Lisbonne 2018 : les taux d’audience révélés

L’UER a révélé hier les taux d’audience de cette soixante-troisième édition de l’Eurovision.

Le Concours 2018 a été regardé par près de 186 millions de téléspectateurs à travers le monde. Sa finale a connu en moyenne un taux d’audience de 35,8%, à peu près le même que l’an dernier. Grâce à l’Eurovision, tous les télédiffuseurs ont augmenté leur part de marché, celle-ci s’élevant en moyenne à 15,3%.

À cela, il convient d’ajouter les 6,6 millions de vues en direct sur YouTube pour les trois soirées, avec des connections enregistrées dans 198 pays différents. Cette audience connectée est en augmentation de 10% par rapport à l’an dernier.

Parmi les diffuseurs ayant enregistré des records d’audience, citons :

  • Chypre – 250.000, soit 77,4% – meilleur résultat depuis 2003 ;
  • Israël – 1 million de téléspectateurs, soit 50,9% de part de marché – le meilleur résultat depuis 2005 ;
  • Espagne – 6,4 millions, soit 42,2% – meilleur résultat depuis 2008 et résultat doublé par rapport à l’an dernier ;
  • Portugal – 1,5 million, soit 36,4% – meilleur résultat depuis 2008 ;
  • Serbie – 2,3 millions, soit 30,3% – meilleur résultat depuis 2008 ;
  • France – 5,2 millions, soit 28,5% – meilleur résultat depuis 2009 ;
  • Italie – 3,4 millions, soit 18,63% – deuxième meilleur résultat depuis 2011, après le record de l’an dernier ;
  • Irlande – 690.000, soit 52% – meilleur résultat depuis 2013 ;
  • Finlande – 976.000 – meilleur résultat depuis 2014 ;
  • Estonie – 233.000, soit 66% – meilleur résultat depuis 2015 ;
  • Grèce – 1,9 million, soit 48,8% – meilleur résultat depuis 2015 ;
  • Lituanie – 1,3 million, soit 67,7% – meilleur résultat depuis 2016 et résultat doublé par rapport à l’an dernier ;
  • Allemagne – 7,7 millions, soit 33,3% – résultat en progression pour la huitième année consécutive.

À nouveau, c’est l’Islande qui s’adjuge le record absolu avec un taux d’audience de 95,3%. Vous noterez par ailleurs que 74.000 spectateurs américains ont suivi cette année le Concours, soit 10.000 de plus que l’an dernier. Le taux d’audience demeure cependant lilliputien : à peine 0,02%.

D’autres ont hélas avalé une soupe à la grimace. Parmi les diffuseurs ayant enregistré des scores décevants, citons :

  • Pologne – 1,4 million, soit 14,4% – pire résultat jamais enregistré par la TVP ;
  • Hongrie – 404.000, soit 15% – pire résultat depuis 2009 ;
  • Suède – 2,6 millions – pire résultat depuis 2010.

 

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Étonné de voir si peu de suédois regarder le concours.

      • Netty Vilar Braamcamp Sobral on 31 mai 2018 at 19:18
      • Répondre

      Si peu de Suédois ?!!!!!! Non mais allô ?
      2,6 M sur une population de 10 M d’habitants, cela représente 26 % de la population, c’est absolument colossal.
      En France, cela équivaudrait à 17 M de téléspectateurs !!!

  2. Je n’ai lu nulle part le chiffre des audiences russes. La forte baisse de 2017 (vingt millions de téléspectateurs envolés) s’expliquait en grande partie par le retrait russe. Le rebond constaté en 2018 ne permettant pas de retrouver le niveau de 2016, il serait intéressant de connaître les chiffres d’audience du pays de Poutine.

    L’élimination (sacrilège !) de Yulia en demi n’a pas dû aider.

    Idem pour ce qui est de pays très peuplés (Pologne et plus marginalement Roumanie) qui n’ont pas retrouvé le chemin de la finale.

  3. 186 millions, c’est en progression par rapport à l’année dernière.
    Quant à la Russie, si l’année prochaine, elle revient avec une chanson compétitive, l’audimat russe sera là! Je n’ai aucun doute là dessus.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :