Les Moustaches 2018 – Ne Partez Pas Sans Moaaa

Rien que le petit visuel du titre vous a fait sourire d’un rictus maléfique! Je le sais, vous êtes vilaines et vilains! Vous êtes pas si gentils que ça, finalement! Mais c’est aussi pour ça qu’on vous adore à l’EAQ!

Allez, aujourd’hui, on se penche sur les malheureux de cette année, qui, avouons le, ont fait des heureux parmi nous! Ces pays, ces artistes qui se sont vu fermer la porte du samedi au nez et souvent avec une brève violence, suivie d’une quasi indifférence, nous plongeant parfois dans un état de choc. C’est le jeu de tous les Eurovisions de ces dernières années: il y a des pays qui restent sur le carreau et on ne s’y attendait pas toujours.

Et cette année a été particulièrement gratinée en termes (sadiques) de disqualification. D’ailleurs le mot « disqualifiés » est un peu dur et surement un peu trop fort. Mais j’aime ce qui est dur et fort (la Mimolette, par exemple!).

Les Malheureux Nominés sont…

 

La Roumanie

La Russie

La Belgique

La Suisse

L’ Azerbaïdjan

L’ Arménie

La Grèce

SVITE ZERLANDE! LA SUISSE!

Ouais je sais! Mais contrairement à vous, je suis gentil moi!!! Je cherche à pousser les gens vers l’avant, vers l’avenir! Pas envie de faire plus de mal encore à la Russie ou la Roumanie ou l’Azerbaïdjan (hihihihihihihi, je glousse encore malgré moi de les savoir OUT!).

NON! Moi je veux juste compter la nouvelle disqualification de la Suisse dans sa suite sans fin de déceptions! Car je grave des bâtons sur les murs de chez moi à chaque échec helvétique: En 10 ans, 2 qualifications seulement! 2! DEUX! D.E.U.X! (bon, si la France devait passer par les demies, c’est évident qu’on approcherait de ce score ces dernières années (Coucou Twin Twin, Coucou Lisa!))

MAIS je voudrais quand même faire quelque chose d’important: Dire à ce pays que je l’aime, que j’aime les Suisses, que j’aime le chocolat, les marmottes et les vaches violettes. Que j’aime l’évasion fiscale, les coucous et le schlager! Que j’aime les verts pâturages, le lac Léman et le Gruyère… patati patata… MAIS M*RDE QUOI! ON VOUS VEUT LE SAMEDI!! YOUHOUUUUU VOUS ETES LA?????????? Ca fait des années qu’on pleure de vous voir à nos cotés le Grand Soir, et vous n’êtes jamais là!

Alors cette Moustache, c’est plutôt un hommage! A toutes les (nombreuses) fois où, sortant du Te Deum de fin, on s’est fait la réflexion « Encore une année sans la Suisse! » alors que parfois on y croyait… Et cette année, plus que jamais, personnellement, j’y croyais (J’y crois encoooooOOOOoooooOOOre, on est vivant tant qu’on est fort!).

Une réflexion que je me fait comme ça, à brule pourpoint: si ZIBBS avait représenté la Suède, admettons, ils se seraient qualifiés, hein???? Parce que leur chanson elle dépote, elle envoie du paté (elle envoie même du pavé, mouahaha), on est d’accord?…

J’en appelle donc à la délégation suisse: Pitié, continuez sur votre lancée, prenez de la grandeur et de la maturité, vous commencez à faire de très bons choix! On crois en vous! Vous nous manquez tant!

 

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • marie on 15 septembre 2018 at 01:07
    • Répondre

    Joli hommage à ta façon.
    La Suisse n’a pas eu de chance au tirage. Ses voisins, la France et l’ Allemagne votaient en DF2. C’est vraiment avoir la poisse. C’est sur, elle serait passer dans l’autre DF. On s’est senti bien seuls, nous français, sans la Suisse et la Belgique. J’espère que vous n’allez pas rééditer cet exploit 🙁 et pour une fois être tous réunis en finale.

    • Taron on 15 septembre 2018 at 08:28
    • Répondre

    L’élimination de la Suisse était clairement pas méritée cette année. Je n’imagine pas la douleur et la déception des suisses et surtout de Nico. Se faire recaler année après année… Mais peut-être qu’ils s’agit d’un mal pour un bien. La délégation suisse a enfin décidé de faire bouger les choses cette annee. J’espère que ça va payer!

