Comme tous les week-end, l’EAQ vous propose de découvrir les dernières indiscrétions et les informations qui vous ont peut-être échappé.

Le programme est encore copieux ce samedi puisque nous allons vous révéler l’identité d’une chanteuse dont le nom circule pour participer à Eurovision France puis faire un détour par l’Allemagne, la Norvège et l’Irlande.

Eurovision France : Nika Paris et « Tranquille (mon cœur) » dans la compétition ?

Alors que l’incertitude règne toujours sur l’identité des prétendants pour la sélection française, je vous propose de découvrir Nika Paris, une jeune artiste de 16 ans qui pourrait bien être retenue avec son titre « Tranquille (mon coeur) »

Nika Paris est le pseudo de Nikol Palascheva, une artiste bulgare née en 1995 à Sofia. Élevée par sa grand-mère française, elle est ensuite venue vivre dans l’hexagone avant de rejoindre Milan et l’Italie l’an dernier.

Celle qui se définit comme une citoyenne du monde parle couramment bulgare, anglais et français et étudie l’italien et l’espagnol ! Elle s’est illustrée en fin d’année dernière en étant sélectionnée pour les lives de X Factor Italia dans l’équipe de Mika.

Tout au long de son parcours, elle a interprété des titres en français, de « Je veux » de Zaz lors des auditions à « La chanson de Prévert » de Serge Gainsbourg lors des lives.

Dans une interview pour le site italien Hitcharttop.it, elle a parlé de son désir d’Eurovision en insistant sur le fait que même si la Bulgarie était son pays d’origine et serait son premier choix, elle serait tout à fait susceptible de représenter une autre nation au concours.

L’Euro-monde ne serait d’ailleurs pas une découverte pour elle car elle avait tenté sa chance pour le Junior en 2016, pour le compte de la Bulgarie.

Nika a sorti « Tranquille (mon coeur) » fin 2021 et le morceau compte déjà plus de 600 000 vues. Ce titre de moins de trois minutes pourrait tout à fait être sélectionné par France Télévisions.

Fabien Randanne, spécialiste français de l’Eurovision qui écrit pour le quotidien gratuit 20 Minutes, a d’ailleurs publié un tweet laudateur au sujet de Nika.

Quand on sait qu’il faisait partie de ceux qui avaient repéré Barbara Pravi et « Voilà » bien avant sa sélection, on se dit que tous les espoirs sont permis pour Nika Paris…

Allemagne : découvrez les artistes pressentis pour « Unser Lied Für Turin »

Le diffuseur allemand n’a pas encore communiqué sur la date et les participants de la sélection nationale qui sera lancée dans quelques semaines. Seule certitude, il y aura 5 candidats.

Qui a postulé ? Qui est pressenti ? Faisons un petit tour d’horizon :

  • Eskimo Callboy

Notre correspondant allemand Kris vous a parlé de ce groupe il y a quelques semaines. Ils ont présenté « Pump it », un titre qui connaît un succès phénoménal Outre-Rhin. Ils seront vraisemblablement retenus par le diffuseur.

  • Ikke Huftgold

Derrière ce personnage célèbre pour sa perruque sombre et son survêtement rouge, se cache Matthias Distel. Établi à Majorque depuis quelques années, ce chanteur et producteur allemand sort régulièrement des morceaux de schlager qui rencontrent leur public. Ikke a filmé l’envoi de sa candidature au diffuseur et a déclaré que les résultats allemands étaient tellement mauvais qu’il ne pourrait pas faire pire et que si quelqu’un pouvait sauver l’Allemagne, c’était bien lui !

Il a proposé un morceau intitulé « Rapunzel » qui n’a pas encore été dévoilé.

  • Janina Bey

Candidate remarquée à The Voice où elle s’est alignée deux fois dont dernièrement dans la version « All Stars ».

  • Linda Teodosiu

Cette chanteuse roumaine est établie en Allemagne depuis de nombreuses années. Elle a été révélée par un talent show en 2008. Onze ans plus tard, elle avait participé à la selection roumaine et elle avait obtenu une belle 4ème place avec « Renegades ».

