Ce samedi, il n’y aura pas que l’Australie qui choisira son morceau pour Tel Aviv. Le Monténégro aussi tiendra la finale de sa sélection nationale. Penchons-nous donc sur les cinq chansons qui participeront à ce Montevizija 2019 et confrontons nos opinions à leur sujet.

LES LOREEN

Commençons par mon avis personnel sur la question. Bien entendu, cela n’est que mon opinion subjective sur la question. Si vous différez en la matière, exprimez-vous dans les commentaires.

Loreen est passée par des montagnes russes de ressenti musical. Le pire cotoye ici le meilleur.

D-Moll – Heaven

Plaît-il ? Surpris que cette chanson ait été retenue par les experts musicaux de la RTCG. Crie “amateur” à chaque note. Crie “années 2000” à chaque mesure. Crie “Au secours” au bout de trois minutes. Mauvais, mauvais, mauvais. Mauvaise guimauve, mal produite, totalement dépassée. Aie du mal à croire que les Monténégrins écoutent ce genre de ballades ringardes. Aie du mal à croire que ce morceau en retard d’une guerre soit le favori. Aie du mal à croire qu’il a accumulé le plus de vue sur YouTube (deux fois plus que le deuxième). À éviter d’urgence pour Tel Aviv !

Andrea Demirović – Ja sam ti san

Ah, tout de même ! La RTCG se réveille et embrasse le XXIe siècle ! Excellent morceau électro-pop, intriguant, moderne, frais, audacieux. Tente autre chose. Bravo ! Reste néanmoins en monténégrin. Excellente idée : permet de montrer que l’Eurovision est une confluence d’influences. Meilleur choix possible à mes yeux. Soulignerait dynamisme de scène musicale nationale et ferait taire tous les contempteurs habituels du Concours (qui ne le regardent jamais…). Serait aussi un très beau retour pour Andrea et laverait son élimination de 2009. Un choix nécessaire pour le Monténégro.

Monika Knezović – Nepogrješiva

Schlager monténégrin. Impression d’un morceau non retenu pour le Melodifestivalen. Pas mauvais en soi. Gros enfonçage de porte ouverte quand même. N’apporte rien à la sélection. Ne la ridiculise pas non plus. Formule musicale prosaïque, assez datée et eurovisionesquement rebattue. Se laisse écouter, car crescendo dynamique. À réserver pour bon moment devant sélection nationale.

Ivana Popović-Martinović – Nevinost

Il en fallait une, sinon le Montevizija n’aurait pas été une véritable sélection balkanique. Belle ballade bien balkanique donc. Avec violons, changement de clé et tout, et tout. Résultat fort beau, classique dans le bon sens du terme. Belle voix, belle nostalgie, très bien en soi. Techniquement rien à reprocher, d’où ces Loreen heureuses. Seul bémol : déjà entendu des dizaines de fois à l’Eurovision (littéralement). Si choisi, rencontrerait son public et ne démériterait pas.

Nina Petković – Uzmi ili ostavi

Évoque curieusement rock albanais qu’on entend au Festivali i Këngës. Me laisse sceptique. Pas mauvais, pas honteux, mais hors sujet. Replace le Montevizija dans la galaxie des sélections balkaniques entre FiK et Beovizija, mais à des années-lumières musicalement et artistiquement de l’Eurovision. À voir comme un hommage aux premières participations du Monténégro, en 2007 et 2008. À nouveau, à réserver pour la sélection. Plutôt à éviter pour l’Eurovision.

En ce qui me concerne, le choix est clair et évident. Il l’a été dès la première écoute de ces cinq morceaux et il n’a eu de cesse de s’affirmer depuis. Andrea, Andrea ou Andrea. Ce sera la meilleure et la seule manière pour le Monténégro de se démarquer dans sa demi-finale, d’étonner jurés et téléspectateurs et de retenir l’attention de tous. Je vois bien des ados slovènes, des jurés australiens, des Eurofans français et des trentenaires tchèques décrocher leur téléphone pour elle. Et en tant que Belge, aucun doute : je lui enverrais plus d’un vote de soutien.

Ivana pourrait être une alternative crédible, bien que moins audacieuse. Nina et Monika seraient des choix moins heureux. Quant à D-Moll, n’en parlons même pas. Au passage, si l’un ou l’une d’entre vous avait une explication de l’engouement autour de leur chanson, merci de nous la fournir en commentaire.

LE SONDAGE

À votre tour à présent de vous exprimer ! Donnez-nous votre avis.

Sur ce, rendez-vous samedi pour la grande finale !