  1. Excellentes les photos d’illustration. J’adore 🙂

    • Nico on 15 septembre 2018 at 09:22
    • Répondre

    Merci Yoann B d’attribuer cette moustache à la Suisse !

  2. MOI AUSSI Jaime la SUISSE ET DURDUR CETTE ANNEE ENCORE DE PAS LES VOIRS EN FINALE QU IL MERITAIT LARGEMENT

    LA SUISSE SERA TJRS ET J ESPERE A L EUROVISION NE PARTEZ PAS SANS NOUS LOL§§§§
    INTERDICTION DE NOUS LAISSER§§§

    ALLEZ ON CROISE LES DOIGTS ET DE TOUT COEUR AVEC VOUS POUR 2019.

    • Picasso on 15 septembre 2018 at 10:39
    • Répondre

    C’est vrai que lorsque tu constates que la Suisse est éliminée et que la Serbie passe…c’est à désespérer.
    Justement, il ne faut pas. D’autres ont connu une longue traversée du désert et s’en sont sorti (Pays-Bas, Belgique, Irlande). Allez la Suisse !

    • Antoine 97 on 15 septembre 2018 at 10:46
    • Répondre

    Pour moi, 2 pays particulièrement ne méritaient pas de rester sur le carreau cette année: la Suisse et la Lettonie!
    Mais cette moustache revient de toute évidence à la Suisse.

    • Antoine on 15 septembre 2018 at 13:03
    • Répondre

    Hahaha très bien vu !

    • Netty Vilar Braamcamp Sobral on 15 septembre 2018 at 13:15
    • Répondre

    L’élimination de la Suisse ne m’a pas du tout surpris, Moustache non méritée pour moi. C’était ok mais pour moi il y avait quelque chose d’un peu anonyme, de pas vraiment marquant dans ce titre. Sachant que les Suisses eux-mêmes n’ont pas soutenu ce titre (il n’est même pas rentré dans le Top 50 en Suisse), comment peut-on demander aux Européens d’y adhérer davantage ? La Suisse doit encore élever son jeu mais ça va venir, il semble y avoir une volonté de mieux faire. Hop Schwyz ! J’attribue pour ma part la Moustache à l’Arménie.

    • ZIPO on 15 septembre 2018 at 21:49
    • Répondre

    – S’il s’agit du prix de la disqualification la plus injuste, la Suisse mérite incontestablement ce prix ( suivi à un degré moindre de la Grèce…). Et la façon dont cet article est tourné est vraiment un hommage à la Suisse, je le confirme.

    – Par contre, si on parle de la disqualification  » évènement  » de l’année, tous les autres cités mériteraient cette moustache, mais dans cette catégorie, la palme reviendrait à la Roumanie pour sa mise en scène la plus ridicule que je n’ai jamais vue depuis bien longtemps…

  3. C’est de la redite mais : belle moustache et bel hommage pour la Suisse (et superbes illustrations, j’ai pas mal ri). La récompense est méritée et j’aurai aimé les voir le samedi, parce que j’ai trouvé le morceau et la mise en scène vraiment bons. Ils ont envoyé une grosse énergie sur scène et c’est avec tristesse que j’ai vu que cette énergie n’avait pas assez touché de monde (que ce soit public ou jury, je ne pointe personne en particulier).
    Après, je ne serai pas capable de dire avec qui j’aurai échangé la place de la Suisse. Pour rappel, les qualifiés de la première demie sont : 1) Israël, 2) Chypre, 3) République Tchèque, 4) Autriche, 5) Estonie, 6) Irlande, 7) Bulgarie, 8) Albanie, 9) Lituanie, 10) Finlande. La Suisse était derrière l’Azerbaïdjan et la Belgique. Franchement, dans ce top 10, à qui auriez-vous jeté la pierre pour montrer qu’il(s) ou qu’elle(s) ne méritaient pas d’être là ?
    J’étais super contente de voir que l’Irlande était enfin passé, que la chanson albanaise serait là le samedi, que les efforts de Saara Alto avait payé à un moment donné (comme l’Oscar de DiCaprio), et je n’avais pas de surprise sur le fait qu’il y avait un public pour la chanson lituanienne.
    Sans chercher à savoir si la Suède était passée avec cette même chanson, la question est : si la Suisse était allée dans la deuxième demie ? C’est là qu’on a manqué de trèfles à quatre feuilles.
    Heureusement, les années se suivent mais ne sont pas obligées de se ressembler.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :