La Pyramide est désormais entièrement édifiée, le but initial est atteint. Avant de rentrer dans les détails des résultats, commençons par donner les vainqueurs des trois dernières marches par ordre décroissant :

Le vainqueur de la bataille pour la 3e place n’est autre que la RUSSIE (2016) avec “You are the only one” interprétée par SERGEY LAZAREV.

Cette victoire est logique car cette chanson a mené de bout en bout, mais l’écart s’est réduit au fil des jours et il s’en est fallu de très peu pour que l’ITALIE 2015 finisse par la rejoindre. L’écart final sera de trois votes seulement et pour compléter le podium, un trio ex-aequo avec cinq votes de moins que le deuxième : la SUEDE 2011 et 2014 plus l’UKRAINE 2013. C’est dire la densité présente dans cette série. C’est l’Autriche 2018 qui finit dernière avec trois votes. C’est la première victoire russe sur la Pyramide et la deuxième d’affilée pour 2016 qui se révèle être un bon cru.

Voici mon classement pour cette 3e place :

  • 1) RUSSIE (2016)
  • 2) SUEDE (2011)
  • 3) ITALIE (2015)
  • 4) ROUMANIE (2010)
  • 5) SUEDE (2014)
  • 6) RUSSIE (2019)
  • 7) SERBIE (2012)
  • 8) AUTRICHE (2018)
  • 9) MOLDAVIE (2017)
  • 10) UKRAINE (2013)

Désormais, passons au résultat pour la 2e place qui réserva de nombreuses péripéties mais qui finalement échoit à la RUSSIE (2015) avec “A million voices” interprétée par POLINA GAGARINA.

C’est sans doute la victoire la plus surprenante au niveau du déroulement des votes : en effet, deux chansons, celle de CHYPRE 2018 et celle de l’ITALIE 2019 ont lutté ensemble pour la première place durant les cinq premiers jours avec toujours un léger avantage à la contribution chypriote. Et l’avant dernier jour, la RUSSIE 2015 a mis le turbo et est venue se mêler à la lutte pour finalement coiffer tout le monde sur le poteau avec deux votes d’avance sur CHYPRE 2018. Et l’ITALIE 2019 n’est pas parvenu à garder sa place sur le podium dépassée au dernier moment par l’AUSTRALIE 2016. A noter que ça faisait longtemps qu’un pays ne finissait pas avec zéro vote mais là, l’Azerbaïdjan 2013 subit ce désagrément. Pour la première fois, un pays gagne deux marches d’affilée et c’est la Russie. Quant à l’année 2015, elle va éviter la dernière place en s’octroyant une deuxième marche.

Découvrez mon classement pour cette avant dernière marche :

  • 1) TURQUIE (2010)
  • 2) ITALIE (2019)
  • 3) AUSTRALIE (2016)
  • 4) AZERBAÏDJAN (2013)
  • 5) RUSSIE (2012)
  • 6) BULGARIE (2017)
  • 7) PAYS-BAS (2014)
  • 8) RUSSIE (2015)
  • 9) CHYPRE (2018)
  • 10) ITALIE (2011)

Il reste à annoncer quelle est la chanson privilégiée qui va élire domicile au plus haut sommet de la Pyramide des chansons : choisir parmi dix vainqueurs du concours se révélait à priori complexe mais finalement la victoire revient sans la moindre contestation à la SUEDE (2012) avec “Euphoria” interprétée par LOREEN.

La victoire n’a pas été immédiate : durant les trois premiers jours, elle lutta à armes égales avec l’AUTRICHE 2014 qui résista vaillamment. Mais dès le quatrième jour, la cadence s’accéléra et la victoire se dessina très nettement et plus personne ne put la rattraper. L’AUTRICHE 2014 s’est même fait doubler sur le fil pour la 2e place par l’autre chanson de la SUEDE, celle de 2015. C’est l’Allemagne 2010 qui finit à la dernière place avec aucun vote. La Suède obtient sa première et unique victoire sur la Pyramide et l’année 2012 est consacrée pour la quatrième fois.

Voici pour la dernière fois mon classement personnel où vous imaginez bien, Loreen ne figurait pas en tête… :

  • 1) AUTRICHE (2014)
  • 2) SUEDE (2015)
  • 3) DANEMARK (2013)
  • 4) PAYS-BAS (2019)
  • 5) ALLEMAGNE (2010)
  • 6) ISRAËL (2018)
  • 7) AZERBAÏDJAN (2011)
  • 8) SUEDE (2012)
  • 9) PORTUGAL (2017)
  • 10) UKRAINE (2016)

Et voici ci-dessous le TOP 10 au complet qui représente le sommet de la Pyramide ; désormais, je peux vous présenter l’intégralité des résultats de la Pyramide des Chansons :

RESULTATS :

Vous venez de visualiser l’ensemble des 43 chansons gagnantes de la Pyramide des Chansons réparties dans trois pyramides pour avoir plus de lisibilité. Je rappelle que sont des résultats totalement indépendants marche après marche, d’où son originalité, et non un classement traditionnel en fonction de ses goûts personnels.

Vous ne vous rappelez plus de certaines chansons figurant dans la pyramide ou alors, vous avez simplement envie d’en réécouter certaines ? Les voici récapitulées ci-dessous de la première à la 43e place en respectant l’ordre de la Pyramide :

Quand j’observe cette pyramide, je pense essentiellement à une seule chose : ces 43 artistes sur scène qui interprèteraient ensemble leur chanson pour “fêter” leur place respective dans cette décennie 2010, ce serait un spectacle de toute beauté ! Il y en a pour tous les goûts et tous les styles musicaux, et même si ce serait mentir d’affirmer que je les apprécie toutes, cela n’aurait pas d’importance car tous ces artistes ont obtenu démocratiquement ici sur le site Eurovision au Quotidien leur place sans contestation possible. Et pourquoi pas devenir une réalité lorsque la pandémie liée au coronavirus aura disparu ?

