Chers lecteurs, j’ai le plaisir de vous retrouver pour la seconde édition du Petit Journal de la Semaine. En préambule, je tenais à vous remercier pour vos très gentils retours suite à la publication du premier numéro.

Cette semaine, l’actualité  Eurovision  n’a pas pris de vacances, le menu sera donc plutôt riche.

A la une cette semaine : ESC 250 – “Euphoria” monte dans le grand 8

Comme chaque année, la tradition a été respectée le 31 Décembre dernier. Alors que la plupart d’entre nous préparaient leur réveillon, certains eurofans étaient connectés sur ESC Radio afin de découvrir le classement annuel de l’ESC 250, fruit des votes recensés par nos collègues de Songfestival.be

Il s’agissait de choisir ses 10 chansons préférées parmi les 2064 diffusées au concours depuis sa création. Les 250 titres les mieux classés ont été diffusés de 10 heures à minuit.

Voici le classement des 50 premiers (le classement de l’année précédente est indiqué entre parenthèses) :

01. (=) Loreen – “Euphoria” (Sweden 2012)
02. (-) Duncan Laurence – “Arcade” (Netherlands 2019)
03. (2) Eleni Foureira – “Fuego” (Cyprus 2018)
04. (-) Mahmood – “Soldi” (Italy 2019)
05. (-) KEiiNO – “Spirit In The Sky” (Norway 2019)
06. (7) Loïc Nottet – “Rhythm Inside” (Belgium 2015)
07. (3) Salvador Sobral – “Amar Pelos Dois” (Portugal 2017)
08. (4) Jamala – “1944” (Ukraine 2016)
09. (6) Il Volo – “Grande Amore” (Italy 2015)

10. (=) Secret Garden – “Nocturne” (Norway 1995)
11. (5) Blanche – “City Lights” (Belgium 2017)
12. (8) Pastora Soler – “Quédate Conmigo” (Spain 2012)
13. (-) Hatari – “Hatrið Mun Sigra” (Iceland 2019)
14. (6) Sertab Erener – “Everyway That I Can” (Turkey 2003)
15. (16) maNga – “We Could Be The Same” (Turkey 2010)
16. (11) Sergey Lazarev – “You Are The Only One” (Russia 2016)
17. (=) Måns Zelmerlöw – “Heroes” (Sweden 2015)
18. (12) Alexander Rybak – “Fairytale” (Norway 2009)
19. (32) Sanna Nielsen – “Undo” (Sweden 2014)

20. (11) ABBA – “Waterloo” (Sweden 1974)
21. (13) Marija Šerifovic – “Molitva” (Serbia 2007)
22. (19) Dami Im – “Sound Of Silence” (Australia 2016)
23. (20) The Common Linnets – “Calm After The Storm” (Netherlands 2014)
24. (15) Elina Born & Stig Rästa – “Goodbye To Yesterday” (Estonia 2015)
25. (=) Sebnem Paker & Grup Ethnic – “Dinle” (Turkey 1997)
26. (-) Conan Osiris – “Telemóveis” (Portugal 2019)
27. (21) Helena Paparizou – “My Number One” (Greece 2005)
28. (18) Conchita Wurst – “Rise Like A Pheonix” (Austria 2014)
29. (-) Nevena Bozovic – “Kruna” (Serbia 2019)

30. (25) Aminata – “Love Injected” (Latvia 2015)
31. (17) Poli Genova – “If Love Was A Crime” (Bulgaria 2016)
32. (28) Emmelie De Forest – “Only Teardrops” (Denmark 2013)
33. (34) Zeljko Joksimovic – “Lane moje” (Serbia & Montenegro 2004)
34. (-) Luca Hänni – “She Got Me” (Switzerland 2019)
35. (=) Hadise – “Düm Tek Tek” (Turkey 2009)
36. (26) Mørland & Debrah Scarlett – “A Monster Like Me” (Norway 2015)
37. (33) Iveta Mukuchyan – “LoveWave” (Armenia 2016)
38. (39) Hari Mata Hari – “Lejla” (Bosnia & Herzegovina 2006)
39. (36) Margaret Berger – “I Feed You My Love” (Norway 2013)

