Aussi fraîches que l’Absolute Ice Bar de Stockholm, voici des nouvelles de la Suède !

[MARDI 7 SEPTEMBRE 2021]

Oscar Zia à la présentation

C’est officiel depuis aujourd’hui : la présentation de la 62ème édition de la sélection suédoise est confiée à Oscar Zia. L’artiste est plutôt bien connu des eurofans puisqu’il a participé à trois reprises au Melodifestivalen en tant qu’artiste :

Depuis, celui qui s’est fait connaître des suédois·es via l’émission X-Factor (dont il a terminé 8ème en 2012) a sorti deux albums, I Do Not Know How to Dance en 2014 et Din en 2018, ainsi que pléthore de titres (dont les derniers datent de 2021).

Cette année a d’ailleurs marqué son grand retour au Melodifestivalen, mais en tant que co-présentateur de Christer Björkman aux côtés d’Anis Don Demina lors de la seconde émission. Sa prestation a visiblement été si remarquée qu’il décroche le Graal pour l’édition 2022 : la présentation en solo ! Oscar en est d’ailleurs ravi :

« Assurer cette mission est évidemment un honneur – je me retrouve soudain en première ligne après Kristian Luuk, Petra Mede et Gina Dirawi. Je regarde le Melodifestivalen depuis petit. La famille entière le regardait et personne n’était autorisé à parler. Je ne l’aurais raté pour rien au monde ! Je suis très excité de partir en tournée et je ferai de mon mieux pour embarquer les téléspectateurs dans cette fête. »

Il en outre précisé qu’il serait entouré d’invités pour assurer la présentation de ce grand show.

Le retour de la tournée !

Crédits photographiques : gp.se

Après une édition particulière marqué par un contexte pandémique qui a conduit la production à organiser l’ensemble des shows sans public et dans un même lieu (l’Annexet de Stockholm), la traditionnelle tournée de Suède fera son grand retour en 2022, et en présence du public suédois s’il vous plaît ! 6 salles, 6 villes pour 6 émissions d’envergure qui seront diffusées du 5 février au 12 mars 2022.

Le calendrier en images :

DEMI-FINALE 1 – 5 février
Malmö Arena – MALMÖ
DEMI-FINALE 2 – 12 février
Scandinavium – GÖTEBORG
DEMI-FINALE 3 – 19 février
Saab Arena – LINKÖPING
DEMI-FINALE 4 – 26 février
Sparbanken Lidköping Arena – LIDKÖPING
ANDRA CHANSEN – 5 mars
Hägglunds Arena – ÖRNSKÖLDSVIK
FINALE – 12 mars
Friends Arena – STOCKHOLM

Nous retrouvons ainsi aux côtés des incontournables Stockholm, Göteborg (ville hôte de l’Eurovision 1985) et Malmö (ville hôte de l’Eurovision 2013), qui n’ont jamais dérogé à l’accueil d’une manche du Melodifestivalen, trois villes moyennes : Linköping, à ne pas confondre avec… Lidköping (distante de 223 kilomètres à l’Ouest) et Örnsköldsvik (attjo), qui ont respectivement accueilli la sélection pour la dernière fois en 2020, 2019 et 2018.

Selon Annette Brattström, manager de la SVT, cette tournée avec public est à ce jour planifiée sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire, qui pourrait contraindre la production à modifier ses plans.

Des chansons fortes avant tout

Karin Gunnarson, productrice exécutive du Melodifestivalen

Comme l’année dernière, 28 titres concourront au Melodifestivalen. Tous seront départagés par le télévote en demi-finale et un vote combiné entre jurys internationaux et télévote en finale. 14 titres seront choisis par un jury d’experts et les 14 restants soit par des artistes et des compositeur·rices qui ont été invité·es à concourir, soit par la SVT parmi les titres reçus.

La période de soumission des candidatures est ouverte depuis le 27 août dernier. Les auteur·rices et compositeur·rices ont jusqu’au 17 septembre pour envoyer leur contribution à la SVT.

Les règles en bref :

– Suédois et étranger·es peuvent envoyer leur contribution, mais chaque chanson devra compter au minimum un·e auteur·rice et/ou compositeur·rice suédois·e
– Une même composition peut être proposée plusieurs fois avec des paroles différentes
– 10 des 28 chansons sélectionnées en compétition devront être entièrement en suédois
– Objectif parité : la SVT souhaite que 50% des auteur·rices et compositeur·rices en compétition soient des femmes

Selon Karin Gunnarson, productrice exécutive, le nombre de contributions en suédois a fortement augmenté ces dernières années, de même qu’elle constate un nombre croissant de propositions rock, du fait du récent succès d’artistes s’étant inscrit dans cette lignée au Mello. Toutefois, la tendance générale reste à l’envoi de propositions dans le même style musical dominant que les éditions précédentes. À noter la production se révèle avant tout focalisée sur la sélection de chansons fortes et non de styles particuliers.

Le Melodifestivalen toujours sur la voie de l’uniformisation, ou bien une (petite) porte ouverte à la diversité ? Réponse le 25 novembre, date de révélation des 28 artistes et titres candidats !

Sur ce, ses snart !

[L’INFO DU VENDREDI 17 SEPTEMBRE]

Ce sont pas moins de 2 530 contributions qui ont été reçues par la production du Melodifestivalen pour cette édition 2022. Un chiffre dans la lignée de la moyenne de la dernière décennie, en baisse toutefois par rapport à 2021 (2 747 chansons reçues).


Karin Gunarsson, productrice exécutive de la sélection suédoise, se satisfait de cet engouement constant pour le programme, témoignage de l’étendue de la scène musicale suédoise, et du succès de ses chansons en radios, qui ne se dément pas.

Crédits photographiques (image de couverture) : SVT