La Suisse confirme sa participation à l’Eurovision 2023 et renouvelle son processus de sélection en interne pour choisir son ou sa représentant(e). À nouveau, SRF, RTS, RSI et RTR s’associent pour trouver un(e) successeur(e) à Marius Bear et poursuivre les efforts entamés en 2019 et 2021, avec Luca Hänni et Gjon’s Tears.

Le dépôt des candidatures sera ouvert du 25 août au 8 septembre 2022 inclus. Durant cette période, les auteurs-compositeurs, producteurs, artistes et paroliers seront invités à soumettre leur chanson pour la 67ème édition du concours. Un panel de 100 téléspectateurs et un jury d’experts internationaux détermineront l’artiste qui représentera le pays.

Le processus de sélection est ouvert aux interprètes suisses et internationaux. Les conditions générales d’admission et le règlement sont accessibles en cliquant sur le lien suivant.

La sélection reste inchangée. Elle se déroulera en plusieurs étapes : la centaine de téléspectateurs sélectionnés évalueront les titres reçus afin de déterminer le gagnant. Le jury international, composé d’une vingtaine de professionnels de la Musique apporteront leur expertise, comme ils le font en tant que membres des jurys nationaux pour l’Eurovision. À noter que le jury d’experts est régulièrement formé d’Eurostars. Les votes seront partagés à 50% pour chaque panel.

La télévision suisse recherche une chanson contemporaine avec un attrait international. Elle devra se démarquer avec un message fort, clair et facilement compréhensible. Elle souhaite également que les contributions soient modernes et encourage les auteurs-compositeurs à aborder des thèmes qui reflètent l’actualité, succitent une réaction émotionnelle ou un sentiment d’identification auprès du public.

SFR travaillera sur le processus de sélection en collaboration avec Digame, partenaire technique du diffuseur. L’artiste et la chanson choisis seront annoncés début 2023.

Mardi 29 novembre : dernière ligne droite pour la sélection suisse (MàJ)

La sélection suisse est dans sa dernière ligne droite ! les interprètes, auteurs et compositeurs ont eu jusqu’au 8 septembre pour envoyer leurs contributions au diffuseur. Pour rappel, un panel de 100 téléspectateurs et un jury d’experts internationaux doivent déterminer l’artiste qui représentera le pays à Liverpool. Les jurys professionnel et amateur ont évalué les propositions soumises depuis la fin de l’appel à candidatures. En bref, la Suisse a presque choisi l’artiste qui défendra ses couleurs à l’Eurovision 2023 !

Ovi Jacobsen, représentant de la Roumanie en 2010 et 2014, a révélé sur les réseaux sociaux qu’il faisait partie du jury d’experts pour cette sélection. Le juré confirme la fin du processus et le choix du représentant en cours. Le diffuseur dévoilera l’artiste et la chanson désignés en début d’année.

Depuis 2019, la pays a opté pour un procédé renouvelé qui lui a plutôt réussi avec trois qualifications consécutives. En 2022, Marius Bear s’est hissé en finale malgré un score médiocre. En 2021, Gjon’s Tears a obtenu le meilleur résultat du pays au concours depuis la victoire de Céline Dion. Deux ans plus tôt, Luca Hänni a terminé à la quatrième place.

Dans l’attente de découvrir l’heureux élu, retrouvez les candidats éventuels pour l’Eurovision 2023 que nous avions proposés. Tchuss !

Crédits photographiques : eurovision.tv