40. (-) Jonida Maliqi – “Ktheju Tökes” (Albania 2019)
41. (24) Francesco Gabbani – “Occidentali’s Karma” (Italy 2017)
42. (95) Mia Martini – “Rapsodia” (Italy 1992)
43. (28) Urban Symphony – “Rändajad” (Estonia 2009)
44. (29) Ermal Meta & Fabrizio Moro – “Non mi avete fatto niente” (Italy 2018)
45. (42) Kristian Kostov – “Beautiful Mess” (Bulgaria 2017)
46. (23) Netta – “Toy” (Israel 2018)
47. (-) Tamta – “Replay” (Cyprus 2019)
48. (31) Michał Szpak – “Color Of Your Life” (Poland 2016)
49. (48) Antique – “Die for You” (Greece 2001)

50. (45) Polina Gagarina – “A Million Voices” (Russia 2015)

Vous l’avez constaté, Loreen et « Euphoria » remportent une fois de plus la victoire, pour la 8ème année consécutive.

La concurrence était pourtant de taille avec l’arrivée dans le classement des titres de 2019, clairement plébiscités par les votants. Trois d’entre eux figurent d’ailleurs dans le top 5.

25 chansons sur les 41 de l’ édition de Tel Aviv ont réussi à se frayer un passage dans le classement. 4 finalistes manquent à l’appel : 3 qualifiés d’office (« Sisters », « Bigger than us » et « Home ») et , de manière plus surprenante, « Love is forever » interprétée par la danoise Leonora.

A contrario quelques titres malmenés au concours trouvent ici une belle revanche :

« Telemoveis » intègre le top 30 (26ème) tout comme « Kruna » (29 ème grâce à une nuée de 12 points). Jonida Maliqi et « Ktheju tokes » prennent la 40 ème place, soit le meilleur classement de l’Albanie. En plus du titre de Conan Osiris, deux éliminées en demi-finale se frayent également une place dans le classement : 152 ème rang pour « On a sunday » et 156 ème pour « Pali sie/ Fire of love ».

Au niveau des chansons interprétées en français ce n’est pas la joie puisqu’il faut descendre à la 56 ème place pour trouver la mieux classée : l’intemporelle « Tu te reconnaîtras » interprétée en 1973 par Anne Marie David pour le compte du Luxembourg.

Anne Marie David en 2013

Les autres titres en français qui figurent dans le top 250 sont :


63. (59) France Gall – “Poupée de cire, poupée de son” (Luxembourg 1965)
64. (65) Amir – “J’ai cherché” (France 2016)
73. (105) Amina – “La dernier qui a parlé…” (France 1991)
75. (44) Madame Monsieur – “Mercy” (France 2018)
85. (88) Céline Dion – “Ne Partez Pas Sans Moi” (Switzerland 1988)
88. (63) Patricia Kaas – “Et s’il fallait le faire” (France 2009)
101. (90) Marie Myriam – “L’oiseau Et L’enfant” (France 1977)
133. (115) Vicky Leandros – “Après Toi” (Luxembourg 1972)
136. (128) Alma – “Requiem” (France 2017)
138. (170) Natasha St-Pier – “Je N’ai Que Mon Âme” (France 2001)

173. (-) Bilal Hassani – “Roi” (France 2019)
183. (244) Séverine – “Un Banc, Un Arbre, Une Rue” (Monaco 1971)

212. (186) Frida Boccara – “Un Jour, Un Enfant” (France 1969)
218. (-) Virginie Pouchain – “Il Était Temps” (France 2006)
236. (245) Sandra Kim – “J’aime La Vie” (Belgium 1986)
242. (-) Louisa Baileche – “Monts Et Merveilles” (France 2003)

On peut noter 2 entrées surprenantes dans le classement : celles d’ « Il était temps » et de « Monts et merveilles » .

Pour les pays francophones, les meilleurs classement sont obtenus par Loic Nottet (6ème) pour la Belgique, Luca Hanni (34ème) pour la Suisse et Amir (64 ème) pour la France. Soit 2 chansons et demi en anglais….

« Roi » n’apparaît qu’en 173 ème position, coincé entre « Golden boy » (Israël 2015) et « Den vilda » (Suède 1996).