ANALYSE :

Difficile de faire une analyse car il ne s’agit pas d’un classement à proprement parlé mais de résultats individuels par marche ; en outre, je ne veux pas vous abreuver de chiffres rébarbatifs. Je me contenterai de faire quelques constatations et remarques de bon sens :

  • Sur un peu plus de 40 pays participants aux concours de la décennie 2010, seulement 24, soit 60% ont réussi à obtenir au minimum une marche sur la pyramide.
  • Certains pays dont j’imaginais au moins une présence, sont totalement absents de la Pyramide : je songe en particulier à deux pays francophones, la Belgique et la France, et plus surprenant, l’Italie ou le Danemark (seul pays nordique absent) qui ont obtenu de bons résultats durant cette décennie. Sans doute sont-ils tombés sur des marches où la concurrence était redoutable ou tout simplement la malchance…
  • En valeur absolue, c’est l’Islande qui a obtenu le plus de marches (4 au total sur l’ensemble de la pyramide), suivi par trois autres pays, l’Azerbaïdjan et le Royaume-Uni (seul pays du BIG 5 aussi bien classé, ce qui est très surprenant vu ses classements médiocres durant la décennie) avec trois marches chacun, ainsi que la Suisse mais elle, avec trois marches obtenues parmi les demi-finalistes éliminés.
  • Pour le TOP 10 de la Pyramide, c’est la Russie qui obtient le meilleur résultat avec deux marches, qui plus est sur le podium, ce qui est une surprise pour moi, surtout pour la 2e place mais peut-être avais-je sous estimé inconsciemment la qualité de cette chanson.
  • Une petite particularité : les trois pays baltes sont à égalité parfaite avec deux marches chacun.
  • Enfin, certains pays ont réussi à avoir une ou deux places sur la pyramide mais pas du tout avec les chansons que j’imaginais : je pense notamment à l’Ukraine, les Pays-Bas ou Chypre.

  • Evoquons maintenant les marches en fonction des années ; je pense que les résultats sont beaucoup plus significatifs avec ce critère. Pour qu’il y ait un équilibre par année, il aurait fallu que chaque année soit représentée quatre ou cinq fois sur la pyramide. Nous ne sommes pas dans cette configuration ici : j’ai classé les années en trois catégories distinctes :
  1. La première comprend quatre années : 2010, 2013 et 2015 qui obtiennent deux marches sur la pyramide et surtout l’année 2014 qui sauve l’honneur in-extremis avec une unique marche. Aucune année termine sans représentant ce qui aurait été une sorte de déshonneur.
  2. La deuxième catégorie comprend trois années qui terminent avec quatre représentants chacune sur les marches de la pyramide, c’est à dire avec le nombre moyen défini précédemment : il s’agit des années 2011, 2012 et 2019.
  3. Enfin, restent les trois années fastes qui cumulent à elles trois, 60% des marches totales de la pyramide : six marches pour 2017, huit pour 2016 et dix pour le grand vainqueur, 2018. Nous pouvons conclure qu’au niveau des places individuelles, 2018 était la meilleure année de la décennie en fonction du nombre de votes récoltés par vos soins.

Je pense qu’on pourrait tirer d’autres enseignements des résultats de la Pyramide des Chansons mais je préfère vous laisser la parole à ce sujet en me disant dans vos futurs commentaires, vos satisfactions, vos déceptions, vos surprises, vos colères et peut-être même votre mutisme face à certains résultats inattendus.

PERSPECTIVES :

Cette pyramide aurait pu être une simple parenthèse, un jeu de passage sans lendemain : c’était une possibilité envisageable au début du jeu mais lorsque j’ai vu que le nombre de votes pour chaque marche demeurait constant et augmentait lors des dernières marches, je me suis demandé si l’aventure devait se poursuivre.

En outre, certains d’entre-vous, fidèles lectrices, lecteurs et participants du jeu, aviez clairement soulevé la question en m’interrogeant s’il y aurait une suite. Désormais je peux vous annoncer la bonne nouvelle : OUI, il y aura une suite avec la PYRAMIDE DES CHANSONS #2 qui sera consacrée à la décennie 2000 et qui sera donc la sœur jumelle (ou presque…) de la précédente. Elle débutera comme celle-ci le premier mercredi de Septembre 2021 et son édification durera également cinq mois.

Mais ce n’est pas tout : si pour le moment je laisse très logiquement ma place à tous mes collègues rédacteurs qui continueront de vous présenter leurs excellentes rubriques consacrées sous toutes leurs formes au concours de l’Eurovision 2021 qui sera à l’honneur de l’Eurovision au Quotidien durant les quatre mois à venir, je vais revenir en tout début de la saison d’été pour vous présenter un nouveau jeu dont voici en exclusivité l’intitulé : LE NUMERO DE LA DERNIERE CHANCE. Je vous laisse méditer et ruminer sur ce jeu….

Encore un grand merci à toutes et à tous d’avoir participé à ce premier jeu que j’avais imaginé un soir de pluie et d’orage lors du premier confinement et à très bientôt pour jouer, s’amuser, voter et surtout, rendre hommage aussi souvent que possible au maximum de chansons qui ont fait notre bonheur lors de la diffusion de chaque concours.