Bonjour à tous, rien de tel pour clore ce mois d’Octobre qu’une petite plongée dans la marmite des rumeurs eurovisionesques : au programme ce samedi, un coup d’oeil aux coulisses du concours Junior, une revue d’effectifs.des éventuels candidats britanniques et un petit détour par l’Australie…

Eurovision Junior : que se prépare t-il en coulisses ?

Dans moins d’un mois, nous serons nombreux devant notre petit écran pour encourager les représentants des 13 pays en lice pour remporter le concours Junior. Comme vous le savez sans doute, les prestations seront enregistrées à l’avance et transmises au diffuseur polonais chargé d’assembler le tout.

Pourtant, on ne connait pas encore l’identité de deux des candidats :

Si pour l’Arménie, rien n’a filtré et l’heureux élu a été choisi en interne, en Géorgie, le Ranina, sélection à rallonge comme les caucasiens en raffolent, ne livrera son verdict que le 13 Novembre. Il semblerait toutefois que ce soit une jeune fille de 9 ans, Sandra Gadelia, qui a remporté la compétition. Voici une de ses prestations sur une reprise d’Elton John.

Et oui, c’est bien Tornike Kipiani qui siège dans le jury

La Géorgie, victorieuse du JESC en 2008, 2011 et 2016 va t elle renouer avec le haut du tableau ?

Les 13 prestations ont été enregistrées soit à domicile soit dans le studio spécialement aménagé par la TVP. Selon nos collègues du site ESC Bubble, seules 3 délégations en plus du pays hôte ont fait le déplacement à Varsovie : l’Ukraine, Malte et la Serbie.

Pour les 9 autres, leur diffuseur national a construit un mini studio, avec ou sans LED : la Biélorussie et l’Espagne auraient apparemment investi dans cette technologie. On peut toutefois redouter que ces inégalités de traitement nuisent à l’homogénéité du show et à l’équité entre les participants.

Qui sera le 18 ème gagnant du JESC ? Vous suivrez l’ensemble des festivités sur l’Eurovision au Quotidien

Royaume Uni : Steps en sauveur de la couronne ?

Maintenant que la participation britannique a été confirmée, il est temps de se pencher sur l’identité du futur représentant.

Ce sera peut-être à nouveau James Newman qui vient d’enregistrer en studio de nouveaux titres, composés par l’équipe de “My last breath”

Mais si la BBC veut privilegier une candidature plus strass et paillettes, retenir Steps s’impose !

Il s’agit d’un groupe mythique qui s’est formé en 1997 et a creusé son entêtant sillon dans le registre de la dance et du schlager. Le quintette s’est illustré avec des titres originaux mals aussi pas mal de reprises. En 23 ans de carrière, ponctuée par plusieurs séparations, Steps a classé 14 singles dans le top 5 des ventes.

Je vous laisse savourer deux de leurs titres très vintage qui occupèrent le sommet des charts.

Steps vient de sortir son 6 ème album, porté par une reprise d’un morceau mythique pour les eurofans qui suivent le Melodifestivalen,

Il s’agit de “Something in your eyes” de Jenny Silver, un titre souvent comparé aux tubes d’Abba (une grande partie de la discographie de Steps l’est souvent également ..). Lors de l’édition 2011 de la sélection suédoise, Jenny avait été éliminée en Andra Chansen et, aux dernières nouvelles, elle se serait aujourd’hui éloignée de la scène musicale pour embrasser une carrière de conductrice de trains !

J’avoue que je préfère la version originale mais je vous laisse vous faire votre avis :

Steps, qui vient de signer avec BMG, la maison de disques qui avait un partenariat avec la BBC pour le concours 2020, pourrait il redonner sa fierté à la délégation britannique ?