La Suède, parlons en : elle classe 13 chansons dans le top 250, seulement devancée par l’Italie qui en a 16. La France complète ce podium avec 11 chansons (mal) classées, devant le Portugal qui en compte 10. Les eurofans lusitaniens ont apparemment voté en masse car des titres plutôt obscurs pour la plupart d’entre nous comme « Playback » (Carlos Paiao, 1981), « Neste barco à vela » (Nevada, 1987) ou « Menina » (Tonicha, 1971) ont fait leur entrée dans le classement.

A l’exception du Maroc, tous les pays qui ont participé au concours ont au moins un représentant dans le top 250.

Les pays les moins gâtés n’ont qu’une seule chanson dans le classement : il s’agit d’Andorre, de la Lituanie, de Malte, de la Moldavie, et de Monaco (non, ce n’est pas la Coco Dance!)

La plus forte progression est à mettre à l’actif de « Dime » (Beth, Espagne 2003) qui gagne 136 places pour se hisser à la 107 ème place.

Dans les 50 premiers c’est l’ascension de « Rapsodia » de la regrettée Mia Martini qui est la plus impressionnante : elle se classe 42 ème (+ 57 places).

Par contre, quelques chansons connaissent des chutes impressionnantes, surtout les titres du concours 2018 dont les rangs sont décimés : seul « Fuego » (3ème) résiste. Il faut ensuite descendre à la 44 ème place pour trouver « Non mi avete fatto niente (- 15) et, encore plus bas, au 46 ème rang pour « Toy » (- 23). La plus forte chute est pour « A matter of time » de Sennek, 237 ème (- 121 places).

Pour “My lucky day” , « Hey mamma » (Moldavie 2018 et 2017) et « Loin d’ici » (Autriche 2016) c’est pire puisqu’ils sortent du classement.

Loreen sera t elle encore intouchable en 2020 ? Réponse dans un peu moins de 12 mois.

Le chiffre de la semaine : 33 %

C’est le pourcentage obtenu ce mardi par Tornike Kipiani en finale de la Nouvelle star géorgienne, porte d’entrée pour le concours. Son avance sur la seconde, Barbara Samkharadze, était bien plus faible que prévu car elle l’a talonné avec un peu plus de 31 % des suffrages.

Pendant l’entracte après les prestations, chacun des 4 finalistes a reçu des cadeaux émanant des nombreux sponsors du programme qui se sont succédés sur scène. Sur le flux YouTube qui diffusait le show, les eurofans étaient complètement perdus à chaque fois qu’un nouvel arrivant prenait le micro : était ce l’huissier de justice pour la proclamation des résultats ou bien le directeur d’un spa qui venait offrir des soins du visage à une des candidates ?

L’enjeu pour la Géorgie va être maintenant de choisir LA chanson qui ramènera le pays en finale. Tornike Kipiani aura sans doute son mot à dire. Pas forcément rassurant si on réécoute le titre avec lequel il avait participé à la finale nationale en 2017. « You’re my sunshine » avait alors pris la 23 ème place sur 25, loin de « Keep the faith ».

Jugez en plutôt :

La rumeur de la semaine 

Direction la Norvège. Pour fêter les 60 ans du Melodi Grand Prix, la NRK nous offre cette année une sélection fleuve qui durera 6 semaines. La liste des participations sera dévoilée lundi 06 Janvier. Qui va t on trouver sur la ligne de départ ?

Quelques noms sont évoqués par le site ESC Norge :

Tone Damli serait engagée dans l’aventure. La jeune femme est âgée de 31 ans et a pourtant déjà une belle carrière derrière elle.

Tone Damli

Elle s’est surtout distinguée à la fin des années 2000 et est loin d’être inconnue des eurofans puisqu’elle a terminé 2ème du MGP en 2009, s’inclinant uniquement face à celui qui allait gagner le concours cette année là, Alexander Rybak.

Son morceau était intitulé « Butterflies ».

Elle a ensuite tenté de percer le marché suédois, d’abord en enregistrant un morceau avec Eric Saade en 2012 puis en participant au Melodifestivalen 2013, toujours en duo mais avec Eric Segerstedt. « Hello goodbye », titre sans doute prophétique composé par Mans Zelmerlow, avait échoué en Andra Chansen.

