’Eurovision, 7 auditions successives tous les dimanches ainsi que le vendredi 26 décembre jusqu’au 11 janvier, suivi des deux demi-finales Eurochallenges et de la grande finale le 1er février.

On a donc le plaisir de retrouver cette année la télévision chypriote qui s’est absentée un an (on avait déjà oublié !) et ses moyens… limités !

C’est donc dans une émission de castings de style Nouvelle Star que commence notre show, avec 4 juges : les anciens candidats à l’Eurovision Alex Panayi (qui a pris un coup de vieux), Elena Patroklou, Despina Olympiou et le charmant chanteur Tasos Tryfonos. Le show est très sommaire (mais bon, c’est pas si grave…), mais surtout les chansons sont vraiment pas terribles. 5 chansons sur 60 ont été éliminées ce soir : celles de Nikolas Leventis, Nikolas Mavromichalis, Christodoula Tsaggara, Ifigenia Loukaidou featuring Lyrical Eye et Elena Kousi…

Sont qualifiés :

Come And Fight For Freedom : Eva Diva (Henrik Bie, Magnus Josefsson, Eva Kyriakou, Mattias Olsson) Une ballade dance très banale
Right In : Aimili Charalampous (Andreas Anastasiou, Jonas Glanikoff, Sara Ljunggren, Zinon Zintilis) Un peu pareil, en moins rythmé, plus calibré et plus banal…
I Wanna Dance (I Say Tempo) : Iosif Charalampous (Iosif Charalampous) Une espèce de bosa-nova bien vieillotte, sortie d’on ne sait où…
Still : Maria Louisa Evangelou (Layla Kay Lif, Maria Louisa Evangelou) Un sous-sous-sous “Satellite” pas très bien chanté et pas très bien construit.

Tout ce que l’on peut dire, c’est que tout cela est d’un niveau vraiment très très mauvais… Et si tout est du même acabit, la petite île hellénophone devrait faire très pale figure à Vienne… Par ailleurs, il parait que quasiment tous les résultats ont été divulgués un peu partout par les candidats eux-mêmes, ce qui a rendu furieux le diffuseur qui menace de poursuite judiciaires… Ça commence bien !