Rien n’est moins sûr car au sein du groupe, certains des membres ne voient pas cette perspective d’un bon œil…. L’un d’eux, Ian Watkins, a repoussé l’idée dans une interview donnée à Pinknews début Octobre. Il y a fait part de son amour pour le concours mais a également déploré que l’Eurovision était devenu “trop politique”, n’était plus un concours de chansons et que dans ces conditions il n’envisageait pas de s’y produire. Pourtant, il y a 2 ans, il était bien plus positif. De son côté, sa collègue Claire Richards a fait le cheminement inverse : frileuse en 2018, elle n’exclut plus cette opportunité à présent.

Le groupe a déjà quelques connexions avec le concours puisqu’il a partagé une tournée avec Blue et Saara Aalto. Un heureux présage peut-être. …

Si Steps ne franchit pas le pas , d’autres artistes ont de leur côté fait publiquement part de leur intérêt pour le ticket britannique.

Sarah Dawn Finer, ancienne participante et présentatrice du Melodifestivalen, a déclaré sur Twitter qu’elle adorerait représenter le Royaume Uni au concours. Celle qui est très appréciée des eurofans pour son personnage de Lynda Woodruff exclut par contre de se frotter à la concurrence en Suède. Le Melodifestivalen en tant que candidate, c’est un grand “non” pour elle.

James Fox, le représentant britannique en 2004 avec “Hold on to our love” est quant à lui persuadé d’avoir composé il y a une dizaine d’années la chanson qui pourrait faire gagner le Royaume Uni, rien que ça !!

Il a expliqué aux auteurs du podcast The Euro Trip que son morceau intitulé ” United by song” était une ballade dans le genre de celles de Johnny Logan et qu’en dépit de l’intérêt d’au moins 4 diffuseurs étrangers lors de la dernière décennie, il avait conservé le morceau dans l’espoir de le proposer à sa mère patrie. Et si 2021 était son année ?

Australie : Montaigne révèle le sujet très original de sa chanson !

Jessica Cerro, que nous connaissons mieux sous le pseudo de Montaigne s’est livrée récemment à de nombreuses confidences auprès du média australien ABC One plus One.

La jeune femme de 25 ans a été totalement désarçonnée par l’annulation du concours 2020.

Pour l’édition 2021, elle n’est pas totalement optimiste non plus et a déclaré qu’elle commençait à se préparer à la perspective d’une nouvelle annulation. Elle s’est dite en paix avec cette perspective au vu de l’état actuel de la planète. Pour elle, le monde a changé de trajectoire pour toujours.

Pour autant, elle ne baisse pas les bras et continue de travailler comme Sakis vous l’a expliqué sur le site en Août dernier. Elle pense même avoir trouvé le morceau qu’elle souhaite défendre en Mai prochain, sous réserve bien sûr que la SBS valide ce dernier. La semaine dernière, elle en a révélé le (curieux) titre : ” J C Ultra”.

Kesako ? “J C Ultra” fait référence à MK Ultra, un programme secret de la CIA lancé dans les années 50 qui visait à exercer un contrôle psychologique sur les personnes qui subissaient des interrogatoires par le biais de médicaments ou de techniques d’emprise mentale.

Ce programme, de plus en plus contesté au fil des années, aurait été officiellement abandonné à la moitié des années 70.

Le pitch de “J C Ultra” semble très éloigné des thématiques le plus souvent rebattues au concours. Le projet de Montaigne semble très ambitieux mais pourrait refroidir le diffuseur et l’inciter à reprendre le contrôle pour orienter son artiste vers une thématique plus “traditionnelle”

Ainsi s’achève cet épisode 4 : pas.de rumeurs suédoises cette semaine mais vous en aurez une double dose la semaine prochaine !

Exprimez vous en commentaires sur les questions suivantes :

  • Suivrez vous le concours Junior ? Selon vous, quels espoirs peut nourrir Valentina ?
  • Quel choix pour le Royaume Uni ? Reconduire James Newman ou s’engager dans une nouvelle aventure, avec ou sans Steps ?
  • Montaigne doit-elle faire confiance à sa singularité ou revenir vers des sentiers plus balisés ?

Crédits photographiques : SBS

Image d’illustration par Kris B.