  • Daniel Schuhmacher

Daniel a déjà tenté sa chance plusieurs fois pour la sélection allemande, en 2015 et en 2019 notamment. Il est apparu en 2009 sur la scène musicale locale et revendique un amour immodéré pour le concours.

  • IZZA

Vous connaissez cette chanteuse qui a participé au concours en 2017 avec le titre « Perfect life ». Levina a depuis changé de pseudo et se fait appeler IZZA. Elle est apparue sur une liste d’artistes sélectionnés qui a fuité mais l’authenticité du document est clairement sujette à caution. Son retour serait une belle rédemption pour elle mais est-elle prête à se jeter à nouveau dans la fosse aux lions ?

Même si aucune date de programmation n’a encore été avancée, on peut s’attendre à ce que l’ULFT se déroule en Mars car la société de production en charge du programme a diffusé une annonce de recrutement pour un contrat de travail lié au programme qui se terminerait à la mi-mars.

Norvège : qui se cache sous le masque des favoris de la compétition, le duo Subwoolfer ?

Depuis la révélation des 21 titres de la sélection du Melodi Grand Prix 2022, deux noms se détachent pour la victoire.

D’un coté, Elsie Bay et son titre « Death of us ».

Le morceau est envoûtant et sera probablement très bien placé le mois prochain lors de l’épilogue du MGP. Toutefois, des accusations de plagiat se sont faites entendre. On reproche au morceau de fortes similitudes avec « Young and beautiful » de Lana Del Rey et « Forgotten love » d’Aurora.

De l’autre, un duo masqué, Subwoolfer, qui interprète un titre loufoque intitulé « Give that wolf a banana »

Ce duo mystérieux serait composé de deux frères dont on ne connaît que les prénoms, Keith et Jim.

Mais, depuis la révélation du titre, de nombreux internautes pensent avoir identifié les deux artistes. Il s’agirait de Bard et Vegard Ylvisaker qui avaient créé le duo Ylvis il y a plus de 20 ans. Le point d’orgue de leur carrière assez prolifique a été atteint en 2013 quand les frères ont sorti un morceau qui a connu un succès planétaire, « The fox ».

De fortes similitudes vocales entre les deux chansons et l’univers animalier et costumé commun aux deux morceaux laissent en effet à penser que les eurofans qui ont mené l’enquête ont probablement touché le gros lot

Si Subwoolfer = Ylvis, de nouvelles questions se posent : les deux frères vont-ils dévoiler leur véritable identité avant la fin de la compétition ? Si oui, cela aura forcément une incidence sur les résultats dans la mesure où le vainqueur du MGP n’est déterminé que par le vote du public et que la popularité du duo est telle qu’on pourrait se retrouver dans le même cas de figure qu’en 2021 où les fans de TiX s’étaient mobilisés en masse…

Irlande : Linda Martin et Johnny Logan de retour ?

Terminons ce numéro avec un des marronniers préférés de l’euro-monde, c’est à dire un sujet qui revient tous les ans à la même période.. .

La volcanique Linda Martin a, dans une interview accordée cette semaine, fait part de son envie de revenir au concours pour la 3ème fois (après une seconde place en 1984 et une victoire en 1992) pour remettre à l’honneur les grandes ballades, un genre musical qu’elle estime maltraité depuis quelques années dans un concours où la présentation visuelle devient prépondérante, au détriment de la qualité des compositions. Linda se souvient d’ailleurs avec effroi d’un artiste déguisé en banane (sans doute un des danseurs de Jendrik).

Autre idée avancée dans l’interview, celle de supprimer le télévote pour laisser le pouvoir aux seuls jurys nationaux.

Pour redonner du lustre à l’Irlande au concours, Linda Martin désire s’appuyer sur un morceau composé par Johnny Logan et que ce dernier l’accompagne sur scène. Régulièrement relancé par l’interprète de « Why me », Johnny Logan ne semble pas manifester un enthousiasme délirant à la perspective de revenir dans la compétition. Mais Linda n’a pas encore dit son dernier mot.

Crédits photographiques : X Factor Italia et NRK