Alors regarde, regarde un peu... l'Eurovision !

Alors regarde, regarde un peu… l’Eurovision !

Invité dans l’émission de Karine Ferri “Un dimanche avec Karine sur RFM”, le chanteur Patrick Bruel s’est exprimé sur le Concours Eurovision de la Chanson.

Sachez-le, l’ex chanteur de midinettes exclu toute participation au Concours. Nous ne l’entendrons pas chanter à Stockholm. La raison ? Un emploi du temps chargé ? La peur de terminer dans les derniers ? Non. Rien de cela. Patrick Bruel ne veut pas participer car, dit-il, « On ne peut pas gagner l’Eurovision vu le système, l’organisation, c’est impossible. Déjà, être classé dans les cinq premiers est un miracle. » Le chanteur fait référence aux votes de copinages de l’Eurovision.

En revanche, Bruel n’exclut pas une participation en tant qu’auteur et en rajoute une couche sur les votes géopolitiques : “Je veux bien écrire la chanson comme je l’ai fait pour Sandrine François. J’étais très content, elle s’était classée troisième ou quatrième, malgré la cabale des pays de l’Est ».

Elle s’est en réalité classée cinquième. On pourrait juste demander à Mr Bruel comment l’Allemagne et l’Autriche ont réussi à gagner l’Eurovision ces dernières années. Ces deux pays auraient-ils une connexion secrète avec les pays de l’Est ?

On rappellera aussi à Mr Bruel, parce qu’il ne semble pas le savoir, que sur les quinze dernières années, seules cinq victoires ont été attribuées à des pays de l’ex-URSS.

Cet article est inspiré de l’article paru sur le site 20minutes.fr, et qui renvoie aussi à un article du même site très intéressant, que je vous engage à lire en cliquant ICI.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’émission ce soir à 18 h sur RFM