norvege repet1Et avec Cezar se sont terminées les premières répétitions de tous les artistes de cet Eurovision 2013… Tous ? Non ! Il reste bien sûr les plus importants, le Big 5+1 dimanche matin avec Bonnie, Cascada, le beau Marco, ESDM, Robin et bien sûr notre Amandine nationale. Mais déjà, les 33 actes que nous avons vus nous donne une idée claire de cet Eurovision. On aura noté :

  • la petite taille de cette scène et de la salle, qui de l’avis général fait plus penser à une finale nationale qu’au vrai concours… L’écran en fond fait très tassé, le truc au-dessus de la scène fait très théâtre de Guignol et du coup, l’on a l’impression que les artistes n’osent pas bouger car ils sont au bout de la scène en trente cinq secondes… Le chorégraphe de Soraya serait fou car ses danseurs ne pourraient pas faire de marathon sur scène… Mais après tout, cela ne se verra sans doute pas dans la télé…

SH_Atmosphere-1

  • c’est une année très flammes, fumée et feu d’artifice… Pas sûr que ce soit bien efficient mais bon…
  • c’est une année où l’on va alterner grand spectacle inédit (géant, cosmonautes, robes volantes, danseurs en boite et compagnie) et micro à pied… On dirait que tout le monde ne vit pas à la même époque.
  • Surtout, il n’y a rien eu de très surprenant, et le niveau est globalement très haut. Certes, beaucoup de chansons sont franchement pas terribles, mais tous les artistes savent chanter et sont d’un excellent niveau. On ne pourra que souligner combien l’Eurovision s’est enrichi ses dernières années, et probablement que ça ne fait que commencer car des artistes comme Anouk, Cascada, Marco Mengoni et les autres ne peuvent que donner au concours la bonne image qu’il mérite ! En tout cas, on peut dire que ce n’est plus le concours où la charcutière du village s’en va pousser la chansonnette sur une bluette de Didier Barbelivien… Ouf !

Mais outre tout ça, l’on a vu les habituels mouvements de bookmakers… Même si ça ne fait pas tout, c’est révélateur…

Globalement tout le monde dévisse… Et puis quelques uns tirent leur épingle du jeu…

valentina6

Le flop : Valentina.

D’abord, celle dont les cotes baissent vraiment, c’est Emmelie de Forest. Mais c’est normal, elle était partout à moins de 2/1 et n’a pas franchement ému grand monde… Le doute s’installe. Les Pays-Bas et Saint-Marin ont beaucoup baissé aussi. Moins de gens imaginent Anouk gagner. Quant à Valentina, sa prestation très amateure a suscité des interrogations. Il devient même plus probable qu’elle n’aille pas en finale… La Russie aussi a baissé… Dina est apparue moins impressionnante que les autres interprètes de ballades. Presque toutes les chansons hors des 10 premiers des bookmakers baissent : plus personne ne croit en leur victoire…

sophie-nodi

Au top : Nodi et Sophie !

Pour ce qui est des remontées, les deux qui font le plus parler sont celles de la Géorgie et de l’Azerbaïdjan. Notamment, Nodi et Sophie ont fait la remontée la plus spectaculaire, apparaissant, avec Farid comme de vrais concurrents de l’avis de tous. Globalement aussi, Margaret Berger et Zlata remontent malgré les doutes sur la voix de l’une et la mise en scène de l’autre… Krista Siegfrids remonte un peu, de même que, c’est plus étonnant l’Estonie et la Roumanie ; les bookmakers ont dû juste trouver que Birgit et Cezar avaient été sous-estimés… Dans la queue de peloton, Despina Olympiou et Klapa s Mora remontent aussi. On peut dire que les “puissances de l’argent” (!) ont estimé qu’ils avaient fait de bonnes performances !

Pour ce qui est des qualifications en finale, les cotes en baisse sont celles de Saint-Marin, la Roumanie, la Suisse et la Hongrie, d’un côté, et les Pays-Bas, l’Autriche, l’Irlande et le Monténégro de l’autre. Rassurez-vous, on a le droit de pas être d’accord !

Et pendant qu’on y est, vous aurez remarqué que tout le blog s’est mis aux couleurs des répétitions, avec les magnifiques photos de nos artistes sur scène en bannière, thanks to notre Eurovista adoré !