Jan Oliver 6

Jan Oliver 2

Que le temps passe vite, peut être  que ce n’est pas votre cas, mais je me souviens très bien il y a déjà 5 ans, avoir écrit un article à propos de notre ” Mister Schweiz 2010 ” sur ce blog dans ma rubrique, “La Suisse vue par Nico”, Pour la petite histoire, sa photo où ce bellâtre posait torse nu avait fait le buzz sur ce blog

De de son vrai nom, Jan Bùhlmann.revendiquait déjà à l’époque, des qualités artistiques pour devenir chanteur alors même qu’il venait d’être élu le plus bel homme de Suisse.

Ce jeune homme à la fois rigoureux et désinvolte est né en Suisse, le 11 août 1987 dans la belle région de Lucerne qui est bordée par le lac des quatre-cantons qui se situe,au cœur même de notre petit pays.

Au delà du fait qu’il possède une belle plastique et un corps d’athlète, il a toujours été passionné par la musique, le théâtre et l’opéra.

Doté d’un bel organe, je parle bien sûr de sa très belle voix, il rêvait déjà, alors qu’il n’était encore qu’un enfant, de devenir comédien ou chanteur d’opéra.  Doué pour la musique et passionné par le piano, il commence à en jouer dès l’âge de 8 ans et s’inscrit au Conservatoire de musique de Lucerne à 14 ans.  Quand on l’interroge aujourd’hui, Il avoue avec beaucoup d’humilité que cela fait plusieurs années qu’il compose et écrit des chansons qu’il espérait pouvoir mettre un jour en lumière.

Après avoir représenté un peu partout son pays, grâce à son titre de “Mister Suisse”,  il décide de partir à Londres pour tenter d’obtenir son sésame dans une école d’art dramatique.

Dès son retour à Lucerne, il se lance à la quête d’ une carrière de chanteur.  Pour y parvenir, il se met au travail et écrit son tout premier album EP, “Great Espace”  qui sort en 2013,

Jan  propose un univers empreint de force et de douceur qui lui ressemble.  Inspiré par la musique classique, il choisit néanmoins quelque chose de beaucoup plus fort pour se donner toutes les chances et opte pour un registre plus porteur, la Pop Music Internationale,

Dans ses chansons, on retrouve des influences de,Robin Williams et de Keane mais dans un style qui peut être autant à la fois lisse et rugueux..

Sa notoriété aidant, il récolte très vite les éloges de la presse nationale et devient une véritable révélation à travers son premier single ” Stay Young “. Un premier succès qui le propulse en tête de nombreux charts mais principalement en suisse-allemande,

Il se produit lors de concerts et part à la conquête de la gloire, il enchaîne avec la parution d’un second album, ” Breaking Bounds” à la fin de l’année 2014.

En tête d’affiche d’un des plus grand événement de l’été, il s’offre à la foule lors d’ un concert au Stade de Suisse à Berne, devant plus de 30’000 spectateurs lors du ” Ernegy Air 2014 ” .

Désormais, Jan sait qu’il est sur le bon chemin, il se consacre principalement à sa passion et tente de faire une carrière à un niveau international.

Sauf que nous sommes en Suisse et ce n’est pas une mince affaire pour un artiste local un peu isolé au centre de l’Europe d’arriver à se faire connaître au delà de nos frontières.

Début 2015, il espère toujours pouvoir s’envoler et vise un spectre plus large, la chance lui sourit et c’est grâce à Bastian Baker qu’il se fait connaître en suisse-romande et également dans certaines régions de France, en assurant la première partie de ses concerts.

La suite logique pour cet artiste est toute trouvée, pour moi, c’est une évidence,  il devrait composer un titre pour représenter la Suisse à l’Eurovision. D’autant plus que notre paticipation en Suède vient d’être confirmée et que nous sommes à la recherche de nouveaux talents.