Raylee, candidate malheureuse en 2015 avec « Louder » aurait aussi signé. C’est encore plus probable depuis que la presse norvégienne a découvert qu’elle était l’administratrice d’un groupe Facebook privé intitulé « Secret : Melodi Grand Prix 2020 »

Raylee

Enfin, Elin & The Woods, la favorite déchue (et déçue!) du MGP 2017 serait également sur les rangs. Avec « First step in faith », elle avait accédée à la super finale où elle s’était classée 3 ème, battue entre autres par JOWST. La chanteuse qui porte des bois sur la tête avait fortement marqué les esprits avec son titre qui rendait hommage au peuple same.

Le plateau télé 

C’est relâche cette semaine !

Mais dès le samedi 11, nous pourrons suivre les débuts des sélections lituaniennes et norvégiennes. Et, le lendemain, c’est le premier live du X Factor maltais qui nous tiendra en haleine…

L’horoscope de la semaine 

Si vous êtes Taureau comme Robin Bengtsson (né le 27 Avril 1990), vous pourriez bien rencontrer l’amour sur votre lieu de travail.

Le bellâtre suédois, vainqueur du Melodifestivalen 2017 avec le robotique « I can’t go on », vient d’officialiser sur les réseaux sociaux sa relation avec Sigrid Bernson, sa partenaire dans le programme star suédois « Let’s dance ».

Danseuse de formation, Sigrid tente de percer dans la chanson. Avec son titre « Patrick Swayze », elle avait été sélectionnée au Melodifestivalen 2018 et avait atteint l’Andra Chansen.

Les deux célébrités ont visiblement craqué l’une pour l’autre pendant leur entraînement. Bis repetita pour Sigrid qui avait vécu en 2017 une belle histoire avec son partenaire de danse de l’époque, Samir Badran (de Samir & Victor)

La polémique de la semaine 

Elle concerne Egert Milder, un des candidats de l’Eesti Laul 2020 avec son titre « Georgia (on my mind) ».

Le jeune homme a tourné le clip de sa chanson en Géorgie, république du Caucase où il a vécu trois ans. Il y part à la découverte des habitants de ce pays qu’il aime tant. Mais, dans le clip qu’on peut voir sur YouTube, une jeune fille porte un tee shirt sur lequel figure l’inscription suivante : « 20 % of my country is occupied by Russia ».

Le diffuseur estonien, l’ERR, a préféré effacer le message sur la version visible sur le site officiel de l’Eesti Laul.

A gauche le clip officiel, à droite la version Eesti Laul

Quelques informations anecdotiques pour terminer :

1. L’idée cadeau de la semaine : “Otra luz”, le recueil de poèmes qu’Alfred Garcia (Espagne 2018) vient de publier.

La presse ne lui fait pas de cadeau, les fans non plus : “de mauvais goût” et “textes de qualité douteuse” sont les termes qui reviennent dans les commentaires de certains lecteurs. Pour 16 € 10, vous pourrez vous faire une idée par vous même.

2. Josh Dubovie (Royaume Uni 2010) est devenu coach de vie au Canada.

3. Eugent Bushpepa (Albanie 2018) a un diplôme de dentiste.

4. Beaucoup d’anniversaires cette semaine : Louisa Baileche (43 ans) et Mélanie Cohl (38) sont nées le 4 Janvier, la veille de DJ Bobo (52), de Conan Osiris (31) et de Sakis Rouvas (48). Miki Nunez aura 24 ans le 6 Janvier. Mary Roos (70), Lara Fabian (50) et Aminata (27) seront à l’honneur le jeudi 9. Enfin, Tamta fêtera (ou pas) ses 39 ans le vendredi 10.

Merci de votre attention, rendez vous samedi prochain pour une nouvelle édition du PJS.

J’attends vos commentaires sur toutes ces questions cruciales :

– que pensez vous du classement de l’ESC 250 ?

– êtes vous excité par la sélection norvégienne ?

– Sakis Rouvas porte-t-il bien ses 48 ans ?

– l’amour sur le lieu de travail, vous en pensez quoi ?