Jan n’aurait pas à rougir au côté du bel héros Måns, il est suffisamment doué et à de quoi s’inspirer pour faire fort à l’ESC,

Qu’il s’empreigne des points forts du grand vainqueur suédois ainsi que du trio italien “Il Volo ” pour trouver le meilleur titre qui fera mouche. Nous avons besoin d’envoyer “une chanson de très haut niveau” pour permettre à notre pays de renouer avec le succès lors d’une finale,  Il peut le faire, c’est tout à fait dans ses cordes !

Une fois de plus, Je n’ai aucune idée si cela fait partie de ses projets mais si ce n’est pas encore le cas, je l’invite à y réfléchir très sérieusement, car c’est peut être la clef de la réussite qui l’attend.

Lorsque j’écrivais cet article en 2010, je me disais qu’il s’agissait plutôt d’une boutade sympathique qui n’aurait certainement pas de suite.

Pourtant,  je crois ne pas m’être trompé, j’avais décelé un fort potentiel chez Jan. Finalement, je suis très fier de constater qu’il a évolué dans ce sens, Quel beau chemin parcouru, sans vouloir me passer la pommade,  je me dis que ce n’est peut être pas un hasard !

J’aime vraiment bien ce que propose cet artiste, Il est  très à l’aise sur scène, il embarque et séduit facilement son public et je trouve qu’ il fait de la bonne musique. Ses chansons ne sont peut être pas “le must”  au niveau de l’originalité, elles sont de bon niveau mais peut être un peu trop standards à mon goût,

Néanmoins, il y en a au moins trois qui me transportent très haut, grâce à son interprétation en live.

Il y a vraiment quelque chose qui m’interpelle chez Jan. Même si c’est certainement involontaire, je trouve qu’il est plutôt doué pour écrire des chansons qui résonnent totalement ‘Eurovision sans être formatées.

Je me fie souvent à mon intuition dans la vie et dans son cas, je suis certain que cela marcherait pour lui, si toutefois il décide se lancer dans cette aventure.

Mais comme j’ai envie de mettre la barre très haut, je me permets de mettre un petit bémol sur ses prestations vocales. Notamment lors de ses concerts en live. Je trouve qu’il manque encore de puissance vocale et qu’il n’est pas toujours au top au niveau de la justesse. S’il devait nous représenter un jour, ce serait vraiment un point sur lequel il devra encore travailler,

Peut être que pour marquer les esprits et tenter de récolter beaucoup de points, ce dernier devrait chanter torse nu en jouant à fond la carte de la provocation et de la séduction,

Au pire, il peut toujours piquer le pantalon en cuir noir ultra moulant de Måns, histoire de mettre le paquet  Mdr.. Après tout, il n’y a pas que les suédois qui ont le droit d’envoyer des bogosses à l’Eurovision !

Néanmoins, je lui fait confiance, il n’a à mon avis pas besoin d’artifices et de vouloir en faire des tonnes,  Jan en a sous le pied comme on dit, je suis convaincu qu’il n’a pas dit son dernier mot, et qu’il n’a pas encore exploité tout son talent. A mon avis, il est capable de faire encore beaucoup mieux et de nous surprendre.

J’espère que l’avenir nous le dira !  Affaire à suivre….

Jan Oliver 4Jan Oliver 3

Et voici une sélection de ses meilleures chansons :

Stay Young, son premier succès !

Dancing Alone

A mon humble avis, sa plus belle chanson ” High “

Et voici une remarquable interprétation d’une de ses plus solides chansons, “Fire” 

Un véritable Show Mann qui met le feu sur scène au Stade de Suisse de Berne

Et quelques extraits de son dernier album EP

Encore un autre artiste suisse qui ne manque pas de talents. Il mérite d’être reconnu mais pour cela, il va falloir faire preuve de beaucoup plus d’audace, oser prendre des risques.

Si j’avais un conseil à lui donner, je lui dirai qu’il ne lui manque pas grand chose pour faire décoller sa carrière.  il ne lui reste qu’une seule chose à faire, se mettre au boulot pour composer ” une excellente chanson ” et la proposer pour défendre nos couleurs à l’Eurovision.

Êtes-vous d’accord avec moi et prêt à le soutenir dans cette aventure ? Aimeriez-vous le voir chanter à l’Eurovision ?